Paul Karrer


Paul Karrer
Paul Karrer

Paul Karrer (21 avril 1889 à Moscou - 18 juin 1971 à Zurich, Suisse) est un chimiste organique suisse, principalement connu pour son travail sur les vitamines. Il est lauréat de la moitié du prix Nobel de chimie de 1937[1].

Biographie

Ses parents, Paul Karrer et Julie Lerch, sont citoyens suisses. En 1892, la famille de Karrer rentre en Suisse. Il étudie à Wildegg puis à Lenzburg dont il est diplômé en 1908. Il étudie ensuite la chimie à l'université de Zurich sous la direction d'Alfred Werner, lauréat du prix Nobel de chimie en 1913. Après l'obtention de son doctorat en 1911, il continue à travailler comme assistant à l'Institut de chimie. Il obtient ensuite un poste de chimiste sous la direction de Paul Ehrlich (lauréat du prix Nobel de médecine en 1908) au Georg Speyer Haus de Francfort. En 1919, il obtient le poste de professeur de chimie et la direction de l'Institut de chimie.

Les premières activités de recherche de Karrer concernent les complexes métalliques, mais ses travaux les plus importants concernent les pigments végétaux, et en particulier les caroténoïdes jaunes. Il établie leur structure chimique et montre que certains de ces composés se transforment dans le corps humain en vitamine A. Son travail permet d'établir la formule chimique correcte du β-carotène, le principale précurseur de la vitamine A. C'est la première fois que la structure d'une vitamine ou de l'un de ses précurseurs est établie. George Wald, futur lauréat du prix Nobel de médecine en 1967, travaille un temps dans le laboratoire de Karrer pour étudier le rôle de la vitamine A pour la rétine. Plus tard, Karrer confirme la structure chimique de l'acide ascorbique (vitamine C) et étend ses recherches à la vitamine B2 et la vitamine E. Ses contributions importantes à la chimie des flavines permettent d'identifier la lactoflavine comme constituant d'un complexe dont on pensait alors qu'il était la vitamine B2.

Karrer est l'auteur de nombreuses publications, dont notamment un manuel Lehrbuch der Organaischen Chemie (Manuel de chimie organique) publié en 1927, qui connut 13 éditions et fut publié en 7 langues. En 1937, il est lauréat de la moitié du prix Nobel de chimie (l'autre moitié a été remise à Walter Norman Haworth) « pour ses recherches sur les caroténoïdes, les flavines et les vitamines A et B2[1] ». Il fut membre correspondant ou associé d'un grand nombre d'académie des sciences.

Notes et références

  1. a et b (en) « for his investigations on carotenoids, flavins and vitamins A and B2 » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 1937 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 13 août 2010

Liens externes

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat - le Nobel Lecture - qui détaille ses apports)



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paul Karrer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paul Karrer — Paul Karrer, 1937 Paul Karrer (* 21. April 1889 in Moskau; † 18. Juni 1971 in Zürich) war ein Schweizer Chemiker sowie Nobelpreisträger für Chemie. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Paul Karrer — Saltar a navegación, búsqueda Paul Karrer (n. Moscú, 21 de abril de 1889 † Zúrich, 18 de junio de 1971) fue un químico y profesor universitario suizo galardonado con el Premio Nobel de Química del año 1937. Biografía Karrer nació en Moscú, hijo… …   Wikipedia Español

  • Paul Karrer — (n. Moscú, 21 de abril de 1889 † Zürich, 18 de junio de 1971). Químico suizo. Karrer nació en Moscú, hijo de los ciudadanos suizos Paul Karrer y Julie Lerch y en 1892 la familia volvió a Suiza, donde se educó en Wildegg y Lenzburg, Aarau. Estudió …   Enciclopedia Universal

  • Paul Karrer — Infobox Scientist name = Paul Karrer image size = 180px birth date = April 21, 1889 birth place = Moscow, Russia death date = June 18, 1971 death place = Zürich, Switzerland nationality = Switzerland field = Chemistry work places = alma mater =… …   Wikipedia

  • Chemienobelpreis 1937: Walter Norman Haworth — Paul Karrer —   Der Brite und der Schweizer erhielten den Nobelpreis für Chemie für ihre Forschungen über Kohlenhydrate, Carotinoide und Flavine sowie die Vitamine C, A und B2.    Biografien   Sir (ab 1947) Walter Norman Haworth, * …   Universal-Lexikon

  • Karrer — Personen namens Karrer sind Chris Karrer (Christoph Karrer; * 1947), deutscher Musiker und Komponist Felix Karrer (1825–1903), österreichischer Geologe Heiko Karrer (* 1971), deutscher Handballspieler Leo Karrer (* 1937), Schweizer Theologe… …   Deutsch Wikipedia

  • Karrer (Mondkrater) — Eigenschaften Breite 52,1° S Länge 141,8° W Durchmesser 51 km Tiefe unbekannt Selenografische Länge 144° bei Sonnenaufgang Benannt nach Paul …   Deutsch Wikipedia

  • Karrer (crater) — lunar crater data latitude=52.1 N or S=S longitude=141.8 E or W=W diameter=51 km depth= Unknown colong=144 eponym=Paul KarrerKarrer is a lunar impact crater that is located in the southern hemisphere on the far side of the Moon. It lies to the… …   Wikipedia

  • Paul Crutzen — Paul Josef Crutzen Paul Josef Crutzen (né le 3 décembre 1933 à Amsterdam), est un chimiste et météorologue néerlandais. Il fut directeur à l institut Max Planck de chimie à Mayence de 1980 à 2000. Il obtint le prix Nobel de chimie en 1995. Paul… …   Wikipédia en Français

  • Paul J. Crutzen — Paul Josef Crutzen Paul Josef Crutzen (né le 3 décembre 1933 à Amsterdam), est un chimiste et météorologue néerlandais. Il fut directeur à l institut Max Planck de chimie à Mayence de 1980 à 2000. Il obtint le prix Nobel de chimie en 1995. Paul… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.