Patrick De Carolis

Patrick De Carolis

Patrick de Carolis

Patrick de Carolis est un journaliste, écrivain et animateur de télévision français, né le 19 novembre 1953 à Arles. Il est depuis le 6 juillet 2005 président-directeur général de France Télévisions. Il est également président du conseil de surveillance de la chaine française d'information internationale France 24.

Sommaire

Biographie

Issu d'une famille qui trouve ses racines d'une part en Italie, d'où son arrière grand-père émigre en 1900 pour se fixer en région lyonnaise, et, d'autre part, en Provence, où son père, Dominique, mobilisé en 1943, et sa mère, Lucette Mounier, se rencontrent. Il est le dernier né d'une fratrie de trois enfants (Alain, Nadine, Patrick). Il passe ses premières années à Arles, ville à laquelle il est très attaché. Sa mère, membre d'une vieille lignée provençale a longtemps porté le costume traditionnel des Arlésiennes et a même été élue reine des provinces françaises en 1947. Ses parents s'installent à Montpellier dans les années 1960, il y poursuit ses études secondaires. Très jeune, il prend des cours d'art dramatique et de danse; il commence d'ailleurs par ambitionner une carrière de danseur classique mais, handicapé par sa taille (1,92 m), il ne poursuivra pas.

Après des études de journalisme à l'ESJ Paris dont il est diplômé en 1974, il fait ses débuts à FR3 Champagne-Ardenne en 1974. Puis il travaille à TF1 de 1975 à 1983, pour Antenne 2 de 1984 à 1985, puis vient en 1987 sur la Cinq à l'appel de Robert Hersant comme directeur des magazines et documentaires où il crée et présente Reporters et Nomades, ainsi que l'émission érotique Désirs[1]. À la mort de cette chaîne en 1992, il arrive sur M6, où il crée et présente le magazine d'information dominical Zone interdite, avant de devenir le directeur de l'information de cette chaîne. On le retrouve ensuite sur France 3 en 1997 comme directeur des documentaires et magazines, où il présente et produit le magazine de reportage culturel Des racines et des ailes jusqu'à sa nomination à la tête de France Télévisions. Il a également été directeur général du Figaro Magazine de 2001 à 2004.

Le 6 juillet 2005, il est élu, pour 5 ans, président de France Télévisions par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Il succède ainsi à Marc Tessier à la tête du consortium de la télévision publique française (France 2, France 3, France 4, France 5 et RFO). Son élection est imposée par le président du CSA, Dominique Baudis, contre l'avis du gouvernement, le Premier ministre, Dominique de Villepin, ayant ostensiblement apporté son soutien à Marc Tessier. Mais le président du CSA ne pardonne pas à ce dernier le rôle joué par France 2 dans l'affaire Alègre, et est déterminé à se venger. Aussi prépare-t-il de longue date son remplacement, avec l'appui de conseillers du CSA remerciés de France Télévisions sous la présidence Tessier (Philippe Levrier, renvoyé de la direction générale de France 3, Agnès Vincent-Deray) ou qu'il tient sous son influence (Marie-Laure Denis, Sylvie Genevoix, Élisabeth Flüry-Hérard). Pendant plusieurs mois, c'est Patrice Duhamel qui fait figure de favori. Mais, dans la dernière ligne droite, Dominique Baudis le persuade de céder la place à son meilleur ami, Patrick de Carolis, en lui faisant croire qu'il se heurtera à l'opposition de l'Élysée. Patrick de Carolis est donc élu par le CSA au premier tour par 5 voix contre 3 pour Marc Tessier et 1 pour Simone Halberstadt-Harari[2].

Le nouveau président de France Télévisions renouvelle l'ensemble des équipes dirigeantes[réf. nécessaire], et s'entoure de fidèles et des personnes qui lui ont apporté leur concours dans sa campagne. Il souhaite rendre son identité au service public, notamment en renouant avec une forte ambition en matière de programmes de culture et de découverte. Pour afficher son indépendance vis-à-vis notamment de l'Élysée, il remet en cause avec éclat le projet de chaîne française d'information internationale cher au Président de la République Jacques Chirac.

Il possède une maison à Rocamadour (Lot), commune dont il a été élu conseiller municipal en 2001 sans s'être présenté, avec le meilleur score de la commune. Il a d'ailleurs refusé cette fonction. Très impliqué dans la vie culturelle de cette cité, il y crée la même année un festival de grande qualité, "les Eclectiques de Rocamadour", où de nombreux artistes se sont déjà produits (Rostropovitch, Natalie Dessay, Véronique Sanson, Dee Dee Bridgewater, Laurent Gerra, Jean-Claude Brialy ou encore le Golden Gate Quartet).

Marié à Carol-Anne Hartpence, il est père de quatre enfants : Florent, Grégoire, Louis et Joséphine.

Patrick de Carolis a publié plusieurs ouvrages historiques ou politiques, dont Conversation, une autobiographie de Bernadette Chirac, dont il est proche, sous forme d'entretiens, jugée par certains hagiographique[3]. En juin 2007, il décide ne ne pas reconduire l'émission Arrêt sur images, une des plus anciennes émissions de France 5[réf. souhaitée]. Il a publié un roman historique provençal Les demoiselles de Provence chez Plon, le 4 mai 2005.

Controverse

Patrick de Carolis a déclaré le 2 juillet 2008 sur RTL que "le compte n'y était pas" concernant le financement de la suppression de la publicité dans l'audiovisuel public et a vivement critiqué les propos de Nicolas Sarkozy sur la qualité des programmes du service public.

"Nous n'avons pas les moyens de nos ambitions futures", a déclaré M. de Carolis, prenant pour la première fois ses distances avec la réforme en cours. "Lorsqu'on dit qu'il n'y a pas de différences entre la télévision de service public et les télévisions privées, je trouve cela faux, je trouve cela stupide, et je trouve cela profondément injuste", a-t-il estimé.

Le PDG de France Télévisions a estimé a cette occasion que sa chaîne ne devrait pas accepter d'émission imposée de l'extérieur et insisté sur la notion d'indépendance des rédactions de France 2, France 3, France 4, France 5 et RFO

Œuvres

  • Conversation, avec Bernadette Chirac, Ed. Omnibus, 2001, ISBN 978-2259195126
  • Les demoiselles de Provence, Ed. Plon, 2005, ISBN 978-2259200653

Notes

  1. http://lacinq.tv.free.fr/abecedaire/lettrex.htm Patrick de Carolis propose l'émission érotique "Désirs" sur La Cinq
  2. http://www.csa.fr/rapport2005/donnees/rapport/VIII_nominations.htm Nomination par le CSA du Président de France Télévisions
  3. Ainsi L'Express" du 20 juin 2005 : « Un ouvrage que ce proche du clan Chirac, bien en cour dans la majorité et apprécié de Dominique de Villepin, préférerait sans doute taire aujourd'hui : cette entreprise hagiographique lui vaut déjà quelques critiques. »

Liens externes

Précédé par Patrick de Carolis Suivi par
Marc Tessier
Président du groupe France Télévisions
Depuis 2005
Mandat en cours
  • Portail de la télévision Portail de la télévision
  • Portail d'Arles Portail d'Arles
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Patrick de Carolis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Patrick De Carolis de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Patrick de carolis — est un journaliste, écrivain et animateur de télévision français, né le 19 novembre 1953 à Arles. Il est depuis le 6 juillet 2005 président directeur général de France Télévisions. Il est également président du conseil de surveillance de la… …   Wikipédia en Français

  • Patrick de Carolis — Pour les articles homonymes, voir De Carolis. Patrick de Carolis Naissance 19  …   Wikipédia en Français

  • Carolis — Patrick de Carolis Patrick de Carolis est un journaliste, écrivain et animateur de télévision français, né le 19 novembre 1953 à Arles. Il est depuis le 6 juillet 2005 président directeur général de France Télévisions. Il est également président… …   Wikipédia en Français

  • De Carolis — ist der Familienname folgender Personen: Adolfo De Carolis (1874–1928), italienischer Maler und Graveur Cinzia De Carolis (* 1960), italienische Schauspielerin Patrick de Carolis (* 1953), französischer Fernsehjournalist und Autor Ugo De Carolis… …   Deutsch Wikipedia

  • De Carolis — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. De Carolis comme nom de famille Patrick de Carolis (1953 ), journaliste et écrivain français ; Adolfo de Carolis (1874 1928), peintre, homme de… …   Wikipédia en Français

  • France-Télévision — France Télévisions Logo de France Télévisions Création 1er août 2000 …   Wikipédia en Français

  • France TV — France Télévisions Logo de France Télévisions Création 1er août 2000 …   Wikipédia en Français

  • France Televisions — France Télévisions Logo de France Télévisions Création 1er août 2000 …   Wikipédia en Français

  • France Télévision — France Télévisions Logo de France Télévisions Création 1er août 2000 …   Wikipédia en Français

  • France tele — France Télévisions Logo de France Télévisions Création 1er août 2000 …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»