Paul Marchandeau


Paul Marchandeau
Paul Marchandeau, député de la Marne (1933)

Paul Henri Marie Joseph Marchandeau, né à Gaillac (Tarn) le 10 août 1882, décédé à Paris XVe le 31 mai 1968, est un avocat, journaliste et homme politique français radical-socialiste.

Sommaire

Jeunesse

Il est Premier capitaine du club de rugby de l'Union athlétique gaillacoise de 1900 à 1901[1]. En fait Paul Marchandeau est capitaine des Glaïeuls (association scolaire) et du Stade Gaillacois (association sportive civile) L'Union athlétique gaillacoise est née le 20 décembre 1940

Journaliste et élu local

Il entre en 1911 à l'Éclaireur de l'Est dont il devient rapidement rédacteur en chef, puis président directeur général.

Il est élu au conseil municipal et devient maire de Reims en 1925 jusqu’à ce qu’il démissionne en 1942.

Il est président de l’Association des maires de France, en 1934.

Il est élu conseiller général du 3e canton en 1935 et président du Conseil général de la Marne en 1937.

Carrière politique

En 1926, Paul Marchandeau commence une carrière politique sur le plan national. Élu député de la Marne, il occupe d’abord un certain nombre de postes de sous-secrétaire d'État.


En qualité de garde des sceaux, il est l’auteur du décret-loi du 21 avril 1939 qui modifie la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 en prévoyant des poursuites « lorsque la diffamation ou l'injure, commise envers un groupe de personnes appartenant, par leur origine, à une race ou à une réligion déterminée, aura eu pour but d'exciter à la haine entre les citoyens ou les habitants ». Ce décret-loi est abrogé par la loi du gouvernement de Vichy du 16 août 1940[2].

Le 10 juillet 1940, il vote en faveur du projet de loi constitutionnel accordant les pleins pouvoirs au maréchal Philippe Pétain. Il poursuit sa carrière politique sous le régime de Vichy durant la seconde guerre mondiale (maire de Reims, président de l'associations des maires de France, reçu à ce titre en août 1942 par le maréchal Pétain et Pierre Laval). Il démissionne et se retire de la vie politique en 1943[3].

Il fut incinéré au Père-Lachaise et ses cendres furent ramenées à Reims pour être inhumées au cimetière du Sud où l’on peut voir son médaillon en bronze par Léon Margotin (1859-1937), daté 1930.

Décorations

Chevalier de la Légion d'honneur il est titulaire de la Croix de guerre 1914-1918.

Sources et notes

  • Cet article contient tout ou partie d'un document provenant du site La vie rémoise.
  1. Liste des joueurs célèbres sur le site officiel du club
  2. Claude Liauzu, La société française face au racisme, Éditions Complexe, 1999, p.108
  3. Assemblée nationale (France), base de données des députés français depuis 1789 [1]

Lien externe

Précédé par Paul Marchandeau Suivi par
Abel Gardey
Ministre français du Budget
1933 - 1934
Charles Spinasse
Paul Reynaud
Ministre français de la Justice
Georges Bonnet

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paul Marchandeau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paul Marchandeau — (August 10 , 1882, Gaillac May 31, 1968, Paris) was a French politician. He received the Croix de guerre 1914 1918 (France) and the Légion d honneur, for he part taking to World War I. From 1925 until 1942, he was the mayor of Reims. During the… …   Wikipedia

  • Marchandeau — Paul Marchandeau Paul Henri Marie Joseph Marchandeau, né à Gaillac (Tarn) le 10 août 1882, décédé à Paris XVe le 31 mai 1968, est un avocat, journaliste et homme politique français. Sommaire 1 Jeunesse …   Wikipédia en Français

  • Paul Ramadier — Paul Ramadier, député de l Aveyron (1929) Mandats 123e président du Conseil des ministres français (128e …   Wikipédia en Français

  • Paul Painlevé — Mandats 95e 115e président du Conseil des ministres français …   Wikipédia en Français

  • Paul Reynaud — Saltar a navegación, búsqueda Paul Reynaud 118º Primer Ministro de Francia 21 de marzo de 1940 – 16 de junio de 1940 …   Wikipedia Español

  • Paul Jacquier — Parlementaire français Date de naissance 26 mars 1879 Date de décès 3 mars 1961 Mandat …   Wikipédia en Français

  • Paul Elbel — Parlementaire français Date de naissance 6 mars 1875 Date de décès 9 avril 1940 Mandat Député 1933 1940 Début du mandat 1933 Circonscription Vo …   Wikipédia en Français

  • Paul Reynaud — (* 15. Oktober 1878 in Barcelonnette; † 21. September 1966 in Neuilly sur Seine) war ein französischer Politiker der Dritten Republik in der Zwischenkriegszeit sowie der Vierten Republik. Leben Reynaud studierte Rechtswissenschaften und arbeitete …   Deutsch Wikipedia

  • Paul Reynaud — Pour les articles homonymes, voir Reynaud. Paul Reynaud Paul Reynaud en 1933. Bibliothèque nationale de France …   Wikipédia en Français

  • Paul Bernier (homme politique) — Pour les articles homonymes, voir Paul Bernier. Paul Bernier Paul Bernier, sous secrétaire d État (1932) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.