Paul de Kock


Paul de Kock
Paul de Kock
Caricature par André Gill
parue dans La Lune en 1867.

Charles-Paul de Kock est un romancier et auteur dramatique français, né le 21 mai 1793 à Passy et mort le 29 août 1871 à Paris 10e [réf. nécessaire].

Sommaire

Éléments biographiques

Il est le fils d'un banquier hollandais, Jean Conrad de Kock, qui fut guillotiné sous la Révolution. Romancier populaire, fécond et truculent, il peignit les petites gens de Paris. Sa vogue, en France et à l'étranger, fut très grande. Il est également l'auteur de près de deux cents drames et vaudevilles et de nombreuses chansons, dont la plus célèbre, Madame Arthur, écrite vers 1850 et chantée par Yvette Guilbert, fut un grand succès dans les années 1920. Ses romans ont été publiés aux éditions Rouff.

Chateaubriand aurait dit de lui chez Madame Récamier : « Paul de Kock est consolant, jamais il ne présente l'humanité sous le point de vue qui attriste ; avec lui on rit et on espère. »

Son fils Henri de Kock (1819-1892) fut lui aussi romancier et auteur dramatique.

Œuvres

  • L'Enfant de ma femme (1812)
  • Gustave le mauvais sujet (1821)
  • La Laitière de Montfermeil (1827)
  • La Femme, le mari et l'amant (1829)
  • Le Cocu (1832)
  • Le Barbier de Paris (1833)
  • La Pucelle de Belleville (1834)
  • La Bouquetière du château d'eau (1855)
  • La Fille aux trois jupons
  • Madame Tapin
  • Sans-cravate ou les commissionnaires (en deux tomes)
  • André le Savoyard
  • La Maison blanche
  • Georgette
  • Le Professeur ficheclaque

Références

Les romans de Paul de Kock sont évoqués dans Jocaste et Le Chat maigre (1878), une nouvelle d'Anatole France, six romans de Dostoïevski : Le Joueur, Les Possédés, Carnet d'un Inconnu, L'Idiot,Les Démons (page 19 de l'édition La Pléiade) et Les Frères Karamazov, ainsi que dans une nouvelle de Maupassant, Mots d'amour (parue dans Gil Blas en 1882), et dans Contes grivois en 1993.

Paul de Kock est évoqué dans les Mémoires de Pierre François Lacenaire

Dans La Peau de chagrin, de Honoré de Balzac, Paul de Kock est brièvement présenté, à l'instar de Labiche, comme un auteur comique.

Sur les autres projets Wikimedia :

Il est fait allusion aux romans de Paul de Kock dans Pendennis (paru sous forme de feuilleton en 1848-1850), de Thackeray.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paul de Kock de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paul de kock — Paul de Kock …   Wikipédia en Français

  • Paul de Kock — Saltar a navegación, búsqueda Paul de Kock …   Wikipedia Español

  • Paul de Kock — Charles Paul de Kock, in: Harper s New Monthly Magazine, No. 282, November 1873 Charles Paul de Kock (* 21. Mai 1793 in Passy, heute Stadt Paris; † 27. August 1871 in Romainville, heute Stadt Les Lilas, Département …   Deutsch Wikipedia

  • Paul De Kock — Amistad La mejor manera de mantener tus amigos es no deberles ni prestarles nunca nada …   Diccionario de citas

  • Charles Paul de Kock — An engraving of de Kock from 1873. Charles Paul de Kock (May 21, 1793 in Passy, Paris – April 27, 1871 in Paris) was a French novelist. Contents 1 …   Wikipedia

  • Charles Paul de Kock — (* 21. Mai 1793 in Passy, heute Stadt Paris; † 27. August 1871 in Romainville, heute Stadt Les Lilas, Département Seine Saint Denis) war ein französischer Romanschriftsteller und Dramatiker. C …   Deutsch Wikipedia

  • Rue Paul-de-Kock — 19e arrt …   Wikipédia en Français

  • KOCK (P. de) — KOCK PAUL DE (1793 1871) Fils d’un banquier hollandais guillotiné sous la Terreur, le romancier français Paul de Kock fut l’un des écrivains les plus populaires du XIXe siècle. Dès son enfance, il est passionné de promenades champêtres et de… …   Encyclopédie Universelle

  • Kock — ist der Familienname folgender Personen: Arnold Kock (1822–1879), deutscher Textilunternehmer Bernhard Kock (1885–1973), deutscher Klassischer Philologe und Gymnasiallehrer Christina Kock (* 1995), deutsche Volleyballspielerin Erich Kock (* 1925) …   Deutsch Wikipedia

  • Kock —  Pour les articles homophones, voir Coq (homonymie), Cock et Koch. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Kock est un nom de famille notamment porté par : Th …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.