Parti Canadien


Parti Canadien

Parti canadien

Assemblée des six-comtés painting.jpg

Le Parti canadien, qui devient en 1826 le Parti patriote, est un parti politique fondé au début du XIXe siècle par des Canadiens-français (actuels Québécois) de la classe libérale. Son seul adversaire est le Tory Party anglais, dont les membres sont largement minoritaires à l'Assemblée législative du Bas-Canada, mais très fortement majoritaires dans les deux conseils (législatif et exécutif) constitués sur ordre du gouverneur de la colonie. Ce parti est également qualifié de "parti anglais" ou britannique (on disait parti "breton", en employant une traduction erronée)et de "parti bureaucrate" ; essentiellement composé d'Anglais et d'Écossais, il s'adjoignait une minorité de Canadiens qu'on qualifiait plaisamment de Chouaguens ou Chouayens.

Dirigé par Pierre-Stanislas Bédard, le parti se donne une politique de réforme constitutionnelle visant à faire élire le Conseil législatif et à rendre le Conseil exécutif responsable face aux représentants du peuple.

En 1806, le parti imite son adversaire politique et fonde son propre journal, Le Canadien, dont l'épigraphe est Notre religion, notre langue, nos lois. En 1810, Bédard et ses collaborateurs du journal se font arrêter et emprisonner sans procès pour sédition. L'habeas corpus lui est refusé. N'ayant aucune preuve pour l'inculper, le gouverneur James Henry Craig sera forcé de le libérer. Cependant, Bédard refuse de sortir tant qu'il n'aura pas eu de procès.

  • En 1826, le parti devient le Parti patriote.
  • En 1834, les Quatre-vingt-douze Résolutions sont présentées devant la Chambre d'Assemblée. Parmi les demandes : Un gouvernement responsable, l'élection des membres du conseil exécutif et avoir plus de candien-français à l'administration du pays. Celles-ci sont envoyées au Roi d'Angleterre.
  • En 1837 et 1838, Lord Russel répond aux 92 résolutions en écrivant les 10 résolutions de Russel. Celles-ci répondent par la négative à toutes les 92 résolutions, en plus de donner droit au conseil et au gouverneur de prendre l'argent de la chambre d'assemblée et ce, sans droit de regard ou contrôle. Le peuple mécontent se rebelle sous l'activité de l'élite du Parti Patriote, c'est la rébellion des patriotes.

Journaux

  • Le Canadien (1806-1837)
  • La Minerve (1826-1837)
  • The Canadian Vindicator (1828-1837)
  • Le Libéral (1837)
  • L'Écho du Pays (1834)

Bibliographie

Voir aussi

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « Parti canadien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parti Canadien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parti canadien — Saltar a navegación, búsqueda El líder patriota Louis Joseph Papineau habla en la Asamblea de los seis condados . El Parti canadien (o Parti patriote) fue un partido político de lo que actualmente es Quebec, que fue fundado por miembros de la… …   Wikipedia Español

  • Parti canadien — Tableau de l Assemblée des six comtés, exécuté par Charles Alexander Smith en 1890. Le Parti canadien, qui devient en 1826 le Parti des patriotes, est un parti politique fondé au début du XIXe siècle par des Canadiens (actuels Québécois) de… …   Wikipédia en Français

  • Parti canadien — The Parti canadien (also Parti patriote) was a political party in what is now Quebec, that was founded by members of the liberal elite of Lower Canada at the beginning of the 19th century. Its members included François Blanchet, Pierre Stanislas… …   Wikipedia

  • Parti Credit social du Canada — Parti Crédit social du Canada Le Parti Crédit social du Canada (anglais : Social Credit Party of Canada) était un parti politique conservateur populiste au Canada qui prônait les théories de réforme monétaire du crédit social. C était l aile …   Wikipédia en Français

  • Parti crédit social du Canada — Le Parti Crédit social du Canada (anglais : Social Credit Party of Canada) était un parti politique conservateur populiste au Canada qui prônait les théories de réforme monétaire du crédit social. C était l aile fédérale du mouvement… …   Wikipédia en Français

  • Parti crédit social du canada — Le Parti Crédit social du Canada (anglais : Social Credit Party of Canada) était un parti politique conservateur populiste au Canada qui prônait les théories de réforme monétaire du crédit social. C était l aile fédérale du mouvement… …   Wikipédia en Français

  • Parti du Crédit social du Canada — Parti Crédit social du Canada Le Parti Crédit social du Canada (anglais : Social Credit Party of Canada) était un parti politique conservateur populiste au Canada qui prônait les théories de réforme monétaire du crédit social. C était l aile …   Wikipédia en Français

  • Parti du crédit social du Canada — Parti Crédit social du Canada Le Parti Crédit social du Canada (anglais : Social Credit Party of Canada) était un parti politique conservateur populiste au Canada qui prônait les théories de réforme monétaire du crédit social. C était l aile …   Wikipédia en Français

  • Parti Patriote — Parti canadien Le Parti canadien, qui devient en 1826 le Parti patriote, est un parti politique fondé au début du XIXe siècle par des Canadiens français (actuels Québécois) de la classe …   Wikipédia en Français

  • Parti Québécois —  Pour le contexte historique du Québec, voir Histoire du Québec. Parti québécois …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.