Pamplemoussier


Pamplemoussier

Citrus maxima

Comment lire une taxobox
Citrus maxima
 Fruit de Citrus maxima
Fruit de Citrus maxima
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Sapindales
Famille Rutaceae
Genre Citrus
Nom binominal
Citrus maxima
(Burm.) Merr., 1917
Classification phylogénétique
Ordre Sapindales
Famille Rutaceae
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Citrus maxima (ou Citrus grandis, Osbeck, ou Citrus decumana) est un arbre fruitier, nommé en français pamplemoussier, qui appartient à la famille des Rutaceae. Il est originaire d'Asie où il est connu depuis plus de quatre mille ans et cultivé pour son fruit. Il fut introduit aux Barbades au XVIIe siècle par le capitaine anglais Shaddock. Le nom de ce capitaine est parfois utilisé pour désigner le fruit dans certains pays.

Sommaire

Appellation

Article détaillé : Pamplemousse et pomélo.

Le fruit de Citrus maxima est un agrume, nommé « pamplemousse » en Europe et « pomélo » en Amérique du Nord. D'autre part, le mot « pamplemousse » est également utilisé couramment pour désigner Citrus ×paradisi. Des expressions comme « pamplemousse vrai » ou « pamplemousse véritable » sont parfois utilisées pour réduire l'ambiguïté.[1]

Description

Le fruit piriforme mesure entre 10 et 30 cm de diamètre et peut peser huit kilogrammes, ce qui en fait le plus volumineux des agrumes.

Son écorce, jaune, rosée ou verdâtre, est lisse, très épaisse et se pèle facilement.

La chair est acide et amère, en raison de la présence de naringoside (hétéroside flavonique).

Composition

Composition moyenne du pamplemousse pour cent grammes [2]
Eau 89 %
Glucides 7,5 %
Protides 0,7%
Lipides 0,1%
fibres alimentaires 1,5 %
Acides organiques 1,2 %

Utilisation

Très amer et rempli de pépins, il a longtemps été uniquement consommé dans la péninsule indochinoise, où il peut réellement arriver à maturité. Récemment, de nouvelles variétés moins amères ont été crées qui donnent un fruit moins juteux mais aussi moins acide. Ces fruits commencent à être commercialisés en Occident.

Il est surtout utilisé cuisiné ou confit. Ses quartiers peuvent également être utilisés en accompagnement d'une salade de fruits ou de légumes.

Leur consommation est déconseillée avec la prise de médicaments car leur teneur en furanocoumarines perturbe l'assimilation de nombreuses molécules.

Production

La Malaisie et la Thaïlande sont les principaux exportateurs mondiaux de "pomelo" (nom d'export) quoique la production des Philippines, de la Chine et particulièrement de Hong Kong sont significatifs[3].

La Chine maintient un équilibre positif de commerce en agrumes grâce à son volume d'exportation de de clémentines, de mandarines et de C. maxima, ce dernier représente 2,5% du volume total. Cependant, il est estimé que le « pomelo sans pépins » (plus sucré) a un fort potentiel de croissance. Inversement, la Chine importe le C. ×paradisi de Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud et les États-Unis.[4] (Dans la province de Fujian (sud-est de Chine) on produit depuis plusieurs siècles le "Honey Pomelo", une variante plus sucrée de C. maxima. Ses producteurs on signé une entente en 2006 avec la communauté européenne et exportèrent un total de 80 conteneurs (1600 tonnes) surtout vers l'Union européenne, l'Australie et l'Amérique du Nord[5]. Le Pays-Bas a reçu en octobre 2007 sa première cargaison de C. maxima chinois destinés au marché européen. La compagnie (Herman Kuijper BV) attend quelques semaines avant de les livrer afin de leur permettre de mûrir et augmenter la teneur en sucre[6]

Au Vietnam, le "Nam Roi pomelo", pesant près d'un kilo, est un des fruits les plus populaires et ce pays est récemment entré dans la course d'exportation de C. maxima, ayant vendu avec plus de 100 tonnes de "Nam Roi pomelo" aux Pays-Bas, à l'Allemagne et à la Russie, depuis le deuxième quartile de 2007. Une entente vient d'être signée avec une compagnie États-unienne (Metro Cash & Carry Inc) pour permettre d'amener la production à niveau avec les normes internationales(eurepGAP[1])[7].

Références

  1. Voir les entrées pamplemousse et pomélo du TLFi, et les entrées pamplemousse et pomélo du Grand dictionnaire terminologique.
  2. Source : Fiche Citrus Grandis sur le site des laboratoires Ponroy.
  3. http://www.da.gov.ph/agribiz/pomelo.html (en)Rapport philippinais sur l'industrie du pomelo
  4. ftp://ftp.fao.org/docrep/fao/006/x6732f/x6732f06.pdf Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture Importations et exportations chinoises d'agrumes et de produits dérivés (2001) (NB Ce document utilise les noms d'usage courant, soit pomelo le fruit origaire d'Asie et pamplemousse l'agrume hybride)
  5. http://www.honeypomelo.com/pomelo_description.html (en)"GuanXi Honey pomelo is the name of "First Pomelo in China" or "Reunion Fruit""
  6. http://www.freshplaza.com/news_detail.asp?id=10448 (en)Europe: import of Chinese pomelo getting up steam
  7. http://xttm.agroviet.gov.vn/TestE/load/hang/rau-spec-detail.asp?tn=tn&id=31465 Nam Roi pomelo-a special fruit of Vietnam with high export potential (en) Vietnam - Ministère de l'agriculture et du développement rural

Wiktprintable without text.svg

Voir « Pamplemousse » sur le Wiktionnaire.

  • Portail de la botanique Portail de la botanique
  • Portail des plantes utiles Portail des plantes utiles
Ce document provient de « Citrus maxima ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pamplemoussier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pamplemoussier — [ pɑ̃pləmusje ] n. m. • 1870; de pamplemousse ♦ Arbre des climats chauds (rutacées), dont le fruit est le pamplemousse. Hybride de pamplemoussier. ⇒ pomélo. ● pamplemoussier nom masculin Arbre du groupe des agrumes, du genre citrus, qui produit… …   Encyclopédie Universelle

  • pamplemoussier — didysis citrinmedis statusas T sritis vardynas apibrėžtis Rūtinių šeimos valgomus vaisius vedantis augalas (Citrus maxima), savaime paplitęs Indonezijoje ir Malaizijoje, kitur (atogrąžose ir paatogrąžiuose) – auginamas. atitikmenys: lot.… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • pamplemousse — [ pɑ̃pləmus ] n. m. ou (Académie) f. • 1685; pompelmous 1666; du néerl. pompelmoes « gros citron » 1 ♦ Bot., agric. Arbre épineux originaire des îles de l océan Indien, dont le fruit comestible, mais peu juteux, ne se consomme que confit ou sous… …   Encyclopédie Universelle

  • Pamplemousse et pomélo — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Les termes « pamplemousse » et « pomélo » désignent en français plusieurs taxons distincts. pamplemousse et pomélo …   Wikipédia en Français

  • Citrus — Pour les articles homonymes, voir Citrus (homonymie). Citrus …   Wikipédia en Français

  • Citrus maxima — Pamplemoussier …   Wikipédia en Français

  • Grapefruit — Pamplemousse et pomélo Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Les termes « pamplemousse » et « pomélo » désignent, en français, à plusieurs taxons distincts. pamp …   Wikipédia en Français

  • Pamplemousse et Pomélo — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Les termes « pamplemousse » et « pomélo » désignent, en français, à plusieurs taxons distincts. pamp …   Wikipédia en Français

  • Pamplemousse et pomelo — Pamplemousse et pomélo Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Les termes « pamplemousse » et « pomélo » désignent, en français, à plusieurs taxons distincts. pamp …   Wikipédia en Français

  • Pomelo — Pamplemousse et pomélo Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Les termes « pamplemousse » et « pomélo » désignent, en français, à plusieurs taxons distincts. pamp …   Wikipédia en Français