Paléarctique


Paléarctique

Le paléarctique est l'une des huit écozones ou régions biogéographiques terrestres.

Carte du Paléarctique
Ce type de projection cartographique surestime les surfaces de hautes latitudes

Elle correspond essentiellement aux écorégions terrestres de l'Europe, du nord de l'Asie (jusqu'au nord de l'Himalaya), de l'Afrique (au nord du Sahara) et une petite partie du Moyen-Orient.

D'un point de vue physique, c'est une écozone de très grande surface, mais relativement peu variée, car de climat essentiellement tempéré ou froid. Elle ne contient aucune zone à climat tropical, mais certaines zones sont arides, telles la Grèce, le sud de l'Espagne ou la Sicile.

En raison de sa grande surface, elle est souvent subdivisée en deux zones, le paléarctique ouest et le paléarctique est, l'Oural constituant la limite entre l'est et l'ouest.

Le paléarctique et le néarctique présentent beaucoup de similarités d'un point de vue faune et flore, en raison des connexions terrestres du détroit de Béring. Pour cette raison, il est parfois fait référence à la zone Holarctique pour désigner l'ensemble de ces deux zones.

Sommaire

Particularités écologiques

Migrations aériennes

Pour les oiseaux (en particulier migrateurs), le Paléarctique est séparé en 2 parties au niveau de l'Oural et de la Mer Caspienne.

  • le Paléarctique occidental où la migration aviaire s'effectue en direction du Sud vers l'Afrotropical,
  • le Paléarctique oriental où la migration aviaire s'effectue en direction du Sud vers l'Indomalais et l'Australasien.

Milieux aquatiques

Endémisme

Familles uniques à cette écozone

Parmi les Mammifères, les Dipodidae et partiellement les Gliridae (sous-familles des Leithiinae et des Glirinae) ne se trouvent que dans la région paléartique.

Autres taxons endémiques

Avifaune

Le Paléarctique est une des zones des plus pauvres en diversité d'espèces d'oiseaux. Aucune famille n'est endémique de cette région, au plus seuls quelques genres le sont, tels que Lagopus, Tetrao, Lyrurus ou encore Tetrastes.

Écorégions terrestres du paléarctique

Écorégions de type : forêts tropicales et subtropicales à conifères

Forêts mixtes et caduques du plateau de Gizhou (Chine)
Forêts persistantes du plateau subtropical du Yunnan (Chine)

Écorégion de type : forêts tempérées mixtes et à feuillage caduc

Forêts caduques des Apennins (Italie)
Forêts atlantiques mixtes (Allemagne, Belgique, Danemark, France, Pays-Bas)
Forêts mixtes tempérées des Açores (Portugal)
Forêts mixtes des Balkans (Bulgarie, Grèce, Macédoine, Roumanie, Serbie, Turquie)
Forêts mixtes baltiques (Allemagne, Danemark, Pologne, Suède)
Forêts mixtes cantabriques (Espagne, Portugal)
Forêts mixtes Caspian Hyrcanian (Azerbaïdjan, Iran)
Forêts mixtes du Caucase (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Russie Turquie)
Forêts caduques celtes (Irlande, Royaume-Uni)
Forêts caduques de l'Anatolie centrale (Turquie)
Forêts mixtes du plateau lœssique du centre de la Chine (Chine)
Forêts mixtes d'Europe Centrale (Allemagne, Autriche, Biélorussie, Lituanie, Moldavie, Pologne, Roumanie, Russie, République tchèque, Ukraine)
Forêts caduques du centre de la Corée (Corée du Nord Corée du Sud)
Forêts mixtes des montagnes du Changbai (Chine, Corée du Nord)
Forêts persistantes de la plaine du Changjiang (Chine)
Complexe forestier subméditerranéen de Crimée (Russie, Ukraine)
Forêts persistantes des monts Daba (Chine)
Forêts mixtes alpines des Alpes Dinariques (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Italie, Monténégro, Serbie, Slovénie)
Steppe boisée d'Europe de l'Est (Bulgarie, Moldavie, Roumanie, Russie, Ukraine)
Forêts caduques d'Anatolie orientale (Turquie)
Hêtraies des bas-pays anglais (Royaume-Uni)
Forêts décidues Euxine-Colchic (Géorgie, Turquie)
Forêts caduques d'Hokkaido (Japon)
Forêts mixtes de la plaine du Huang He (Chine)
Forêts persistantes de Madère (Portugal)
Forêts mixtes de la Mandchourie (Chine, Corée du Nord, Corée du Sud, Russie)
Forêts persistantes de Nihonkai (Japon)
Forêts alpines caduques de Nihonkai (Japon)
Forêts mixtes atlantiques humides (Irlande, Royaume-Uni)
Forêts caduques de Mandchourie (Chine)
Forêts mixtes de Pannonie (Autriche, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Hongrie, Roumanie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, République tchèque, Ukraine)
Forêts mixtes de la plaine du Po (Italie)
Forêts mixtes et persistantes des Pyrénées (Andorre,Espagne, France)
Forêts caduques des monts Qin Ling (Chine)
Forêts mixtes du Rhodope (Bulgarie, Grèce, Macédoine, Serbie)
Forêts mixtes sarmatiques (Biélorussie, Estonie, Finlande, Lettonie, Lituanie, Norvège, Russie, Suède)
Forêts caduques et persistantes du bassin du Sichuan (Chine)
Forêts mixtes du sud de Sakhaline et des Kouriles (Russie)
Forêts persistantes du sud de la Corée (Corée du Sud)
Forêts persistantes de Taiheiyo (Japon)
Forêts caduques des montagnes de Taiheiyo (Japon)
Forêts caduques et steppe du bassin du Tarim (Chine)
Forêts mixtes et caduques de l'Oussuri (Russie)
Forêts mixtes et caduques de Sibérie occidentale (Russie)
Forêts caduques d'Europe occidentale (Allemagne, Autriche, France, Suisse, République tchèque)
Steppe boisée des monts Zagros (Iran)

Écorégions de type : forêts tempérées à conifères

Forêts alpines mixtes et persistantes (France, Italie, Slovénie, Suisse)
Steppe boisé et forêt alpine de l'Altaï (Chine, Kazakhstan, Mongolie, Russie)
Forêts persistantes des Balkans (Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Grèce, Macédoine, Monténégro, Roumanie, Serbie)
Forêts persistantes calédoniennes (Royaume-Uni)
Forêts persistantes des Carpates (Pologne, Roumanie, Slovaquie, République tchèque, Ukraine)
Forêts persistantes des monts Da Hinggan et Dzhagdy (Chine, Russie)
Forêts persistantes des montagnes de l'est de l'Afghanistan (Afghanistan, Pakistan)
Steppe boisée de la chaîne de l'Elbourz (Iran)
Forêt persistante alpine de l'Helanshan (Chine)
Forêts persistantes subalpines des monts Hengduan (Chine)
Forêts persistantes des montagnes d'Hokkaido (Japon)
Forêts persistantes alpines de Honshu (Japon)
Forêts persistantes des Monts Khangai (Mongolie, Russie)
Forêts méditerranéennes mixtes et persistantes' (Algérie, Maroc, Tunisie)
Forêts subalpines persistantes du nord-est de l'Himalaya (Bhoutan, Chine, Inde)
Forêts caduques et persistantes du nord de l'Anatolie (Arménie, Géorgie, Turquie)
Forêts alpines mixtes et persistantes des gorges de Nujiang Langcang (Chine)
Forêts persistantes des monts Qilian (Chine)
Forêts persistantes de Qionglai-Minshan (Chine)
Forêts persistantes d'altitude de Sayan (Mongolie, Russie)
Forêts persistantes des littoraux scandinaves (Norvège)
Forêts persistantes du Tian Shan (Chine, Kazakhstan, Kirghizie, Tadjikistan, Ouzbékistan)

Écorégions de type : forêts boréales/taïga

Taïga de l'est Sibérien (Russie)
Toundra alpine et forêts boréales de bouleaux d'Islande (Islande)
Forêts clairsemées et prairies du Kamtchatka et des Kouriles (Russie)
Taïga du Kamtchatka et des Kouriles (Russie)
Taïga du nord-est de la Sibérie (Russie)
Taïga d'Okhotsk et de Mandchourie (Russie)
Taïga de Sakhaline (Russie)
Taïga scandinave et russe (Finlande, Norvège, Russie, Suède)
Forêts persistantes du Trans-Baïkal (Mongolie, Russie)
Toundra et taïga de l'Oural (Russie)
Taïga de l'ouest Sibérien (Russie)

Écorégions de type : steppes herbacées, savanes et brousses tempérées

Steppe de l'Alai et de l'ouest du Tian Shan (Kazakhstan, Ouzbékistan, Tadjikistan)
Steppe et semi-désert de l'Altaï (Kazakhstan)
Steppe d'Anatolie centrale (Turquie)
Steppe boisée de Daurian (Chine, Mongolie, Russie)
Steppe d'altitude d'Anatolie orientale (Arménie, Iran, Turquie)
Steppe de la vallée de l'Emin (Chine, Kazakhstan)
Pelouses boréales des Îles Féroé (Îles Féroé(Danemark))
Bois ouverts du Gissaro-Alai (Kirghizie, Ouzbékistan, Tadjikistan)
Steppe boisée du Kazakhstan (Kazakhstan, Russie)
Steppe du Kazakhstan (Kazakhstan, Russie)
Hauts plateaux du Kazakhstan (Kazakhstan)
Steppe du Proche-Orient (Irak, Syrie)
Prairies de Mongolie et de Mandchourie (Chine, Mongolie, Russie)
Steppe pontique (Moldavie, Roumanie, Russie, Ukraine)
Sayan Intermontane steppe (Russie)
Steppe boisée de Selenge-Orkhon (Mongolie, Russie)
Steppe boisée de Sibérie méridionale (Russie)
Steppe du piémont aride du Tian Shan (Chine, Kazakhstan, Kirghizie)

Écorégions de type : prairies et savanes inondables

Steppe herbeuse de l'Amour (Chine, Russie)
Prairies salées de la mer de Bohai (Chine)
Prairies de la Nenjiang (Chine)
Savane inondable du delta du Nil (Égypte)
Saharan halophytics (Algérie Égypte, Mauritanie, Sahara occidental, Tunisie)
Marais salés alluviaux du Tigre et de l'Euphrate (Irak, Iran)
Pelouses boisées et pelouses de l'Oussuri-Wusuli (Chine, Russie)
Prairies salées de la mer Jaune (Chine)

Écorégions de type : prairies et broussailles de montagnes et de hauts plateaux

Toundra et pelouses alpines de l'Altaï (Chine, Kazakhstan, Mongolie, Russie)
Steppe alpine du plateau central tibétain (Chine)
Pelouses et broussailles alpines de l'Himalaya oriental (Bhoutan, Birmanie, Chine, Inde, Népal)
Pelouses alpines du Ghorat-Hazarajat (Afghanistan)
Pelouses alpines de l'Hindu Kush (Afghanistan, Pakistan)
Steppe alpine du Karakoramet du plateau occidental tibétain (Afghanistan, Chine, Inde, Pakistan)
Pelouses alpines des monts Khangai (Mongolie)
Steppe boisée et forêts du Kopet Dag (Iran, Turkménie)
Steppe boisée des montagnes du Kuhrud et du Kohbanan (Iran)
Steppe méditerranéenne à genévriers du Haut Atlas (Maroc)
Désert alpin du plateau nord du Tibet et des monts Kunlun (Chine)
Pelouses et broussailles alpines du nord-ouest de l'Himalaya (Chine, Inde, Pakistan)
Steppe du plateau de l'Ordos (Chine)
Toundra et désert d'altitude du Pamir (Afghanistan, Chine, Kirghizie, Tadjikistan)
Prairies subalpines des monts Qilian (Chine)
Toundra et pelouses alpines de Sayan (Mongolie, Russie)
Pelouses et broussailles alpines du sud-est du Tibet (Chine)
Prairies alpines de la chaîne de Sulaiman (Afghanistan, Pakistan)
Prairies et steppes d'altitude de Tian Shan (Chine, Kazakhstan, Kirghizie)
Pelouses et broussailles alpines du plateau tibétain (Chine)
Pelouses et broussailles alpines de l'Himalaya occidental (Inde, Népal)
Steppe aride de Yarlung Zambo (Chine)

Écorégions de type : toundra

Désert arctique
Toundra de Béring (Russie)
Toundra des monts Cherskii-Kolyma (Russie)
Toundra de la péninsule de Chukchi (Russie)
Toundra et toundra boisée des montagnes du Kamtchatka (Russie)
Toundra de la péninsule de Kola (Norvège, Russie)
Toundra de la côte nord-est de Sibérie (Russie)
Toundra de la Russie du nord-ouest et de Nouvelle-Zemble (Russie)
Désert arctique des îles de la Nouvelle-Sibérie (Russie)
Prairies et forêts de bouleau des montagnes de Scandinave (Finlande, Norvège, Suède)
Toundra du Taimyret de Sibérie centrale (Russie)
Toundra des monts Chauves du Trans-Baïkal (Russie)
Désert arctique de l'île Wrangel (Russie)
Toundra de Yamalagydanskaja (Russie)

Écorégions de type : forêts, bois et broussailles méditerranéennes

Aegean and Western Turquie sclerophyllous and mixed forests (Grèce, Macédoine, Turquie)
Forêts mixtes, caduques et persistantes d'Anatolie (Turquie)
Forêts sèches des Îles Canaries (Espagne)
Forêts mixtes et caduques des montagnes de Corse (France)
Forêts méditerranéennes de Crète (Grèce)
Forêts méditerranéennes de Chypre (Chypre)
Eastern Mediterranean conifer-sclerophyllous-broadleaf forests (Israël, Jordanie, Syrie, Turquie)
Forêts de conifères de la péninsule ibérique (Espagne, Portugal)
Iberian sclerophyllous and semi-deciduous forests (Espagne, Portugal)
Forêts caduques illyriques (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Grèce, Italie, Slovénie)
Italian sclerophyllous and semi-deciduous forests (France, Italie)
Maquis à succulentes et forêts méditerranéennes sèches d'acacias et d'arganiers (Îles Canaries (Espagne), Maroc,)
Steppe et forêts sèches méditerranéennes (Algérie, Égypte, Libye, Maroc, Tunisie)
Forêts méditerranéennes (Algérie, Maroc, Tunisie)
Forêts méditerranéennes de l'Espagne du nord-est et de sud de la France (Espagne, France)
Forêts alpines des montagnes de l'Espagne du nord-ouest et du Portugal (Espagne, Portugal)
Forêt mixtes du Pinde (Albanie, Grèce, Macédoine)
Forêts mixtes alpines du sud des Appenins (Italie)
Southeastern Iberian shrubs and woodlands (Espagne)
Forêts caduques et persistantes des montagnes d'Anatolian méridionale (Israël, Jordanie, Syrie, Turquie)
Southwest Iberian Mediterranean sclerophyllous and mixed forests (France, Italie, Maroc, Portugal, Espagne)
Tyrrhenian-Adriatic sclerophyllous and mixed forests (France, Espagne)

Écorégions de type : déserts et broussailles xérophytes

Semi-désert des montagnes d'Afghanistan (Afghanistan)
Semi-désert du plateau d'Alashan (Chine, Mongolie)
Arabian Desert and East Sahero-Arabian xeric shrublands (Arabie saoudite, Égypte, Émirats arabes unis, Israël, Jordanie, Oman, Syrie, Yémen)
Désert de la côte atlantique (Mauritanie, Sahara occidental)
Steppe et désert de broussailles d'Azerbaïdjan (Azerbaïdjan, Géorgie, Iran)
Semi-désert de Badkhiz-Karabil (Afghanistan, Iran, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan)
Baluchistan xeric woodlands (Afghanistan, Pakistan)
Désert des bas pays de la Caspienne (Iran, Kazakhstan, Russie, Turkménistan)
Central Afghan Mountains xeric woodlands (Afghanistan)
Désert du nord de l'Asie centrale (Kazakhstan, Ouzbékistan)
Forêts riveraines de l'Asie centrale (Kazakhstan)
Désert du sud de l'Asie centrale (Kazakhstan, Ouzbékistan, Turkménistan)
Désert du bassin central perse (Afghanistan, Iran)
Steppe désertique du Gobi oriental (Chine, Mongolie)
Steppe désertique de la vallée des lacs de Gobi (Mongolie)
Steppe désertique du bassin des grands lacs (Mongolie, Russie)
Semi-désert du bassin de Junggar (Chine, Mongolie)
Semi-désert du Kazakhstan (Kazakhstan)
Semi-désert du Kopet Dag (Iran, Turkménistan)
Désert arbustif de Mésopotamie (Irak, Jordanie, Syrie)
Forêts et steppes au nord du Sahara (Algérie, Égypte, Libye, Maroc, Sahara occidental, Tunisie, )
Paropamisus xeric woodlands (Afghanistan)
Désert et semi-désert du Golfe Persique (Arabie saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Koweït, Qatar)
Semi-désert du bassin du Qaidam (Chine)
Red Sea Nubo-SInden tropical desert and semi-desert (Arabie saoudite, Irak, Jordanie, Oman, Yémen)
Désert de sable du Rigestan et du nord du Pakistan (Afghanistan, Iran, Pakistan)
Désert du Sahara (Algérie, Tchad, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Libye, Mali, Mauritanie, Niger, Soudan, Tunisie)
South Iran Nubo-SInden desert and semi-desert (Iran, Irak, Pakistan)
Forêts et steppes au sud du Sahara (Algérie, Mali, Mauritanie, Niger, Soudan, Tchad)
Désert du Taklamakan (Chine)
Tibesti-Jebel Uweinat montane xeric woodlands (Égypte, Libye, Soudan,Tchad)
West Saharan montane xeric woodlands (Algérie, Mali, Mauritanie, Niger)

Flore du Paléarctique

Faune du Paléarctique

D'un bout à l'autre de l'aire, la faune du Paléarctique est assez uniforme. Elle a été marquée par de nombreuses périodes glaciaires dans la préhistoire (Pléistocène/Holocène), et par une présence humaine importante et constante, sauf dans les régions les plus nordiques.

Elle partage de nombreux points communs avec la faune d'Amérique du Nord (région néarctique), certaines espèces sont communes aux deux continents (ours brun, loup, élan, renne...) ou vivent sous des formes très proches (bison, lynx, castor...).

À l'extrême Nord, la faune eurasienne est quasiment identique de celle d'Amérique du Nord, avec qui elle partage les mêmes écosystèmes (toundra puis taïga). La faune de mammifères assez riche (cervidés, ours, loup, lynx, martre...). Beaucoup d'oiseaux sont migrateurs (courlis, bécasseaux, canards, sarcelles, passereaux), mais quelques espèces résistantes peuvent rester à longueur d'année (grand Tétras, lagopèdes, chouettes, corvidés). La faune de reptiles et amphibiens est pauvre voire inexistante. Chez les invertébrés, seules les espèces très résistantes au froid parviennent à survivre ; certains diptères peuvent devenir très abondants en été, fournissant la nourriture de base à la plupart des oiseaux.

Dans la plupart de l'Europe, le climat est plus doux et la faune est plus variée (en France métropolitaine, on compte 37 espèces de reptiles, 34 d'amphibiens[1], et plus de 35000 d'insectes[2]). L'espace y est largement mis en culture et aménagé par l'homme depuis plusieurs siècles voire millénaires, ce qui a pu favoriser certaines espèces (l'Alouette des champs commune en Europe est un oiseau des steppes qui s'est adapté à la campagne cultivée[3]), mais qui a fait reculer la plupart des espèces de grande faune, poussées vers le Nord ou les montagnes (loup, aigle, lynx, bison...) ; les pollutions et l'urbanisation fragilisent le statut de nombreuses autres espèces pourtant communes.

Les chaînes de montagnes d'Europe (Pyrénées, Alpes, Carpates...) ont pu devenir le refuge d'espèces jadis beaucoup plus répandues, mais refoulées du fait de l'évolution du climat (la Chevêchette d'Europe, le Lagopède alpin, le Cassenoix moucheté sont des vestiges des temps glaciaires) ou de la pression des populations humaines (l'Aigle royal ou le Grand Corbeau étaient jadis beaucoup plus répandus, sans parler du loup ou de l'ours).

L'aire méditerranéenne a des caractéristiques originales : elle a une superficie restreinte mais le climat doux, l'abondance des îles (Corse, Sardaigne, Sicile...) et presqu'îles (péninsule Ibérique, Italie, Grèce, Turquie), et des chaînes de montagnes ont favorisé la spéciation. L'aridité des étés permet l'installation d'espèces de tendance africaine (ganga cata, sirli de Dupont, aigle de Bonelli...) jusqu'aux rivages méridionaux de l'Europe. De nombreuses espèces animales (et végétales) sont menacées, du fait de leur aire de répartition restreinte et d'une pression humaine (tourisme, urbanisation...) souvent très forte. Le lynx pardelle ou le phoque-moine de Méditerranée sont au bord de l'extinction, mais le phénomène est plus ancien qu'on peut le croire : durant l'Antiquité, l'on pouvait rencontrer des lions en Grèce, et des éléphants en Afrique du Nord (ceux qu'utilisa Hannibal dans son expédition en Italie).

Plus au Sud, le Sahara représente un espace de transition entre la région paléarctique et la région afrotropicale (dite aussi africaine ou éthiopique). Bien que peu abondante (les grandes espèces ont récemment souffert d'une pression de chasse très forte, conduisant parfois à l'extinction), sa faune est originale avec des espèces typiquement adaptées au milieu désertique (Dromadaire, gerboises, goundis...). L'aire « saharienne » déborde à l'Est sur l'Arabie et le Proche-Orient. Le littoral et les oasis éparses permettent l'installation d'une faune un peu plus riche.

En Asie du Nord, l'environnement naturel est assez uniforme, quelques accidents géographiques, comme le lac Baïkal accueillent de nombreuses espèces endémiques.

En Asie centrale, le climat continental prononcé fait qu'il n'existe pas de zone à climat doux comme en Europe ; l'on passe de la taïga (parfois de la forêt mixte) à la steppe ou au désert froid (Gobi...) puis à des déserts plus chauds jusqu'aux montagnes iraniennes, afghanes ou aux contreforts de l'Himalaya. La faune est typique des steppes et semi-déserts (exemples d'espèces typiques : l'aigle des steppes, la saïga, l'hémione, le chameau de Bactriane...), des animaux originaires d'Asie du Sud voire d'Afrique peuvent se rencontrer (par exemple le Varan du désert, le cobra d'Asie centrale, le ratel) dans les régions les plus méridionales (Turkménistan, Ouzbékistan...). Les bords de la mer Caspienne et quelques vallées offrent un climat plus doux, où se rencontrent quelques éléments de la faune méditerranéenne (nette rousse, érismature à tête blanche...).

L'Himalaya trace une frontière entre la région paléarctique et la région indo-malaise ou orientale ; les pics culminant à plus de 8000 mètres laissent peu de possibilités de traversée pour la faune. Certaines espèces (caprins, la panthère des neiges et le célèbre panda géant sont typiques de cette zone; comme dans les Alpes pour la faune d'Europe, elles y ont trouvé refuge pour des raisons climatiques ou pour échapper à la pression humaine).

L'Asie de l'Est est plus humide et chaude ; il n'y a pas de rupture nette (comme le Sahara ou l'Himalaya) entre la faune subtropicale et la faune boréale, certains pays (Corée, Japon voire l'Extrême-Orient russe) présentent une faune très originale, mélangeant des espèces d'Asie du Sud-Est (macaque japonais, ours à collier...) et de Sibérie (ours brun, gélinotte, épinochette...)[4].

Il est plus difficile de décrire la faune marine, mais elle connaît des spécificités proches de celle des terres émergées : à tendance arctique au Nord, à tendance subtropicale au Sud (mer Rouge, golfe Persique, mer de Chine orientale voire Méditerranée, surtout depuis l'ouverture du canal de Suez qui a permis le passage d'espèces de l'océan Indien).

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paléarctique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Palearctique — Paléarctique Le paléarctique est l une des huit écozones ou régions biogéographiques terrestres. Carte du Paléarctique Ce type de projection cartographique surestime les surfaces septentrionales de l hémisphère nord Elle correspond… …   Wikipédia en Français

  • paléarctique — ou palæarctique [paleaʀktik] adj. ÉTYM. 1888, Encycl. Berthelot, art. Asie; mot angl., 1857; → Palé , et arctique. ❖ ♦ Didact. Qui appartient à la région nord du « vieux monde » (Europe, Afrique du Nord, Asie au nord de l Himalaya). 0 Ils (les… …   Encyclopédie Universelle

  • Écozone paléarctique — Paléarctique Le paléarctique est l une des huit écozones ou régions biogéographiques terrestres. Carte du Paléarctique Ce type de projection cartographique surestime les surfaces septentrionales de l hémisphère nord Elle correspond… …   Wikipédia en Français

  • Ecozone palearctique : plantes a graines par nom scientifique — Écozone paléarctique : plantes à graines par nom scientifique Plantes par écozone Néarctique · Paléarctique · Afrotropical · Indomalais · Australasien · …   Wikipédia en Français

  • Écozone paléarctique: plantes à graines par nom scientifique — Écozone paléarctique : plantes à graines par nom scientifique Plantes par écozone Néarctique · Paléarctique · Afrotropical · Indomalais · Australasien · …   Wikipédia en Français

  • Écozone paléarctique : plantes à graines par nom scientifique — v · écozone Néarctique · Paléarctique · Afrotropical · Indomalais · Australasien · Néotropique · Océanien · Antarctique …   Wikipédia en Français

  • Ecozone palearctique : plantes a spores par nom scientifique — Écozone paléarctique : plantes à spores par nom scientifique Flore Écozone paléarctique Plantes à graines par nom scientifique A B C D E F …   Wikipédia en Français

  • Écozone paléarctique: plantes à spores par nom scientifique — Écozone paléarctique : plantes à spores par nom scientifique Flore Écozone paléarctique Plantes à graines par nom scientifique A B C D E F …   Wikipédia en Français

  • Écozone paléarctique : plantes à spores par nom scientifique — Flore Écozone paléarctique Plantes à graines par nom scientifique A B C D E F …   Wikipédia en Français

  • Ecozone palearctique : plantes a graines par nom scientifique (A) — Écozone paléarctique : plantes à graines par nom scientifique (A) Plantes par écozone Néarctique · Paléarctique · Afrotropical · Indomalais · Australasien · …   Wikipédia en Français