Pataras


Pataras
Schéma d'un gréement bermudien en tête. Le pataras : (5)

Sur un voilier moderne (gréement bermudien), le pataras (5) est un câble reliant la tête de mât à l'arrière du navire : il contribue à maintenir le mât dans sa position verticale en longitudinal. Le pataras fait partie des manœuvres dormantes ; il peut être simple ou double.

La traction du pataras est souvent réglable à l'aide d'un ridoir placé à l'extrémité fixée au pont du navire. Le pataras peut parfois être souqué lorsque le vent forci : cette action, en raidissant le guindant de la voile d'avant, permet de l'aplatir. Par vent faible, le pataras pourra être molli pour creuser les voiles. Aux allures portantes, le pataras pourra être molli.

Sur les voiliers disposant de deux pataras, allant de la tête du mât aux deux coins du tableau arrière, un palan disposé entre les deux à hauteur d'homme permet généralement d'en régler la tension.

Certains voiliers en sont dépourvus, car la forme de leurs barres de flèche (4) permet de décaler les haubans vers l'arrière et de retenir le mât. Ce sont des barres de flèches poussantes.

Les pataras peuvent être suppléés par des bastaques.

Autrefois, le mot désignait aussi un très gros fer à calfat.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pataras de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pataras — [ patara ] n. m. • 1757; mot dial., du rad. patt , de patte ♦ Mar. Étai arrière supplémentaire (hauban d étambot). ● pataras nom masculin (radical expressif patt ) Sur les voiliers de croisière, étai arrière partant du sommet du mât. ⇒PATARAS,… …   Encyclopédie Universelle

  • pataras — (pa ta râ) s. m. Terme de marine. Gros cordage employé accidentellement pour remplacer ou soulager les haubans. •   Comme, malgré la jumelle dont nous l avions fortifié, le mât de misaine faisait une très mauvaise figure, il fallut le soutenir… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • pataras — pãtaras sm. (3b) 1. Pkn patarimas: Tavo pãtaras žmonėm nelips Prng. 2. priežodis, pertaras: „Kad jį skradžiai žemelė“ – toks jo pãtaras Št …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • Gréement —  Pour l’article homonyme, voir gréement (québécisme).  Le gréement d un navire à voile est l ensemble du matériel situé sur le pont permettant sa propulsion par la force du vent. Il est constitué de l ensemble des espars (mâts, bômes,… …   Wikipédia en Français

  • Bastaque — Schéma d un gréement bermudien en tête. Les bastaques : (8) Une bastaque (8) est un hauban à itague employé sur les voiliers, notamment ceux dont le foc n est pas frappé en tête de mât (gréement fractionné). Les bastaques relient un point du …   Wikipédia en Français

  • Greement — Gréement  Pour l’article homonyme, voir gréement (québécisme).  Le gréement d un navire à voile est constitué de l ensemble des espars (mâts, bômes, tangons, etc.), manœuvres courantes (drisses, écoutes, etc.), manœuvres dormantes… …   Wikipédia en Français

  • Effort sur une voile — Exemple d effort du vent sur différents types de voile de voiliers classiques lors d une régate à Cannes en 2006. Le principe d une voile est de récupérer l énergie du vent et de la transmettre au bateau. L effet propulsif est réparti sur toute… …   Wikipédia en Français

  • Hauban (voilier) — Pour les articles homonymes, voir Hauban. Schéma d un gréement bermudien en tête Sur un voilier, les haubans sont les câbles, placés de chaque côté du mât, qui maintiennent celui c …   Wikipédia en Français

  • Manoeuvres dormantes — Manœuvre dormante On appelle manœuvres dormantes l’ensemble des cordages qui, ayant pour but de consolider la mâture, restent immobiles une fois mis en place et convenablement raidis. Ces cordages sont les haubans, les bas haubans, les galhaubans …   Wikipédia en Français

  • Manœuvre Dormante — On appelle manœuvres dormantes l’ensemble des cordages qui, ayant pour but de consolider la mâture, restent immobiles une fois mis en place et convenablement raidis. Ces cordages sont les haubans, les bas haubans, les galhaubans, les pataras et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.