Patrick Nothomb


Patrick Nothomb
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nothomb.

Patrick, baron Nothomb (né le 24 mai 1936 à Schaerbeek en Belgique). Docteur en droit de l'Université catholique de Louvain (UCL) en 1957. Diplomate belge de 1960 à 2001. Essayiste. Petit-fils de l'écrivain Pierre Nothomb, fils d'André Nothomb, neveu de Paul Nothomb, de Charles-Ferdinand Nothomb et père de l'écrivain Amélie Nothomb.

La vie diplomatique de son père, et donc de sa propre enfance, sera un sujet d'inspriration pour Amélie, notamment dans son roman Biographie de la faim.

Sommaire

Carrière diplomatique

  • Consul général et otage à Kisangani (4 août - 24 novembre 1964). Jeune diplomate, il a été très actif et créatif pour négocier avec le régime révolutionnaire de l'Armée Populaire de Libération (APL) du commandant en chef Olenga et du colonel Joseph Opepe la protection des membres de la communauté internationale otages des révolutionnaires Simbas. Lui et d'autres furent sauvés par les parachutistes belges[1] lors de l'opération aéroportée Dragon Rouge du 24 novembre 1964 décidée quelques jours plus tôt par le premier ministre belge Paul-Henri Spaak.
  • Consul général à Ōsaka (1968-1972)
  • Chargé d'affaires à Pékin (1972-1974) ; premier diplomate belge en République populaire de Chine le 11 avril 1972
  • Représentant permanent de la Belgique à l'ONU, New York (1974-1977)
  • Ambassadeur au Bangladesh et en Birmanie (1978-1980)
  • Directeur d'Asie au ministère des Affaires étrangères (1980-1985)
  • Ambassadeur en Thaïlande et au Laos (1985-1988)
  • Ambassadeur au Japon (1988-1997)
  • Ambassadeur en Italie, à Saint-Marin, à Malte et en Albanie (1998-2001)
  • Commissaire général d'Europalia-Italie (2002-2003)[2]
  • Conseiller du gouverneur de la province de Luxembourg (2004-…)

Bibliographie

  • Dans Stanleyville, journal d'une prise d'otage, Duculot, 1993
  • Intolérance zéro, 42 ans de carrière diplomatique, avec Jean-Marie Mersch, postface d'Amélie Nothomb, éd. Racine, Bruxelles, 2004

Lien interne

Notes

  1. Dans Stanleyville, journal d'une prise d'otage, Duculot, 1993
  2. La Libre

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Patrick Nothomb de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Patrick Nothomb — (* 24. Mai 1936 in Schaerbeek/Schaarbeek, Belgien) ist ein ehemaliger belgischer Botschafter. Patrick Nothomb wurde 1957 an der Université catholique de Louvain (1834–1968) zum Doktor der Rechtswissenschaften promoviert. Von 1960 bis 2001 war er… …   Deutsch Wikipedia

  • Nothomb — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Nothomb », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Patronyme Famille Nothomb Jean Baptiste… …   Wikipédia en Français

  • Patrick Dewael — Patrick Yvonne Hugo Dewael (* 13. Oktober 1955 in Lier) ist ein belgischer Politiker der Partei Open Vlaamse Liberalen en Democraten (VLD). Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Familie 3 Auszeichnungen (Auszug) …   Deutsch Wikipedia

  • Patrick Guns — est un artiste contemporain, né en 1962 à Bruxelles. Il travaille et vit à Bruxelles, principalement dans la discipline de la vidéo. Exposition 2010 : My Last Meals, Galerieofmarseille, à Marseille. 2008 : My Last Meals, Galerie Polaris …   Wikipédia en Français

  • Amélie Nothomb — Pour les articles homonymes, voir Nothomb. Amélie Nothomb …   Wikipédia en Français

  • Famille Nothomb — La famille Nothomb est une ancienne famille de la noblesse et de la bourgeoisie belge originaire de la province du Luxembourg qui est active depuis plusieurs générations dans la vie politique et culturelle du pays. Depuis 1830, cette famille a… …   Wikipédia en Français

  • Amelie Nothomb — Amélie Nothomb Pour les articles homonymes, voir Nothomb. Amélie Nothomb …   Wikipédia en Français

  • Pierre Nothomb — Pour les articles homonymes, voir Nothomb. Pierre, baron Nothomb (Tournai, le 28 mars 1887 Habay la Neuve, le 29 décembre 1966) est un écrivain et un homme politique belge. Un village de la région d Arlon porte son nom… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Batiste Nothomb — Jean Baptiste Nothomb (um 1832) Jean Baptiste Baron de Nothomb (* 3. Juli 1805 in Messancy/Provinz Luxemburg; † 16. September 1881 in Berlin) war ein belgischer Politiker und Diplomat. Nach dem Besuch des Athenaeums in Luxemburg studierte Nothomb …   Deutsch Wikipedia

  • Le Sabotage Amoureux — Auteur Amélie Nothomb Genre Roman Éditeur Albin Michel Date de parution 1993 Type de média Livre Nombre de pages 124[1] …   Wikipédia en Français