Pascale Paradis


Pascale Paradis
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paradis (homonymie).
Pascale Paradis
(épouse Mangon)
Carrière professionnelle
1982 – 1993[1]
Pays Drapeau de France France
Naissance 24 avril 1966 (1966-04-24) (45 ans)
Drapeau : France Troyes
Taille / poids 1,75 m (5 9) / 65 kg (143 lb)
Prise de raquette Droitière
Gains en tournois 577 710 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 3
Meilleur classement 20e (21/11/1988)
En double
Titres 2
Finales perdues 5
Meilleur classement 38e (10/10/1988)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R.-G. Wim. US
Simple 1/8 1/16 1/4 1/8
Double 1/4 1/4 1/8 1/8
Mixte 1/16 1/32
Consultez la documentation du modèle

Pascale Paradis (née le 24 avril 1966 à Troyes) est une joueuse de tennis française, professionnelle du début des années 1980 à 1993. Elle est aussi connue sous son nom de femme mariée, Pascale Paradis-Mangon.

Sommaire

Biographie

En 1983, elle a été championne du monde junior en simple filles.

Alors classée 36e, elle a joué en 1988 les quarts de finale à Wimbledon (battue par Steffi Graf), non sans avoir éliminé Manuela Maleeva (6e) au 1er tour. Il s'agit là de sa meilleure performance en simple dans une épreuve du Grand Chelem.

Au cours de sa carrière, elle a remporté trois tournois WTA, dont deux en double dames.

Depuis 2007, elle fait du triathlon au sein du club de Rillieux dans le Rhône.

Palmarès

Titre en simple dames

# Date[2] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Finaliste Score
1 18/07/1983 Head Cup Austrian Open, Kitzbühel 50 000 Terre (ext.) Drapeau : Autriche Petra Huber 3-6, 6-3, 6-2 Parcours

Finales en simple dames

# Date[2] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueur Score
1 23/01/1984 Pittsburgh, Pittsburgh Moquette (int.) Drapeau : États-Unis Andrea Leand 0-6, 6-2, 6-4 Parcours
2 30/01/1984 VS of Indianapolis, Indianapolis 50 000 Moquette (int.) Drapeau : États-Unis Joanne Russell 7-6, 6-2 Parcours
3 10/02/1992 Int’l Austrian Indoor Champ’s, Linz Tier V 100 000 Moquette (int.) Drapeau : Ukraine Natalia Medvedeva 6-4, 6-2 Parcours

Titres en double dames

# Date[2] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Partenaire Finalistes Score
1 24/02/1986 VS of Oklahoma
Oklahoma City
75 000 Moquette (int.) Drapeau : Pays-Bas Marcella Mesker Drapeau : États-Unis Lori McNeil
Drapeau : France Catherine Suire
2-6, 7-6, 6-1 Parcours
2 26/10/1987 European Indoors
Zurich
150 000 Moquette (int.) Drapeau : France Nathalie Herreman Drapeau : Tchécoslovaquie Jana Novotná
Drapeau : France Catherine Suire
6-3, 2-6, 6-3 Parcours

Finales en double dames

# Date[2] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 18/07/1983 Head Cup Austrian Open
Kitzbühel
50 000 Terre (ext.) Drapeau : Nouvelle-Zélande Chris Newton
Drapeau : Australie Pam Whytcross
Drapeau : France Nathalie Herreman 2-6, 6-4, 7-6 Parcours
2 11/03/1985 VS of Dallas
Dallas
150 000 Moquette (int.) Drapeau : États-Unis Barbara Potter
Drapeau : États-Unis Sharon Walsh
Drapeau : Pays-Bas Marcella Mesker 5-7, 6-4, 7-6 Parcours
3 05/08/1985 Canadian Open
Toronto
250 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Gigi Fernández
Drapeau : États-Unis Martina Navrátilová
Drapeau : Pays-Bas Marcella Mesker 6-4, 6-0 Parcours
4 23/04/1990 DHL Open
Singapour
Tier IV 150 000 Dur (ext.) Drapeau : Royaume-Uni Jo Durie
Drapeau : Canada Jill Hetherington
Drapeau : France Catherine Suire 6-4, 6-1 Parcours
5 13/04/1992 Volvo Open
Pattaya
Tier V 100 000 Dur (ext.) Drapeau : France Isabelle Demongeot
Drapeau : Ukraine Natalia Medvedeva
Drapeau : France Sandrine Testud 6-1, 6-1 Parcours

Parcours en Grand Chelem

En simple dames

Année Open d'Australie[3] Internationaux de France Wimbledon US Open
1982 - 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Sandy Collins - -
1983 2e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Pam Shriver 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Wendy White - 4e tour (1/8) Drapeau : République fédérale d'Allemagne Sylvia Hanika
1984 3e tour (1/8) Drapeau : États-Unis Chris Evert 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Zina Garrison 1er tour (1/64) Drapeau : URSS Natasha Reva 2e tour (1/32) Drapeau : Canada Carling Bassett
1985 1er tour (1/32) Drapeau : Australie Amanda Tobin 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Susan Mascarin 4e tour (1/8) Drapeau : Tchécoslovaquie Helena Suková 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis M. Navrátilová
1986[4] n/a 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche Petra Huber 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Camille Benjamin 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Beverly Bowes
1987 - - 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Anne White 1er tour (1/64) Drapeau : URSS Natasha Zvereva
1988 1er tour (1/64) Drapeau : Japon Akemi Nishiya 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Jenny Byrne 1/4 de finale Drapeau : République fédérale d'Allemagne Steffi Graf -
1989 - - 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Wendy Turnbull 1er tour (1/64) Drapeau : URSS Natasha Zvereva
1990 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni Jo Durie 1er tour (1/64) Drapeau : République fédérale d'Allemagne Steffi Graf - -
1991 - 1er tour (1/64) Drapeau : France Catherine Suire 2e tour (1/32) Drapeau : Canada Patricia Hy 1er tour (1/64) Drapeau : Géorgie Leila Meskhi
1992 - 1er tour (1/64) Drapeau : Bulgarie Katerina Maleeva 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Sabine Hack 2e tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas Brenda Schultz
1993 - 3e tour (1/16) Drapeau : Roumanie R. Dragomir 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne C. Martínez 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Meredith McGrath

À droite du résultat, l'ultime adversaire

En double dames

Année Open d'Australie[3] Internationaux de France Wimbledon US Open
1982 - 2e tour (1/16)
Drapeau : France G. Sherriff
Drapeau : Pays-Bas Betty Stöve
Drapeau : États-Unis Teeguarden
- -
1983 1er tour (1/16)
Drapeau : France C. Suire
Drapeau : Afrique du Sud R. Fairbank
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Eva Pfaff
1er tour (1/32)
Drapeau : France N. Phan
Drapeau : États-Unis B. Gadusek
Drapeau : États-Unis Wendy White
- 2e tour (1/16)
Drapeau : France C. Suire
Drapeau : États-Unis Leslie Allen
Drapeau : Australie E. Smylie
1984 2e tour (1/8)
Drapeau : France C. Suire
Drapeau : États-Unis B. Potter
Drapeau : États-Unis Sharon Walsh
- - 1er tour (1/32)
Drapeau : France C. Suire
Drapeau : États-Unis Linda Gates
Drapeau : États-Unis C. MacGregor
1985 1/4 de finale
Drapeau : Pays-Bas M. Mesker
Drapeau : États-Unis Navrátilová
Drapeau : États-Unis Pam Shriver
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis Chris Evert
Drapeau : États-Unis Navrátilová
Drapeau : États-Unis Pam Shriver
3e tour (1/8)
Drapeau : France C. Tanvier
Drapeau de la République socialiste de Roumanie V. Ruzici
République populaire de Hongrie A. Temesvári
3e tour (1/8)
Drapeau : Pays-Bas M. Mesker
Drapeau : États-Unis B. Potter
Drapeau : États-Unis Sharon Walsh
1986[4] n/a 3e tour (1/8)
Drapeau : Pays-Bas M. Mesker
Drapeau : États-Unis Navrátilová
République populaire de Hongrie A. Temesvári
- 2e tour (1/16)
Drapeau : France N. Phan
Drapeau : États-Unis G. Fernández
Drapeau : États-Unis Robin White
1987 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Hu Na
Drapeau : Canada Hetherington
Drapeau : États-Unis J. Russell
-
1988 1er tour (1/32)
Drapeau : France Julie Halard
Drapeau : États-Unis Z. Garrison
Drapeau : États-Unis B. Potter
1/4 de finale
Drapeau : France N. Herreman
Drapeau : Australie N. Provis
Drapeau : Afrique du Sud Elna Reinach
1er tour (1/32)
Drapeau : France N. Herreman
Drapeau : États-Unis Lori McNeil
Drapeau : États-Unis B. Nagelsen
-
1990 - 2e tour (1/16)
Drapeau : France C. Suire
Drapeau : France N. Tauziat
Drapeau : Autriche J. Wiesner
2e tour (1/16)
Drapeau : France C. Suire
Drapeau : États-Unis G. Fernández
Drapeau : États-Unis Navrátilová
1er tour (1/32)
Drapeau : France C. Suire
Drapeau : États-Unis Kathy Jordan
Drapeau : Australie E. Smylie
1991 - - 2e tour (1/16)
Drapeau : Australie Alison Scott
Drapeau : États-Unis Kathy Jordan
Drapeau : États-Unis Lori McNeil
2e tour (1/16)
Drapeau : France S. Testud
Drapeau : États-Unis K. Adams
Drapeau : Pays-Bas M. Bollegraf
1992 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Testud
Drapeau : États-Unis K. Adams
Drapeau : Pays-Bas M. Bollegraf
1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Testud
Drapeau : Afrique du Sud R. Fairbank
Drapeau : États-Unis B. Nagelsen
2e tour (1/16)
Drapeau : France S. Testud
Drapeau : États-Unis Lori McNeil
Drapeau : Australie R. Stubbs
1993 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Testud
Drapeau : Australie K. Godridge
Drapeau : Japon M. Kidowaki
1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Testud
Drapeau : France Julie Halard
Drapeau : Allemagne Anke Huber
1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Testud
Drapeau : États-Unis Pam Shriver
Drapeau : Australie E. Smylie

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse

En double mixte

Année Open d'Australie[3], [5] Internationaux de France Wimbledon US Open
1982 n/a 1er tour (1/16)
Drapeau : France F. Hamonet
Drapeau : États-Unis Leslie Allen
Drapeau : États-Unis C. Strode
- -
1985 n/a 1er tour (1/32)
Drapeau : France Guy Forget
Drapeau : Tchécoslovaquie H. Suková
Drapeau : Tchécoslovaquie Cyril Suk
- -
1987 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Kelly Jones
Drapeau : États-Unis C. Benjamin
Drapeau : États-Unis Mikael Bauer
-

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse

Parcours aux Jeux olympiques

En simple dames

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 06/08/1984 Olympic Games[6], Los Angeles Dur (ext.) 1/4 de finale Drapeau : République fédérale d'Allemagne Steffi Graf 6-0, 6-1 Parcours

Classements WTA

Classements en simple en fin de saison

Année 1983 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993
Rang 84 en diminution 125 en augmentation 102 en augmentation 20 en diminution 120 en diminution 168 en augmentation 75 en augmentation 42 en diminution 61

Source: (en) Pascale Paradis sur le site officiel du WTA Tour (statistiques)

Notes et références

  1. Premier et dernier matchs officiels connus
  2. a, b, c et d Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.
  3. a, b et c L'Open d'Australie est organisé en décembre de 1978 à 1985.
  4. a et b L'Open d'Australie n'est pas organisé en 1986.
  5. Pas de tableau double mixte à l'Open d'Australie de 1970 à 1985.
  6. Épreuve en démonstration, les médailles ne sont pas comptabilisées dans les classements par pays.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pascale Paradis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pascale Paradis — Mangon (born April 24, 1966, in Troyes) is a former professional tennis player from France. She was the World Junior Champion in women s singles in 1983. Although she failed to reach the heights predicted for her at that time, she did reach the… …   Wikipedia

  • Pascale Paradis-Mangon — Pascale Paradis Pascale Paradis (épouse Mangon) Carrière professionnelle …   Wikipédia en Français

  • Pascale paradis-mangon — Pascale Paradis Pascale Paradis (épouse Mangon) Carrière professionnelle …   Wikipédia en Français

  • Pascale — Infobox Given name 2 gender = femininePascale is a given name. It is the feminine form of the name Pascal. *Pascale Audret *Pascale Borel *Pascale Bussières *Pascale Cossart *Pascale Criton *Pascale Hummel *Pascale Hutton *Pascale Machaalani… …   Wikipedia

  • Pascale — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pascale est un prénom féminin équivalent du prénom masculin Pascal. Ce prénom vient du latin paschalis ou pashalis qui signifie « celui qui est né à… …   Wikipédia en Français

  • Paradis (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Pour les croyants et croyantes, le paradis (ou… …   Wikipédia en Français

  • Nous irons tous au paradis — We Will All Meet in Paradise Film poster Directed by Yves Robert …   Wikipedia

  • Hidden Palms : Enfer au paradis — Hidden Palms : Enfer au paradis Titre original Hidden Palms Autres titres francophones Les Secrets de Palm Springs Genre Série dramatique Créateur(s) Kevin Williamson Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Nous irons tous au paradis — est un film français, réalisé par Yves Robert, sorti en 1977. Ce film est la suite immédiate d Un éléphant ça trompe énormément, sorti l année précédente. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Open de Singapour 1990 — Nom de l édition DHL Open Date Du 23 au 29 avril  …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.