Pasiphae


Pasiphae

Pasiphaé

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pasiphaé (homonymie).
Dédale présentant la vache en bois à Pasiphaé, peinture murale de Pompéi (maison des Vettii), Ier siècle

Dans la mythologie grecque, Pasiphaé (en grec ancien Πασιφάη / Pasipháê), fille d'Hélios et de Persé (ou de Crété selon Diodore), est l'épouse de Minos (roi de Crète). Elle est surtout connue pour être la mère du Minotaure.


Sommaire

Mythe

Elle est différemment présentée comme étant une immortelle (Antoninus Liberalis) ou une magicienne (chez Apollodore par exemple, ce qui la rattache à sa sœur Circé). De plus, un passage de Pausanias (III, 26, 1) montre qu'elle était associée à Séléné et vénérée dans le sanctuaire oraculaire de Thalamée en Lacédémone.

Elle conçoit plusieurs enfants de Minos, notamment Ariane, Deucalion, Glaucos, Androgée, Catrée, Acacallis, Xénodicé et Phèdre. Jalouse des infidélités répétées de son mari, elle lui jette un sort, le condamnant à éjaculer des bêtes venimeuses s'il couche avec d'autres femmes, provoquant ainsi leur mort.

Minos n'ayant pas tenu son engagement de sacrifier à Poséidon un magnifique taureau blanc qu'il lui avait envoyé en Crète, le dieu pour se venger rend Pasiphaé amoureuse de l'animal. Selon le pseudo-Apollodore (III, 1, 2) :

« [Dédale] construisit une vache de bois montée sur des roulettes ; l'intérieur était creux, et elle était recouverte d'une peau de bovidé ; il la mit dans le pré où le taureau avait l'habitude de paître, et Pasiphaé y entra. Quand le taureau s'en approcha, il la monta, comme s'il s'agissait d'une vraie vache. Ainsi la jeune femme mit au monde Astérion, dit le Minotaure : il avait la tête d'un taureau et le corps d'un homme[1]. »

D'après Hygin (XL), la divinité offensée aurait été Aphrodite. C'est suite à cet épisode que Minos fait construire le Labyrinthe (par le même Dédale), où il maintient enfermé le Minotaure. (Selon une tradition minoritaire rapportée par Diodore, Pasiphaé aide ensuite Dédale et son fils Icare à s'enfuir de l'île en bateau pour échapper à la vengeance de Minos.)

Dans l'Énéide (VI, 447), Virgile la montre dans les « Champs des Pleurs » lors de la descente aux Enfers d'Énée.

Évocations artistiques

Le personnage de Pasiphaé a inspiré à Henry de Montherlant une pièce de théâtre du même nom, Pasiphaé (1949).

Sources

Notes

  1. Traduction d'Ugo Bratelli, cf. Sources.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

Wiktprintable without text.svg

Voir « Pasiphaé » sur le Wiktionnaire.

  • Portail de la mythologie grecque Portail de la mythologie grecque
Ce document provient de « Pasipha%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pasiphae de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pasiphaë [1] — PASIPHAË, es, (⇒ Tab. VI.) des Helius und der Perseis Tochter und Schwester des Aeetes und der Circe, war des Minos, Königes in Kreta, Gemahlinn, mit welchem sie auch den Kreteus, Deukalion, Glaukus und Androgeus, ferner die Hekale, Xenodice,… …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • PASIPHAE — filia solis, Minois Cretae Regis uxor, quam fabulae ferunt Tauri amore captam fuisse, Daedalique operâ, quae ligneae eam vaccae inclusit, voti compotem factam Minotaurum peperisse, media parte hominem, reliquâ Taurum referentum: quod monstrum… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Pasiphae — (Камилари,Греция) Категория отеля: Адрес: Kamilari, Heraklio, Камилари, 70200, Греция …   Каталог отелей

  • Pasiphae — {{Pasiphae}} Tochter des Helios*, Frau des Minos*, vom Kretischen** Stier Mutter des Minotauros*. Eine hübsche Pasiphae, die ihren geliebten Stier streichelt, sieht man auf einem römischen Wandgemälde aus dem 1. Jahrhundert n. Chr. (Rom,… …   Who's who in der antiken Mythologie

  • Pasiphae — wife of Minos, mother of Phaedra and Ariadne, from Latin, from Gk. Pasiphae, from pasiphaes shining for all, from pasi for all + phaos light (see FANTASY (Cf. fantasy)) …   Etymology dictionary

  • Pasiphaë — [pə sif′ā ē΄] n. [L < Gr Pasiphaē] Gr. Myth. the wife of Minos and mother of the Minotaur by a bull belonging to Minos …   English World dictionary

  • Pasiphăë — Pasiphăë, 1) Tochter des Helios u. der Perseïs, Gemahlin des Minos, s.d. 2); in eine hölzerne Kuh eingeschlossen, genoß siechen Umgang mit einem Stier ur gebar den. Minotauros; 2) Orakelgeberin zu Thalamä in Lakonien; Behörden befragten sie durch …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pasiphaë — Pasiphaë, im griech. Mythus Tochter des Helios und der Perseïs, Schwester der Kirke und des Äetes, Gemahl in des Minos (s. d.). Als sie in unnatürlicher Liebe zu dem von Poseidon dem Minos gesandten Stier entbrannte, verfertigte Dädalos (s. d.)… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pasiphae — Pasiphăe, Tochter des Helios und Gemahlin des Minos, die nach göttlicher Strafe in Liebe zu einem Stier entbrannte und ihm den Minotauros gebar …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Pasiphaë — Pasiphaë, in der griech. Mythologie Tochter des Helios, Gemahlin des Minos, durch unnatürliche Liebe Mutter des Minotaurus …   Herders Conversations-Lexikon