Armand Pierre de La Croix de Castries


Armand Pierre de La Croix de Castries

Armand Pierre de La Croix de Castries, né vers 1659, mort le 15 avril 1747, est un prélat français, fils de René Gaspard de La Croix, premier marquis de Castries, et d'Isabelle de Bonzi, fille d'un sénateur de Florence.

Sommaire

Biographie

Docteur en Sorbonne, Armand Pierre de La Croix de Castries commença sa carrière sous la protection de son oncle maternel, le cardinal de Bonzi, qui lui donna en commende les abbayes de Valmagne, dont il prit possession par procurateur le 6 septembre 1698, et de Saint-Chaffre. Il fit rebâtir le cloître de cette dernière, et avec la contribution des moines, un hôpital sous l'invocation de saint François de Sales.

Archidiacre de Narbonne, il devint par la suite aumônier de la duchesse de Bourgogne (1697)[1], puis premier aumônier de sa belle-sœur la duchesse de Berry (1710).

En 1717 il fut promu archevêque de Tours, sacré le 29 octobre 1719, et quelques jours plus tard (7 novembre) transféré sur le siège d'Albi. En 1735, il fit don à sa cathédrale d'un très bel orgue que l'on peut toujours voir.

Il fut fait commandeur de l'ordre du Saint-Esprit lors de la promotion du 24 mai 1733.

Iconographie

  • Anonyme, Portrait d'Armand-Pierre de Lacroix de Castries, huile sur toile, XVIIIe s. Conservée au château de Castries. Classé monument historique.

Sources

Notes

  1. À cette occasion, Saint-Simon dit de lui que « c’était un homme extrêmement aimable dans la société, que le roi s’était capricié de ne point faire évêque, dont aussi il n’avait pas trop pris le chemin. Il était fort honnête homme, et avait beaucoup d’amis. Intimement lié avec son frère et sa belle-sœur, et logeant avec eux, il voulut ne les point quitter, demeurer honnêtement à la cour, et avoir un logement. » Saint-Simon (Louis de Rouvroy, duc de), Mémoires, Hachette, Paris, 1856-58, tome 2, pp.73-74. Voir Mémoires (Saint-Simon) - Tome 2 - 4. Il écrit aussi, plus tard « Il avait été jeune et bien fait ; il était de ces abbés que le roi s'était promis de ne jamais faire évêque. C'était un homme doux, mais salé, avec de l'esprit, et fait pour la société. Il vit encore dans un grand âge, confiné dans son archevêché d'Alby, où il est fort aimé, commandeur de l'ordre, et ayant refusé Toulouse et Narbonne. ». Ibidem, tome 10, pp.320-321. Notons que la promotion de Castries à l'archevêché de Tours eut lieu après la mort de Louis XIV (1715).

Voir aussi

Précédé par Armand Pierre de La Croix de Castries Suivi par
Henri de Nesmond
Archevêque d'Albi
1719-1747
Dominique de La Rochefoucauld

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armand Pierre de La Croix de Castries de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maison de La Croix de Castries — Pour les articles homonymes, voir Castries. Maison de La Croix de Castries …   Wikipédia en Français

  • Famille de La Croix de Castries — Maison de La Croix de Castries La maison de la Croix de Castries, en latin de Cruce, est une famille noble originaire du Languedoc. Sommaire 1 Histoire 2 Duc de Castries …   Wikipédia en Français

  • Famille de la Croix de Castries — Maison de La Croix de Castries La maison de la Croix de Castries, en latin de Cruce, est une famille noble originaire du Languedoc. Sommaire 1 Histoire 2 Duc de Castries …   Wikipédia en Français

  • Pierre de Bonsi — Pierre de Bonzi Cardinal Pierre de Bonzi de l Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Pierre de Bonsy — Pierre de Bonzi Cardinal Pierre de Bonzi de l Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Pierre de Bonzi — Biographie Naissance 15 avril 1631 à Florence (Italie) Décès 11 juillet 1703 à Montpellier (France) Évêque de l Église catholique …   Wikipédia en Français

  • Castries — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Toponymes 2 Patronyme 3 Pseudonyme …   Wikipédia en Français

  • Pierre-André de Suffren — Pour les articles homonymes, voir Suffren. Pierre André de Suffren Surnom Jupiter …   Wikipédia en Français

  • Pierre Andre de Suffren — Pierre André de Suffren Pour les articles homonymes, voir Suffren. Pierre André de Suffren Surnom Jupiter …   Wikipédia en Français

  • Pierre andré de suffren — Pour les articles homonymes, voir Suffren. Pierre André de Suffren Surnom Jupiter …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.