Parti Socialiste Brésilien


Parti Socialiste Brésilien

Parti socialiste brésilien

Le Parti socialiste brésilien (en portugais Partido Socialista Brasileiro, PSB) est un parti politique brésilien. Il est présidé par Eduardo Campos et défend des valeurs sociales-démocrates. Sa devise est « Socialisme et Liberté ».

Le parti est fondé sous le nom de Parti de la gauche démocratique en 1946 à Rio de Janeiro et renommé en son nom actuel le 6 août 1947.

Le PSB est dissous lors de la dictature militaire entre 1965 et 1985. Après le retour à la démocratie, le PSB est reconnu par la cour électorale supérieure le 1er juillet 1988.

Lors des élections législatives du 6 octobre 2002, le PSB remporte 22 sièges sur les 513 que compte la Chambre des députés et 4 sur les 81 que compte le Sénat. Lors des législatives de 2006, il remporte 27 sièges à la Chambre et 3 au Sénat. Le PSB contrôle les États du Pernambouc et du Ceará et du Rio Grande do Norte.

Lien externe

  • Portail du Brésil Portail du Brésil
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « Parti socialiste br%C3%A9silien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parti Socialiste Brésilien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parti socialiste brésilien — Partido Socialista Brasileiro Logo officiel Présentation Président Eduardo Campos Fondation 6 août 1947 Siège …   Wikipédia en Français

  • Parti socialiste bresilien — Parti socialiste brésilien Le Parti socialiste brésilien (en portugais Partido Socialista Brasileiro, PSB) est un parti politique brésilien. Il est présidé par Eduardo Campos et défend des valeurs sociales démocrates. Sa devise est… …   Wikipédia en Français

  • Parti politique brésilien — Politique du Brésil Brésil Cet article fait partie de la série sur la politique du Brésil, sous série sur la politique. Constitution …   Wikipédia en Français

  • Parti communiste bresilien — Parti communiste brésilien Pour les articles homonymes, voir PCB. Le Parti communiste brésilien (Partido Comunista Brasileiro) est né de la scission, le 18 février 1962, du Parti communiste du Brésil (Partido Comunista do Brasil). Le Parti… …   Wikipédia en Français

  • Parti communiste brésilien — Pour les articles homonymes, voir PCB. Le Parti communiste brésilien (Partido Comunista Brasileiro) est né de la scission, le 18 février 1962, du Parti communiste du Brésil (Partido Comunista do Brasil). Le Parti communiste brésilien a continué à …   Wikipédia en Français

  • Parti socialiste des travailleurs unifiés — Parti socialiste des travailleurs unifié Le Parti socialiste des travailleurs unifié (Partido Socialista dos Trabalhadores Unificado, PSTU) est un parti politique trotskiste brésilien fondé en 1994 par des dissidents du Parti des travailleurs.… …   Wikipédia en Français

  • Parti socialiste des travailleurs unifié — Le Parti socialiste des travailleurs unifié (Partido Socialista dos Trabalhadores Unificado, PSTU) est un parti politique trotskiste brésilien fondé en 1994 par des dissidents du Parti des travailleurs. À l élection présidentielle de 1998, le… …   Wikipédia en Français

  • Parti des Travailleurs, Brésil — Parti des travailleurs (Brésil) Pour les articles homonymes, voir Parti des travailleurs. Le Parti des travailleurs est le parti du président brésilien Luís Inácio da Silva, élu à l élection présidentielle d octobre 2002, avec prise de fonction… …   Wikipédia en Français

  • Parti des travailleurs (Bresil) — Parti des travailleurs (Brésil) Pour les articles homonymes, voir Parti des travailleurs. Le Parti des travailleurs est le parti du président brésilien Luís Inácio da Silva, élu à l élection présidentielle d octobre 2002, avec prise de fonction… …   Wikipédia en Français

  • Parti des travailleurs (brésil) — Pour les articles homonymes, voir Parti des travailleurs. Le Parti des travailleurs est le parti du président brésilien Luís Inácio da Silva, élu à l élection présidentielle d octobre 2002, avec prise de fonction au 1er janvier 2003. Il est… …   Wikipédia en Français