Parc naturel de la Sierra de Aracena et des pics de Aroche


Parc naturel de la Sierra de Aracena et des pics de Aroche
Parc naturel de la Sierra de Aracena et des pics de Aroche
Image illustrative de l'article Parc naturel de la Sierra de Aracena et des pics de Aroche
Vue de la Sierra de Aracena.
Catégorie UICN V (paysage terrestre/marin protégé)
Identifiant 20958
Pays Drapeau d'Espagne Espagne
Communauté autonome Andalousie
Coordonnées 37° 57′ 35″ N 6° 35′ 07″ W / 37.95961377, -6.5852497837° 57′ 35″ N 6° 35′ 07″ W / 37.95961377, -6.58524978
Superficie 1 860 km2
Création 1989
Site web (es) Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Parc naturel de la Sierra de Aracena et des pics de Aroche

Le Parc naturel de la Sierra de Aracena et des pics de Aroche est un espace naturel protégé situé au nord de la province espagnole de Huelva, en Andalousie. Il s'étend sur une superficie de 186 000 hectares, répartis sur le territoire de 28 communes. De par sa superficie, il constitue le deuxième parc naturel d'Andalousie.

Vue de la Sierra de Aracena.

Sommaire

Géologie

Le parc se situe à l'extrémité occidentale de la Sierra Morena. Il est parcouru par deux massifs montagneux parallèles de moyenne altitude. Ces deux chaînes sont séparées dépression centrale, occupée par les vallées du Múrtigas et de la Rivera de Huelva, affluents du Guadiana et du Guadalquivir. Les terrains sont constitués essentiellement d'ardoise et de quartzite ; toutefois quelques strates calcaires ponctuent le relief et ont permis la formation de grottes[1].

Climat et hydrologie

La disposition des chaînes montagneuses qui forment la région bloquent les masses d'air en provenance de l'Atlantique. Cette caractéristique provoque une très forte pluviométrie Le parc s'étend sur le périmètre de trois bassins fluviaux : celui du Guadalquivir, celui du Guadiana et celui de l'Odiel [2]. Le système hydrologique de la Sierra, alimenté par des précipitations moyennes de 800 à 1000 mm par an, joue le rôle de principal fournisseur d'eau de toute la province. Les températures correspondant à celles d'un climat méditerranéen tempéré[1]

Géographie

On distingue quatre grandes zones géographiques et paysagères dans le parc. Au sud, la Sierra verde, calcaire, constitue la région la plus élevée et la plus froide du parc : le point culminant du parc, le Cerro del Castaño (962 m.) s'y trouve. À l'ouest, le territoire de Las Contiendas est le moins peuplé du parc. Il représente un trait d'union ethno-géographique entre la Meseta et la Sierra de Aracena. Au nord, la sierra est tout aussi dépeuplée, mais présente un relief plus accidenté, parcouru par des vallées encaissées où s'écoulent de nombreux cours d'eau. L'élevage y prospère. La zone orientale est celle qui présente le relief le plus suave. C'est également l'espace le mieux exploité : la facilité du relief a permis l'aménagement de vastes prairies, mises à profit pour de multiples activités agricoles[1].

Faune et flore

La Sierra de Aracena à Alajar.

En raison de son orientation, la Sierra bénéficie d'un régime pluviométrique favorable. La végétation y prospère, caractérisée par la présence abondante de chênes verts, de chênes-liège, de chênes du Portugal et de châtaigniers, importés par les Romains. De la forêt originelle subsistent le peuplier noir, le pin noir, le pin parasol ou encore l'eucalyptus. L'aulne, le saule et le frêne ont colonisé les rivages des cours d'eau, parvenant à créer de véritables forêts galerie. Dans la partie sud, les noyers, cerisiers, pommiers et poiriers viennent compléter cette palette. Cette variété et cette abondance en font l'une des zones forestières les mieux conservées du bassin méditerranéen[2].

Différentes espèces animales ont trouvé dans cet environnement un milieu de vie adéquat. On recense dans le parc de nombreux mammifères tels que la loutre, le putois, la fouines, le rat des pharaons, le chat sauvage ou encore le lynx d'Espagne. Un certain nombre de rapaces évoluent sur l'aire du parc, dont l'aigle royal, le vautour fauve, le vautour moine et la cigogne noire.

La Sierra est également mise à profit depuis des siècles pour l'élevage d'ovins, de caprins et l'exploitation des chênes-liège et des châtaigniers. La présence de nombreux chênes a permis le développement de l'élevage extensif de porcs ibériques, dont on tire les jambons ibériques de Jabugo, mondialement reconnus. L'homme a donc modifié la physionomie du paysage où les forêts alternent avec de vastes prairies (les dehesas) boisées et délimitées par des murs de pierre sèche[1].

Histoire

La zone a été peuplée très tôt dans l'Histoire. Des dolmens et ménhirs à Aroche attestent d'une présence humaine précoce, tandis que des indices d'exploitation minière ont été découverts à Aroche, à proximité des mines de Ríotinto.

Les Romains commencèrent à exploiter la forêt en important diverses espèces végétales. Suite à la conquête musulmane de l'Hispanie, les maures s'installent dans la région, comme en témoignent encore de nombreux monuments, dont la petite mosquée d'Almonaster la Real, d'époque califale.

À l'arrivée des chrétiens dans la région au cours de la Reconquista, la Sierra de Aracena devient un lieu de conflits entre Portugais et Castillans. Plus tard, le chapelain du roi Philippe II, Benito Arias Montano, vient s'y retirer.

Depuis lors, la région a poursuivi son développement lent, tourné vers les activités traditionnelles de l'élevage, de la chasse. Le tourisme est, depuis quelques années, devenu une des principales ressources économiques[2].

Notes

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parc naturel de la Sierra de Aracena et des pics de Aroche de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sierra de Aracena — Parc naturel de la Sierra de Aracena et des pics de Aroche Vue de la Sierra de Aracena. Le Parc naturel de la Sierra de Aracena et des pics de Aroche est un espace naturel protégé situé au nord de la province espagnole de Huelva, en Andalousie.… …   Wikipédia en Français

  • Sierra de Huelva —     Pays …   Wikipédia en Français

  • Aracena — Vue sur la ville d Aracena Aracena Géolocalisation sur la carte : Province de Huelva …   Wikipédia en Français

  • Liste des parcs naturels d'Espagne — Voici la liste des parcs naturels d Espagne par communauté autonome.Il y en a 119 Sommaire 1 Andalousie 2 Aragon 3 Asturies 4 Baléares …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Parcs Naturels D'Espagne — Voici la liste des parcs naturels d Espagne par communauté autonome. Sommaire 1 Andalousie 2 Aragon 3 Asturies 4 Baléares …   Wikipédia en Français

  • Liste des parcs naturels d'espagne — Voici la liste des parcs naturels d Espagne par communauté autonome. Sommaire 1 Andalousie 2 Aragon 3 Asturies 4 Baléares …   Wikipédia en Français

  • Cortegana — Vue générale …   Wikipédia en Français

  • Almonaster La Real — Vue générale …   Wikipédia en Français

  • Almonaster la Real — Vue générale …   Wikipédia en Français

  • Almonaster la real — Vue générale …   Wikipédia en Français