Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve


Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maisonneuve.
Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve
Portrait de Maisonneuve
Portrait de Maisonneuve

Naissance 15 février 1612
Neuville-sur-Vanne
Décès 9 septembre 1676 (à 64 ans)
France
Nationalité Royaume de France Royaume de France

Découvertes principales Montréal
Pays employeur(s) France
Première expédition Île Jésus

Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve (15 février 1612 - 9 septembre 1676) était un officier français. On lui doit la fondation de la ville de Montréal.

Sommaire

Biographie

Paul de Chomedey est né le 15 février 1612 à Neuville-sur-Vanne, à 25 km de Troyes, il est le fils aîné de Louis de Chomedey, seigneur de Chavannes et de Neuville, et de Marie de Thomelin. Il est baptisé le même jour en l'église Saint-Martin de Neuville-sur-Vanne et son acte de baptême est rédigé de la façon suivante : Le 15 février 1612 a été baptisé Paul, fils de Louis de Chomedey, escuyer, sieur de Chavannes, Parrain pour le nom, Paul Janson, lieutenant au bailliage de Villemor et Gabriel de Campan, Marraine Jehanne Chabert[1]. Paul de Chomedey devient sieur de Maisonneuve quand son père le dote du domaine de Maisonneuve par acte du 24 février 1614.

Soldat, il a combattu dans des guerres européennes avant d'être envoyé par la Société Notre-Dame de Montréal pour prendre possession de leur concession dans le Nouveau Monde (l'Amérique). Choisi pour fonder une colonie sur l'île de Montréal, il arriva en Nouvelle-France en 1641.

En 1642, il travaillera à la construction de la fortification et de divers édifices de Ville-Marie, dont le premier puits de la ville, en 1658 (creusé par Jacques Archambault). Cette ville deviendra plus tard la ville de Montréal. Il planta une croix au sommet du mont Royal en 1643.

Au printemps de 1651, les attaques des Iroquois furent si fréquentes et violentes que les habitants de Ville-Marie ont cru que leur fin était arrivée. Maisonneuve fit se réfugier tous les habitants dans le fort. En 1652, la colonie de Montréal était si réduite, qu'il dut retourner en France pour recruter 100 volontaires et retourner à Montréal l'année suivante. Si l'effort de Maisonneuve avait échoué, Montréal aurait été abandonnée et les survivants auraient été rélocalisés à Québec. Lorsque les 100 volontaires arrivèrent à Ville-Marie à l'automne de 1653, la population de Montréal était à peine de 50 habitants, incluant Jacques Archambault, qui creusa le premier puits d'eau sur l'île en 1658, sur la requête de Maisonneuve.

Avec le temps, la colonie se développa et fut assez importante pour résister à la menace Iroquoise. Le contrôle de la colonie fut pris par la société missionnaire et reprit par la couronne en 1663. Maisonneuve n'a pas eu l'appui du nouveau gouverneur Augustin de Saffray de Mézy. En septembre 1665, Maisonneuve reçu d'Alexandre de Prouville de Tracy l'ordre de retourner en France pour une période indéfinie. Après vingt-quatre ans à la tête de la colonie, il quitta Montréal pour de bon.

Dernières années de sa vie

Il s'installa à Paris où il vécut dans l'ombre. En 1671, Marguerite Bourgeoys lui rendit visite et fut chaudement reçue dans sa demeure. Il mourut en 1676. À son chevet était son jeune ami Philippe de Turmenys, et son dévoué serviteur Louis Fin. Le 10 septembre, les funérailles eurent lieu dans l'église des Pères de la Doctrine Chrétiennes, située non loin de l'abbaye de Saint-Étienne-du-Mont, là où il fut enterré au cimetière de Ville-Marie a côté de son père.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paul de Chomedey — Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve Pour les articles homonymes, voir Maisonneuve. Paul Chomedey de Maisonneuve …   Wikipédia en Français

  • Paul de Chomedey de Maisonneuve — Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve Pour les articles homonymes, voir Maisonneuve. Paul Chomedey de Maisonneuve …   Wikipédia en Français

  • Sieur de Maisonneuve — Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve Pour les articles homonymes, voir Maisonneuve. Paul Chomedey de Maisonneuve …   Wikipédia en Français

  • Paul Chomedey — Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve Pour les articles homonymes, voir Maisonneuve. Paul Chomedey de Maisonneuve …   Wikipédia en Français

  • Paul Chomedey de Maisonneuve — Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve Pour les articles homonymes, voir Maisonneuve. Paul Chomedey de Maisonneuve …   Wikipédia en Français

  • Paul chomedey de maisonneuve — Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve Pour les articles homonymes, voir Maisonneuve. Paul Chomedey de Maisonneuve …   Wikipédia en Français

  • Chomedey de Maisonneuve — Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve Pour les articles homonymes, voir Maisonneuve. Paul Chomedey de Maisonneuve …   Wikipédia en Français

  • Paul Chomedey de Maisonneuve — Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve (* 15. Februar 1612 in Neuville sur Vanne, Frankreich); † 19. September 1676 in Paris) war ein französischer Offizier und Adliger. 1642 gründete er die heute in Kana …   Deutsch Wikipedia

  • Paul Chomedey de Maisonneuve — For other uses of this and similar names, see Maisonneuve. Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve Born …   Wikipedia

  • Maisonneuve Monument — Coordinates: 45°30′17″N 73°33′26″W / 45.50472°N 73.55722°W / 45.50472; 73.55722 …   Wikipedia