Papier buvard


Papier buvard

Buvard

Tampon buvard

Le papier buvard (ou plus simplement le buvard), est un papier poreux capable d'absorber par capillarité une petite quantité de liquide.

Histoire

Il a été inventé suite à une erreur de dosage dans la fabrication d'un papier.

Il s'employait surtout pour atténuer les taches d'encre pouvant survenir lors d'un travail d'écriture ou de dessin exécuté à la plume ou pour sécher l'encre afin d'éviter de l'étaler accidentellement par la suite.

Le collectionneur s'appelle un papibeverophile, un papyrencosbibéphile, un papybeverophile, un potorchartophile ou aussi un pictopublicephile.

Papibeverophilie

Les buvards sont collectionnés sont d'une manière globale, soit par thématique : fables, autos, alcools, alimentation, habillement, produits pharmaceutiques, marques célèbres, illustrateurs, etc...

Des grandes marques ont edités des séries de buvards devenus des incontournables de la collection.

Des dizaines voire des centaines de milliers de modèles de buvards publicitaires peuvent entrer dans cette collection, par exemple: Bic par Savignac, Gaz et electricité par Hervé Morvan, Fix Masseau, Lefor Openo, La vache qui rit (Beuville), Graf (Joé Bridge), parapluies Revel (Cappiello), Moutarde Parizot (Poulbot), Petrole Hahn (Cassandre), etc...

Autres significations

Par une synecdoque, on désigne également du nom de buvard un sous-main protégeant le plan de travail du bureau. Garni généralement de plusieurs couches superposées de ce papier, il permet de parer rapidement aux taches.

Dans le jargon des toxicomanes, on nomme ainsi de petits morceaux de papier imbibés d'une substance psychoactive comme le LSD ou la PCP. Consommés oralement, ils sont aussi appelés des Timothy Leary tickets ou simplement des tickets par les anglophones. Plus couramment ils sont désignés en France sous le terme trip.

Ce document provient de « Buvard ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Papier buvard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Papier buvard — ● Papier buvard papier poreux non collé, propre à absorber l encre fraîche …   Encyclopédie Universelle

  • buvard — [ byvar ] n. m. • 1828; du rad. buv de boire 1 ♦ Sous main garni de papier poreux qui boit l encre. « elle a soulevé le buvard » (Bosco). 2 ♦ (1867) Papier buvard, ou buvard, ce papier; feuille de ce papier. Sécher une lettre avec un buvard.… …   Encyclopédie Universelle

  • PAPIER — Depuis son apparition au XIIe siècle dans le monde occidental, le papier est intuitivement associé à l’écriture, à la transmission et à la diffusion de la pensée. Demeuré rare et cher pendant sept siècles, c’est à dire aussi longtemps qu’il est… …   Encyclopédie Universelle

  • papier-filtre — papier [ papje ] n. m. • XIIIe; lat. papyrus, gr. papuros « roseau d Égypte » → papyrus I ♦ 1 ♦ Matière fabriquée avec des fibres végétales réduites en pâte, étendue et séchée pour former une feuille mince. Du papier, une feuille de papier. Pâte… …   Encyclopédie Universelle

  • papier-monnaie — papier [ papje ] n. m. • XIIIe; lat. papyrus, gr. papuros « roseau d Égypte » → papyrus I ♦ 1 ♦ Matière fabriquée avec des fibres végétales réduites en pâte, étendue et séchée pour former une feuille mince. Du papier, une feuille de papier. Pâte… …   Encyclopédie Universelle

  • papier-toilette — papier [ papje ] n. m. • XIIIe; lat. papyrus, gr. papuros « roseau d Égypte » → papyrus I ♦ 1 ♦ Matière fabriquée avec des fibres végétales réduites en pâte, étendue et séchée pour former une feuille mince. Du papier, une feuille de papier. Pâte… …   Encyclopédie Universelle

  • papier-torchon — papier [ papje ] n. m. • XIIIe; lat. papyrus, gr. papuros « roseau d Égypte » → papyrus I ♦ 1 ♦ Matière fabriquée avec des fibres végétales réduites en pâte, étendue et séchée pour former une feuille mince. Du papier, une feuille de papier. Pâte… …   Encyclopédie Universelle

  • Papier d'Armenie — Papier d Arménie Pour les articles homonymes, voir Papier (homonymie). Carnet et lamelle de papier d’Arménie …   Wikipédia en Français

  • Buvard — Tampon buvard Le papier buvard (ou plus simplement le buvard, du verbe « boire »), est un papier poreux capable d absorber par capillarité une petite quantité de liquide. Il servait principalement à sécher l écriture lorsqu on écrivait… …   Wikipédia en Français

  • PAPIER — n. m. Composition faite de chiffons ou de diverses matières végétales fibreuses, qu’on réduit en pâte, qu’on étend, qu’on fait sécher et qu’on débite par feuilles pour écrire, pour imprimer, pour envelopper, etc. Papier fort. Papier qui a du… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)