Paupiere


Paupiere

Paupière

paupières fermées
paupières ouvertes

Les paupières sont des plaques de peau mobiles se rabattant sur les yeux, les protégeant des agressions externes. Après la mort, il est commun dans de nombreuses cultures de rabattre les paupières du défunt de façon à lui fermer les yeux.

Sommaire

Rôle

Les paupières jouent plusieurs rôles vis-à-vis des yeux :

  • protéger les yeux de certaines agressions comme les projections de poussières ;
  • bloquer ou limiter la lumière pénétrant dans l'œil (par exemple lors du sommeil) ;
  • aider à la réhydratation et au nettoyage de la cornée.

Structure

Chez l'homme

Les paupières sont actionnées par des muscles qui permettent l'ouverture et la fermeture. Elles font partie des organes annexes protecteurs. Chez l'homme, les paupières sont deux voiles musculo-membraneux mobiles qui recouvrent et protégent la partie antérieure du globe de l'œil. Elles sont constituées par sept couches superposées :

  • une peau fine : mince
  • une couche de tissu cellulaire lâche
  • muscle orbiculaire des paupières
  • deuxième couche de tissu cellulaire lâche
  • une couche fibro-élastique
  • une couche de fibres musculaires lisses
  • une couche muqueuse

Sur les bords libres de la paupière s'implantent les cils sur trois ou quatre rangs. Près de l'angle interne se trouvent les points lacrimaux et la caroncule (qui contient les glandes sébacées et lacrymales).

Chez les autres animaux

Chez les mammifères les paupières sont au nombre de deux, en haut et en bas, et la paupière du haut est la plus mobile.
Les cils — petits poils sur le bord des paupières — aident à la protection en bloquant les poussières avant qu'elles n'atteignent la cornée.

Chez les reptiles les paupières sont en général au nombre de trois. Deux sont en haut et en bas, celle du bas étant la plus mobile, et une troisième, latérale et sous les précédentes, est parfois semi-transparente.

Chez certains reptiles comme les serpents ou la plupart des geckos il n'y a pas de paupières, mais une écaille transparente qui protège l'œil.

Notes et références

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Paupi%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paupiere de Wikipédia en français (auteurs)