Patio do colegio


Patio do colegio

Pátio do Colégio

Pátio do Colégio
Pátio do Colégio 01.JPG
Façade du Pátio do Colégio
Informations géographiques
Coordonnées 23° 32′ 53″ Sud
       46° 37′ 57″ Ouest
/ -23.548056, -46.6325
Pays Brésil Brésil
Localité São Paulo
Informations générales
Date d'ouverture 25 janvier 1554
Collections Art sacré jésuite
Nombre d'œuvres 600
Informations visiteurs
Visiteurs / an
Adresse Rua Boa Vista Centro, São Paulo
Site officiel Site officiel du Pateo do Collegio
  Géolocalisation sur la carte : Brésil
Brazil location map.svg
Pátio do Colégio
Pátio do Colégio

Le Pátio do Colégio (La Cour du Collège en portugais), ou Pateo do Collegio sous sa forme archaïque, est une ancienne mission fondée par les Jésuites en 1554. Son établissement est l'acte fondateur de la ville de São Paulo, la ville la plus peuplée du Brésil et la troisième du monde après Tokyo et Mexico.

Sommaire

Présentation

Historique

La fondation de la mission naît de la rencontre de deux peuples, l'un européen et l'autre amérindien, à travers l'entreprise d'évangélisation menée par les Jésuites en Amérique du Sud au XVIe siècle[1]. C'est un groupe de treize d'entre eux, mené par Manuel da Nóbrega, père de la Compagnie de Jésus, et son novice José de Anchieta qui en sont à l'origine. Partis de la côte pour convertir les Indiens du Planalto, ils gravissent, sous les yeux sans doute étonnés des Guainás et Tupiniquins, la montagne à travers la forêt tropicale de la Mata Atlântica, et choississent comme lieu d'implantation pour leur école et séminaire le plateau de Piratininga, délimité par les rivières Tamanduateí et Anhangabaú, offrant de part sa position toutes les garanties de sécurité.

La messe inaugurale est célébrée le 25 janvier 1554[2], jour anniversaire de la conversion de saint Paul. La mission est placée sous sa protection et reçoit ainsi le nom de São Paulo dos Campos de Piratininga, qui donnera São Paulo (Saint Paul, en portugais). La cérémonie a lieu dans l'église primitive, simple hutte en pau-a-pique, c'est-à-dire en torchis, d'environ 90 m² construite par le cacique Tibiriça[3], couverte de feuilles de palmier et de paille. En 1556, sous la direction du père Afonso Brás, un des précurseurs de l'architecture brésilienne, des travaux d'agrandissement sont entrepris, avec l'ajout de huit cellules pour le logement des frères.

Dès ses débuts, l'entreprise de conversion au christianisme des Amérindiens par les Jésuites se heurte aux intérêts des colons, qui cherchent à réduire les indigènes[4] à l'état d'escalvage et exploiter ainsi une main d'œuvre gratuite pour la culture de la canne à sucre et du bois précieux[5]. Les expéditions de bandeirantes au départ de São Paulo en vue de capturer ces Amérindiens dans l'intérieur des terres constituent une activité économique importante, et les conflits les opposant aux Jésuites conduit à l'expulsion du village de l'Ordre en 1640. Il faut attendre 1653 pour que le bandeirante Fernão Dias Paes Leme autorise son retour.

C'est à cette époque que l'église et l'école sont reconstruites en dur, utilisant la technique plus appropriée de taipa de pilão, c'est-à-dire du pisé. Une bibliothèque est bâtie et la superficie totale du site est portée à 1.1502,52 m2. Les premiers cours de philosophie, théologie et arts sont donnés, plaçant la mission au cœur de la vie spirituelle et éducative de la colonie pendant le siècle suivant.

En 1759, année de l'expulsion des jésuites du Portugal et des ses colonies décrétée par le Marquis de Pombal, les frères sont de nouveau contraints au départ. Les bâtiments qu'ils laissent derrière eux sont convertis en palais des gouverneurs, de 1765 à 1908. L'ensemble subit durant cette période d'importantes modifications architecturales, notamment dans le dernier quart du XIXe siècle, qui le dénaturent profondément. En 1896, l'église s'effondre et seule subsiste la tour, qui est alors fortement remaniée.

De 1932 à 1953, le Palais des Gouverneurs, tel qu'on le nomme alors, est transformé en Secrétariat à l'Éducation, rapprochant d'une certaine manière le site de sa vocation d'origine. Finalement, en 1954, lors des célébrations du 400e anniversaire de la ville, le site est restitué à l'ordre des Jésuites. Des travaux sont alors entrepris pour rendre aux bâtiments leur aspect colonial d'après 1653. L'église et sa tour retrouvent en particulier le style maniériste qui était le leur au cours du XVIIe siècle, des restes de la crypte, d'un mur en pisé et de la tour sont mis au jour.

De nos jours

De nos jours, le site est ouverte à la visite. Il présente le musée Padre Anchita, l'auditorium Manoel da Nóbrega, la galerie Tenerife, la place des Îles Canaries, la chapelle Beato José de Anchieta, où sont conservées des reliques de José de Anchieta, tels que son fémur et sa cape, la crypte Tibiriçá et la bibliothèque.

Le musée Padre José de Anchieta est inauguré en 1979. Il présente plus de 600 objets, parmi lesquels des peintures coloniales, des sculptures, une icônographie de l'action des Jésuites au Brésil. Parmi les joyaux de la collection, un portrait du XVIIe siècle de José de Anchieta et du prêtre et auteur António Vieira, autre figure des Jésuites. Une maquette à l'échelle montre l'aspect du Pátio do Colégio à l'époque de la fondation de São Paulo et des panneaux décrivent l'expansion de la ville au cours des siècles.

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

Notes

  1. Voir les missions catholiques aux XVIe et XVIIe siècles
  2. Cette date marque la fondation officielle de la ville.
  3. Celui-ci est enterré dans la crypte de la cathédrale métropolitaine de São Paulo en mémoire de son rôle dans la fondation de la ville
  4. Voir le peuple indigène du Brésil
  5. Voir l'Histoire du Brésil

Bibilographie

  • (pt) Eduardo Bueno. Coleção Terra Brasilis Volume 4 - A Coroa, a Cruz e a Espada. Ed. Objetiva. Rio de Janeiro, 2006.

Voir aussi

  • Portail du Brésil Portail du Brésil
  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne

Liens externes

Ce document provient de « P%C3%A1tio do Col%C3%A9gio ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Patio do colegio de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pátio do Colégio — Façade du Pátio do Colégio Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Pátio do Colégio — Saltar a navegación, búsqueda Pátio do Colégio …   Wikipedia Español

  • Pátio do Colégio — Infobox religious building building name =Pátio do Colégio infobox width = image size =300px location =São Paulo, Brazil geo = religious affiliation =Roman Catholic consecration year = status = functional status = heritage designation =… …   Wikipedia

  • patio de colegio — m Espacio cuadrado o rectangular que estб rodeado por un edificio o edificios, relacionado con instituciones o colegios …   Diccionario de Construcción y Arquitectur

  • Colegio — in Spanish and Portuguese means School It may also refer to: Select Schools Colegio Nacional (Mexico City, Mexico) Colegio Cesar Chavez (Mount Angel, Oregon, USA) Colégio Militar (Lisbon, Portugal) El Colegio de México Colegio San Agustin Makati… …   Wikipedia

  • Colegio mayor — Patio del Colegio Mayor de Santiago el Zebedeo, en Salamanca. Colegio mayor o colegio universitario es una institución propia de la universidad, que históricamente era una parte esencial de ella. Son similares a las residencias universitarias,… …   Wikipedia Español

  • Colegio de San Gregorio — Coordenadas: 41°39′26″N 4°43′24″O / 41.65722, 4.72333 …   Wikipedia Español

  • Colegio Salesiano — El colegio salesiano nace de la experiencia educativa de Don Bosco. Colegio Salesiano es la manera como se conoce a las instituciones educativas regidas por la Congregación Salesiana o inspiradas en el método educativo salesiano. Los colegios… …   Wikipedia Español

  • Colegio Mayor de Santiago el Zebedeo — El Colegio Mayor de Santiago, el Zebedeo, más conocido como Colegio del Arzobispo o Colegio Mayor de Fonseca (y más tarde como Colegio de los Irlandeses), uno de de los cuatro Colegios Mayores de Salamanca (España), fue fundado en 1519 por Alonso …   Wikipedia Español

  • Colegio San Miguel de Piura — El Colegio San Miguel de Piura es el colegio más antiguo de la ciudad de Piura. Fue fundado el 23 de septiembre de 1835 por la Congregación de Hermanos Franciscanos. En la actualidad imparte educación en los niveles primaria y secundaria en tres… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.