Papillon (natation)


Papillon (natation)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Papillon.
Nage papillon
Swimming pictogram.svg

Le papillon est un style de nage ventral, où les bras et les jambes agissent symétriquement. Les bras exercent une traction puis une poussée propulsant le corps vers l'avant. Le retour des bras s'effectue en les lançant hors de la surface de l'eau vers l'avant. Le corps a une action d'ondulation, similaire à celle du dauphin.

Le papillon est une nage particulièrement éprouvante physiquement de par son intensité et la force réquisitionnées mais qui ne requiert pas une grande technicité contrairement à ce que l'on pourrait penser. En effet, elle est plus facilement enseignée auprès des enfants que la brasse par exemple, qui présente, même à un haut niveau, de grandes difficultés à être maîtrisée, malgré les similitudes entre les deux nages. Les débutants considèrent que le plus dur est le retour aérien des bras vers l'avant mais il s'agit juste de placer le retour de ses bras sur la deuxième ondulation des jambes, qui elles, sont entrainées par le mouvement du bassin. C'est à ce moment qu'il faut placer la respiration. Le plus dur sera alors pour le débutant d'effectuer des ondulations correctes afin de placer l'équilibre bras/respiration. Correctement nagé, le papillon est la deuxième nage la plus rapide (après le crawl). Néanmoins, le papillon reste auprès de tous, la nage la plus belle et la plus spectaculaire. Désormais, depuis quelques années, on privilégiera d'ailleurs en natation scolaire le papillon après l'apprentissage du crawl et dos crawlé mais avant l'apprentissage de la brasse. Le papillon permettra à l'enfant (ou l'adulte) de transférer (d'un point de vue sensoriel, en particulier au niveau des appuis) le papillon vers la brasse.

Cette nage est apparue d'abord dans les années 1930 comme une variante de la brasse. Le retour des bras hors de l'eau permettait aux nageurs d'aller plus vite lors des compétitions. Depuis 1952, le règlement de la FINA sépare les deux nages, qui sont pratiquées lors d'épreuves différentes.

Sommaire

Règlement

  • Pour le départ, le plongeon est obligatoire (entrée dans l'eau par la tête), à partir d'un plot de départ.
  • Pendant la course, excepté lors des virages, le corps doit être "allongé sur la poitrine et les deux épaules parallèles à la surface de l'eau". Les bras doivent "être ramenées ensemble au-dessus de l'eau et ramenées en arrière en même temps". Les mouvements des pieds doivent être exécutées d'une manière simultanée. Les jambes et les pieds ne seront pas forcément au même niveau mais aucun mouvement alterné n'est autorisé.
  • Pour le virage, il faut toucher le mur des deux mains simultanément, soit au niveau de l'eau, soit au-dessus, soit en dessous, sous peine de disqualification. L'immersion totale est autorisée pendant 15 mètres. Plusieurs mouvements de jambes et une traction de bras sont possibles avant la sortie de la tête de l'eau.
  • À l'arrivée, il est obligatoire de toucher le mur des deux mains simultanément, comme pour les virages.

Voir aussi

Liens internes

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Papillon (natation) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.