Palustre


Palustre

Marais

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marais (homonymie).

En géographie, un marais est un type de formation paysagère, au relief peu accidenté, où le sol est recouvert, en permanence ou par intermittence, d'une couche d'eau stagnante, en général peu profonde, et couvert de végétation. On parle de zone humide.

La végétation des marais est constituée d'espèces adaptées au milieu humide. Sa composition varie selon la hauteur de l'eau, l'importance des périodes d'assèchement, et selon le taux de salinité. Les espèces dominantes sont les poacées (roseaux), typhacées (massettes), les joncacées (joncs), cypéracées (carex), et autres plantes herbacées et aquatiques, et des plantes ligneuses basses. Dans les marais d'eau saumâtre, on rencontre des espèces halophiles.

Il se distingue d'une mangrove qui est dominée par des arbres plutôt que des herbes. Il se distingue de l'étang par la moindre profondeur de l'eau.

Marais du Nord, au Québec

Un marécage désigne une zone recouverte de marais.

Sommaire

Formation

Les marais se forment dans des zones mal drainées par le réseau hydrographique, à sous-sol imperméable. Situés dans des zones peu accidentées, soit à proximité de cours d'eau ou de la mer, ou encore dans des dépressions privées d'écoulement vers la mer (endoréisme).

Écosystème

L'eau d'un marais peut être fraîche, stagnante, ou plus ou moins salée. Les marais côtiers peuvent être associés à des estuaires ou à des lagunes littorales.

Les marais abritent une importante vie sauvage. Poissons et amphibiens s'y reproduisent et s’y nourrissent des millions d'insectes qui émergent de ces eaux peu profondes. Hors de l'eau, ces insectes serviront aussi de ressource alimentaire aux oiseaux et chauves-souris jusqu'à plusieurs kilomètres de la zone, jouant un rôle considérable sur la faune locale.

Aujourd'hui les marais abritent ainsi de très nombreuses espèces rares ne vivant que dans les marais, comme la Gratiole officinale, le Piment royal pour la flore, le Butor étoilé, les Marouettes ou la Sarcelle d'été pour les oiseaux et le Campagnol amphibie pour les mammifères.

Dans les régions chaudes, ils sont souvent insalubres à cause du paludisme, maladie grave due à un parasite du sang dont le cycle de vie passe par un moustique piqueur, l'anophèle, or la larve de l'anophèle vit dans les eaux douces stagnantes. L'assainissement des marais permet de lutter efficacement contre le paludisme mais la perte de biodiversité globale du marais asséché est irremplaçable.

Valorisation par l'homme

Depuis longtemps, l'homme a asséché bon nombre de marais, difficiles à exploiter et réputés insalubres. L'impact sur la faune et la flore mais aussi sur le cycle de l'eau est aujourd'hui considérable et la plupart des milieux humides qui n'ont pas été détruits font l'objet aujourd'hui de mesures de protection.

Localement, sur certaines zones humides aux sols plus légers et où les eaux des inondations apportent chaque hiver de nombreux éléments nutritifs, l'homme a développé des cultures très productives. C'est l'origine du maraîchage.

Voir aussi

Le marais poitevin

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’eau Portail de l’eau
  • Portail de la géographie Portail de la géographie
Ce document provient de « Marais ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Palustre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • palustre — [ palystr ] adj. • XVIe; lat. paluster « marécageux » ♦ Qui se rapporte aux marais. Terrains, plantes, coquillages palustres. ● palustre adjectif (latin paluster, tris, marécageux) Qui vit et croît dans les marais. Qui se rapporte aux marais (par …   Encyclopédie Universelle

  • palustre — adjetivo 1. Uso/registro: elevado, elevado. De la laguna o del pantano: terre no palustre, vegetación palustre. Sinónimo: lacustre sustantivo masculino 1. Paleta de albañil …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • palustre — agg. [dal lat. paluster e palustris, der. di palus palude ]. [che abbonda di paludi, che ha le caratteristiche della palude] ▶◀ [➨ paludoso (1. a)] …   Enciclopedia Italiana

  • palustre — adj. 2 g. 1. Pertencente ou relativo a paul ou a lagoa. 2. Que é de natureza paludosa. 3. Que vegeta ou vive nos pauis ou nos lagos …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • palustre — Palustre, Paluster vel palustris, Paludosus …   Thresor de la langue françoyse

  • palustre — I (Del cat. palustre.) ► sustantivo masculino CONSTRUCCIÓN Paleta de albañil. II (Del lat. palustris.) ► adjetivo De la laguna o el pantano: ■ los terrenos palustres pueden ser peligrosos para la salud por haber aguas estancadas. * * * palustre1… …   Enciclopedia Universal

  • palustre — pa·lù·stre agg. CO 1. di palude; proprio, tipico della palude: clima palustre; acque palustri, stagnanti e melmose 2. che cresce, che vive abitualmente nelle zone paludose: canna palustre, uccello palustre {{line}} {{/line}} DATA: av. 1374. ETIMO …   Dizionario italiano

  • palustre — {{#}}{{LM P28800}}{{〓}} {{SynP29498}} {{[}}palustre{{]}} ‹pa·lus·tre› {{《}}▍ adj.inv.{{》}} De la laguna o del pantano: • terreno palustre.{{○}} {{★}}{{\}}ETIMOLOGÍA:{{/}} Del latín paluster, y este de palus (pantano). {{#}}{{LM SynP29498}}{{〓}}… …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • palustre — palustre1 (De pala). m. Paleta de albañil. palustre2 (Del lat. paluster). adj. Perteneciente o relativo a una laguna o a un pantano. ☛ V. ácoro palustre …   Diccionario de la lengua española

  • PALUSTRE — adj. des deux genres T. d’Histoire naturelle Qui croît, qui vit dans les marais. Plantes palustres …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)