Patriots de la Nouvelle-Angleterre


Patriots de la Nouvelle-Angleterre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Patriot.

Patriots de la Nouvelle-Angleterre

Casque de l'équipe
Logo de l'équipe
Fondé en 1959
Nom(s) précédent(s) Boston Patriots (1960–1970), Bay State Patriots (1970)
Couleurs Bleu, gris, rouge et blanc
Stade Gillette Stadium
Ville Foxborough,
Drapeau du Massachusetts Massachusetts,
Drapeau des États-Unis États-Unis
Ligue National Football League
Conférence American Football Conference
Division Est

Super Bowl XXXVI - XXXVIII - XXXIX


Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre (New England Patriots en anglais), souvent appelée les « Pats », sont une équipe professionnelle de football américain basée dans la région de Boston, jouant à domicile dans la ville de Foxborough, Massachusetts, au Gillette Stadium. L'équipe fait partie de la division Est de l'American Football Conference (AFC) de la National Football League (NFL).

En tant que membre original de l'American Football League (AFL), les Patriots ont rejoint la NFL pendant la fusion de 1970 entre les deux ligues. Ils accédèrent aux séries éliminatoires quatre fois avant de jouer leur premier Super Bowl en janvier 1986, perdant contre les Bears de Chicago. Ils jouèrent aussi le Super Bowl XXXI en janvier 1997, perdant contre les Packers de Green Bay.

Entre 2001 et 2005, l'équipe devint la deuxième de l'histoire (après les Cowboys de Dallas) à gagner trois Super Bowls en quatre ans (les Super Bowls XXXVI, XXXVIII et XXXIX), et la huitième équipe à gagner deux Super Bowls d'affilée. Toutefois, les Patriots perdirent face aux Giants de New York au Super Bowl XLII après avoir gagné tous leurs matches de la saison 2007. Avec le quart arrière Tom Brady et l'entraîneur en chef Bill Belichick, les Patriots ont également le record de la plus longue série de victoires de l'histoire, soit 21 victoires consécutives entre octobre 2003 et octobre 2004.

Sommaire

Histoire de la franchise

Le 16 novembre 1959, le businessman de Boston Billy Sullivan reçut la huitième et dernière franchise de la nouvelle ligue AFL. L'hiver suivant, les habitants de la région furent sollicités pour trouver un nom à la nouvelle équipe. Le choix de Sullivan se porta sur les Boston Patriots. L'artiste du Boston Globe Phil Bissel dessina alors le logo « Pat Patriot ».

Les Patriots n'eurent jamais de vrai succès pendant leur temps en AFL car ils n'avaient pas de stade à eux. Le Nickerson Field, le Harvard Stadium, le Fenway Park et l'Alumni Stadium étaient utilisés par l'équipe. Ils jouèrent une finale de l'AFL à la fin de la saison 1963, mais perdirent 51-10 contre les Chargers de San Diego, et ne jouèrent plus de finales ni même de playoffs en AFL ou en NFL pendant treize ans.

Quand la NFL et l'AFL fusionnèrent en 1970, les Patriots furent placés dans la division AFC Est, dans laquelle ils jouent toujours aujourd'hui. L'année suivante, ils eurent enfin leur propre stade à Foxborough (Massachusetts), qui sera leur stade pendant trente ans. Les Patriots changèrent alors leur nom en Patriots de Bay State (Bay States Patriots en anglais), mais changèrent à nouveau rapidement pour devenir les Patriots de la Nouvelle-Angleterre (New England Patriots en anglais) . Dans les années 1970, les Patriots eurent quelques succès, se qualifiant pour les séries éliminatoires en 1976 (en équipe de wild card) et en 1978 (en tant que champion de la AFC Est). Ils perdirent les deux fois leur premier match de séries éliminatoires. En 1985, ils jouèrent à nouveau les séries éliminatoires et arrivèrent au Super Bowl XX, qu'ils perdirent face aux Bears de Chicago 46-10. Ils retournèrent en séries éliminatoires en 1986 mais perdirent à nouveau au premier tour. L'équipe ne retourna pas en séries éliminatoires pendant huit ans. Ils changèrent de propriétaire trois fois, achetés par Victor Kiam en 1988, puis par James Orthwein en 1992. Ce dernier voulait déplacer l'équipe dans sa ville natale de Saint-Louis mais la vendit au bout de deux ans à l'actuel propriétaire Robert Kraft.

Même si le temps d'Orthwein en tant que propriétaire fut court, il fit des changements majeurs pour l'équipe. L'ancien coach des Giants de New York , Bill Parcells, fut engagé en 1993, et de gros changements furent apportés à l'uniforme, changeant leurs couleurs de rouge et blanc à l'actuel bleu et argent, et introduisant un nouveau logo. Parcells amena les Patriots en séries éliminatoires deux fois, dont une fois au Super Bowl XXXI qu'ils perdirent face aux Packers de Green Bay 35-21. Pete Carroll, le successeur de Parcells, amena aussi son équipe deux fois en séries éliminatoires.

Le coach actuel des Patriots, Bill Belichick, fut engagé en 2000, et un nouveau stade, le Gillette Stadium, fut inauguré en 2002. Avec Belichick, l'équipe gagna trois Super Bowls en quatre ans et firent la « saison parfaite » en 2007 avec seize victoires et aucune défaite, devenant la cinquième équipe à finir une saison invaincue, mais aussi la première à le faire depuis le rallongement de la saison régulière à seize matches au lieu de quatorze. Après être arrivés au Super Bowl XLII cette saison-là, leur quatrième en sept ans, ils perdirent face aux Giants de New York et ne purent donc pas avoir la vraie « saison parfaite » à 19-0. Avec cette défaite les Patriots finirent à 18-1, devenant la troisième équipe à le faire après les 49ers de San Francisco de 1984 et les Bears de Chicago de 1985. Ces deux équipes avaient néanmoins gagné le Super Bowl.

Rivalités

Les Patriots entretiennent une rivalité avec les Jets de New York, qui sont également membres de l'AFC Est depuis 1970. Auparavant les deux équipes jouaient dans l'AFL. La rivalité entre Jets et Patriots est particulièrement forte depuis 1996, quand le coach des Patriots Bill Parcells décida de partir et de devenir coach des Jets. Quatre ans plus tard, l'assistant de Parcells, Bill Belichick, démissionna de chez les Jets le jour où ils le nommèrent head coach pour devenir head coach des Patriots. Six ans après, Eric Mangini, un assistant de Belichick, devint à son tour head coach des Jets.

Pendant ce temps, la montée des quaterbacks Tom Brady et Peyton Manning au début des années 2000 a mené à une rivalité croissante entre les Patriots de Brady et les Indianapolis Colts de Manning. Les deux équipes se sont rencontrées trois fois en quatre ans (2003, 2004 et 2006) aux séries éliminatoires, le vainqueur du match ayant à chaque fois remporté le Super Bowl par la suite.

Stratégie

Sous la direction de Belichick, les Patriots ont employé des stratégies bien spécifiques à la fois sur le terrain et en dehors. Sur le terrain, les Patriots utilisent généralement une attaque « Erhardt-Perkins » et une défense 3-4 « Fairbanks-Bullough », souvent appelée « système défensif 3-4 à 2 brèches ». Cette approche qui a mené l'équipe à trois Super Bowls a été analysée dans le livre de 2004, Patriot Reign.

Stade

Depuis 2002, le stade des Patriots est le Gillette Stadium, un stade de 350 millions de dollars financé par Kraft. Il abrite tous les bureaux administratifs de l'équipe et son entité dirigeante, le Groupe Kraft, ainsi que l'équipe de la Major League Soccer possédée par Kraft, le Revolution de la Nouvelle-Angleterre. Le terrain, qui était originellement en gazon naturel, a été remplacé par du synthétique en 2006.

Avant 2002, les Patriots jouaient au Foxboro Stadium depuis 1971, leur première année en NFL. Pendant leur temps dans l'AFL, les Patriots de Boston jouèrent à domicile dans de nombreux stades différents autour de Boston.

« Hall of Famers » et numéros retirés

Les Patriots comptent quatorze joueurs et un contributeur dans leur propre Hall of Fame établi en 1991. Un comité a sélectionné onze joueurs entre 1991 et 2001, avant six ans sans sélection. En 2007, un nouveau comité sélectionna trois nouveaux candidats. L'ancien propriétaire Billy Sullivan fut intronisé en mars 2009 par Robert Kraft en tant que contributeur.

De plus, quatre des anciens joueurs des Patriots ont été intronisés au Pro Football Hall of Fame. Les Patriots ont officiellement retiré sept numéros.

  • Joe Hannah, offensive guard (1973-1985), Pats HoF en 1991, n° 73 retiré, Pro HoF en 1991
  • Nick Buoniconti, linebacker (1962-1968), Pats HoF en 1992, Pro HoF en 2001
  • Gino Cappelletti, wide receiver / kicker (1960-1970), Pats HoF en 1992, n° 20 retiré
  • Bob Dee, defensive lineman (1960-1967), Pats HoF en 1993, n° 89 retiré
  • Jim Lee Hunt, defensive lineman (1960-1971), Pats HoF en 1993, n° 79 retiré
  • Steve Nelson, linebacker (1974-1987), Pats HoF en 1993, n° 57 retiré
  • Babe Parilli, quaterback (1961-1967), Pats HoF en 1993
  • Mike Haynes, cornerback (1976-1982), Pats HoF en 1994, n° 40 retiré, Pro HoF en 1997
  • Steve Gorgan, quaterback (1975-1990), Pats HoF en 1995
  • Andre Tippett, linebacker (1982-1993), Pats HoF en 1999, Pro HoF en 2008
  • Bruce Armstrong, offensive tackle (1987-2000), Pats HoF en 2001, n° 78 retiré
  • Stanley Morgan, wide receiver (1977-1989), Pats HoF en 2007
  • Ben Coates, tight end (1991-1999), Pats HoF en 2008
  • Jim Nance, fullback (1965-1971), Pats HoF en 2009
  • Billy Sullivan, propriétaire et fondateur (1960-1988), Pats HoF en 2009

Historique des head-coaches

# Nom Saisons Récompenses
Patriots de Boston
1 Lou Saban 1960-1961
2 Mike Holovak 1961-1968 Coach AFL de l'année (1966)
3 Clive Rush 1969-1970
Patriots de la Nouvelle-Angleterre
4 John Mazur 1970-1972
5 Phil Bengtson 1972
6 Chuck Fairbanks 1973-1978 Coach NFL de l'année (1976)
7 Ron Erhardt 1979-1981
8 Ron Meyer 1982-1984
9 Raymond Berry 1984-1989 Coach NFL de l'année (1985)
Finaliste du Super Bowl XX
10 Rod Rust 1990
11 Dick MacPherson 1991-1992
12 Bill Parcells 1993-1996 Coach NFL de l'année (1994)
Finaliste du Super Bowl XXXI
13 Pete Carroll 1997-1999 1969-1977
14 Bill Belichick 2000-présent Coach NFL de l'année (2003, 2007)
Super Bowl XXXVI, XXXVIII, XXXIX
Finaliste du Super Bowl XLII

Bilan saison par saison

Saison Vic. Déf. Nuls classement Séries éliminatoires
1960 5 9 0 4e Est (AFL) --
1961 9 4 1 2e Est (AFL) --
1962 9 4 1 2e Est (AFL) --
1963 7 6 1 1er Est (AFL) Défaite en Finale AFL (San Diego Chargers) 51-10
1964 10 3 1 2e Est (AFL) --
1965 4 8 2 3e Est (AFL) --
1966 8 4 2 2e Est (AFL) --
1967 3 10 1 5e Est (AFL) --
1968 4 10 0 4e Est (AFL) --
1969 4 10 0 3e Est (AFL) --
Incorporé à la NFL
1970 2 12 0 5e AFC Est --
1971 6 8 0 3e AFC Est --
1972 3 11 0 5e AFC Est --
1973 5 9 0 3e AFC Est --
1974 7 7 0 3e AFC Est --
1975 3 11 0 4e AFC Est --
1976 11 3 0 2e AFC Est Défaite en play-offs (Division) (Oakland Raiders) 24-21
1977 9 5 0 3e AFC Est --
1978 11 5 0 1er AFC Est Défaite en play-offs (Division) (Houston Oilers) 31-14
1979 9 7 0 2e AFC Est --
1980 10 6 0 2e AFC Est --
1981 2 12 0 5e AFC Est --
1982 5 4 0 7e AFC Conf. Défaite au premier tour des play-offs (Miami Dolphins) 28-13
1983 8 8 0 2e AFC Est --
1984 9 7 0 2e AFC Est --
1985 11 5 0 3e AFC Est Défaite au Super Bowl XX (Chicago Bears) 46-10
1986 11 5 0 1er AFC Est Défaite en play-offs (Division) (Denver Broncos) 22-17
1987 8 7 0 2e AFC Est --
1988 9 7 0 3e AFC Est --
1989 5 11 0 4e AFC Est --
1990 1 15 0 5e AFC Est --
1991 6 10 0 4e AFC Est --
1992 2 14 0 5e AFC Est --
1993 5 11 0 4e AFC Est --
1994 10 6 0 2e AFC Est Défaite en play-offs (wild-card) (Cleveland Browns) (13-20)
1995 6 10 0 4e AFC Est --
1996 11 5 0 1er AFC Est Défaite au Super Bowl XXXI (Green Bay Packers) (21-35)
1997 10 6 0 1er AFC Est Défaite en play-offs (Division) (Pittsburgh Steelers) (6-7)
1998 9 7 0 4e AFC Est Défaite en play-offs (wild-card) (Jacksonville Jaguars) (25-10)
1999 8 8 0 5e AFC Est --
2000 5 11 0 5e AFC Est --
2001 11 5 0 1er AFC Est Victoire au Super Bowl XXXVI (Rams de Saint-Louis) (20-17)
2002 9 7 0 2e AFC Est --
2003 14 2 0 1er AFC Est Victoire au Super Bowl XXXVIII (Panthers de la Caroline) (32-29)
2004 14 2 0 1er AFC Est Victoire au Super Bowl XXXIX (Eagles de Philadelphie) (24-21)
2005 10 6 0 1er AFC Est Défaite en play-offs (Division) (Broncos de Denver) (13-27)
2006 12 4 0 1er AFC Est Défaite en Finale de Conférence AFC (Colts d'Indianapolis) (34-38)
2007 16 0 0 1er AFC Est Défaite au Super Bowl XLII (Giants de New York) (14-17)
2008 11 5 0 2e AFC Est --
2009 10 6 0 1er AFC Est Défaite en play-offs (wild-card) (Ravens de Baltimore) (14-33)
2010 14 2 0 1er AFC Est Défaite en play-offs (Division) (New York Jets) (21-28)

Victoires aux Super Bowl

Bannières au Gillette Stadium

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Patriots de la Nouvelle-Angleterre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Patriots de la Nouvelle Angleterre — Patriots de la Nouvelle Angleterre …   Wikipédia en Français

  • Patriots de la nouvelle angleterre — Patriots de la Nouvelle Angleterre …   Wikipédia en Français

  • New England Patriots — Patriots de la Nouvelle Angleterre Patriots de la Nouvelle Angleterre …   Wikipédia en Français

  • Saints de la Nouvelle-Orleans — Saints de la Nouvelle Orléans Saints de la Nouvelle Orléans …   Wikipédia en Français

  • Saints de la Nouvelle-Orléans — Saints de la Nouvelle Orléans …   Wikipédia en Français

  • Saints de la nouvelle-orléans — Saints de la Nouvelle Orléans …   Wikipédia en Français

  • Saison NFL 2008 — Infobox compétition sportive National Football League Création 1920 Organisateur(s) National Football League Catégorie Ligue majeure Lieu …   Wikipédia en Français

  • American Professional Football Association — National Football League National Football League Création 1920 Organisateur(s) National Football League …   Wikipédia en Français

  • NFL — National Football League National Football League Création 1920 Organisateur(s) National Football League …   Wikipédia en Français

  • Russ Francis — Données générales Nom complet Russell Ross Francis Nationalité  États Unis Date de naissance …   Wikipédia en Français