Palme de plongée


Palme de plongée

Palme (plongée)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palme.


Une palme est un équipement permettant de se déplacer plus aisément dans l'eau. Très souvent on utilise une paire de palmes, une à chaque pied. Elles repoussent plus efficacement l'eau du fait de leur surface de contact plus importante et permettent ainsi un meilleur mouvement, à la condition d'en avoir appris l'utilisation. Les palmes font parties de l'équipement indispensable du plongeur sub-aquatique qui plonge à l'air comprimé mais aussi du plongeur en apnée, avec le tuba et le masque de plongée. Les palmes modernes ont été inventées par le commandant Louis de Corlieu en 1933. La forme des palmes imite celle des membres de certains animaux qui en sont munis naturellement, comme la grenouille.

On parle de bi-palmes lorsque chaque pied est chaussé d'une palme. En fonction de l'utilisation choisie on pourra choisir des longueurs et/ou formes différentes, mais aussi avec une voilure composée de matériaux adaptés plus spécifiquement à cette utilisation. Il existe essentiellement trois catégories différentes de bi-palmes : palmes de plongée, palmes de chasse et palmes de natation. On parle de monopalme lorsque le système propulsif est constitué d'une seule voilure dans laquelle viennent s'insérer les deux pieds.

Sommaire

Palmes de plongée

Les palmes utilisées en plongée sous-marine (avec détendeur et réserve d'air comprimé) sont sensiblement plus courtes que celles utilisées pour la chasse sous-marine. Il y en a de deux types :

Modèle de palmes chaussantes
  • Les palmes chaussantes sont fermées autour du talon et chaussent le pied comme le font, par exemple, une paire de charentaises, sauf qu'une ouverture du côté des orteils permet le passage de l'eau, ce qui offre une meilleure prise du pied à la palme. Au frottement avec le caoutchouc de la palme la peau peut s'éreinter facilement et peut même finir blessée, c'est pourquoi très souvent les plongeurs utilisent des chaussons spéciaux, des chaussons de plongée (appelés aussi "chaussettes"). Constitués de néoprène ces chaussons protègent les chevilles du frottement avec les palmes chaussantes et apportent aussi une isolation thermique aux pieds, en les protégeant du froid. L'avantage de ces palmes est qu'elles sont légères et confortables une fois sous l'eau, mais en surface, avec ses chaussons de néoprène, le plongeur n'a pas de protection réelle pour marcher, par exemple, sur les rochers d'une côte rocailleuse.
Palmes réglables, avec leurs botillons
  • Les palmes réglables sont complètement ouvertes à l'arrière. Elles sont destinées à être portées avec des botillons en semelles de caoutchouc. Après y avoir introduit son pied chaussé de botillon le plongeur ferme une sangle réglable sur le talon de son pied. Deux boucles situées chacune sur chaque côté de la cheville permettent de régler la distance de sangle nécessaire afin de serrer correctement la sangle derrière le talon. Les botillons remplacent ici les chaussons de néoprène, devenus inutiles puisque le botillon protège déjà la peau de tout frottement avec la palme. L'avantage des palmes réglables est double : le plongeur peut les mettre plus rapidement une fois qu'il est encombré par le poids de son équipement. Aussi, s'il interrompt sa plongée pour faire surface sur une plage, ou sur le sol d'une grotte sous-marine, ou sur des rochers côtiers, il peut les retirer et déambuler confortablement, la plante de ses pieds étant protégée par les épaisses semelles de ses botillons.

Palmes de chasse

Les palmes utilisées en chasse sous-marine sont souvent plus rigides et aussi plus longues que celles utilisées en plongée sous-marine, ceci afin de fournir une plus grande propulsion au moment des efforts concentrés que le chasseur sous-marin réalise pendant ses apnées, à la quête de ses proies. Elles sont le plus souvent chaussantes, afin d'alléger le chasseur sous-marin. En France, il est interdit de chasser ou de capturer des poissons ou des crustacées lorsque l'on plonge avec une réserve d'air, la pratique de la chasse est strictement réservée à des immersions en apnée.

Palmes de natation

Les palmes de natation sont des palmes spécialement prévues pour l'entraînement en piscine. Elles sont beaucoup plus courtes que les palmes de plongée pour être plus maniables dans les lignes d'eau. Elles sont principalement utilisées pour faire du crawl, du dos, mais également pour nager avec une planche à battement.

Monopalme

Herbert Nitsch avec une monopalme

Une monopalme est une palme à voilure unique dans laquelle prennent prise les deux pieds joints. Cela force le nageur, ou l'apnéiste, à garder ses deux jambes jointes l'une à côté de l'autre. Il se déplace alors d'un mouvement ondulatoire réalisé par l'ensemble de son corps, mouvement dit aussi nage en dauphin. Les deux jambes appliquant la somme de leurs forces et la grande surface de propulsion de la mononopalme confèrent à son utilisateur une grande vitesse de déplacement. Il existe désormais des compétitions de cette modalité de nage dans les pays du monde entier.

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Palme (plong%C3%A9e) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Palme de plongée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Palme (plongée) — Pour les articles homonymes, voir Palme. Monopalme et bi palmes d apnée en fibre de carbone …   Wikipédia en Français

  • Palme (plongee) — Palme (plongée) Pour les articles homonymes, voir Palme. Une palme est un équipement permettant de se déplacer plus aisément dans l eau. Très souvent on utilise une paire de palmes, une à chaque pied. Elles repoussent plus efficacement l eau du… …   Wikipédia en Français

  • Palme (natation) — Palme (plongée) Pour les articles homonymes, voir Palme. Une palme est un équipement permettant de se déplacer plus aisément dans l eau. Très souvent on utilise une paire de palmes, une à chaque pied. Elles repoussent plus efficacement l eau du… …   Wikipédia en Français

  • Plongee sous-marine — Plongée sous marine Pour les articles homonymes, voir Plongée (homonymie) et Plongeur. La plongée sous marine consiste en général à rester sous l eau équipé d un scaphandre autonome spécifique composé généralement d une combinaison, d un masque,… …   Wikipédia en Français

  • Plongee sous marine — Plongée sous marine Pour les articles homonymes, voir Plongée (homonymie) et Plongeur. La plongée sous marine consiste en général à rester sous l eau équipé d un scaphandre autonome spécifique composé généralement d une combinaison, d un masque,… …   Wikipédia en Français

  • Plongée en mer — Plongée sous marine Pour les articles homonymes, voir Plongée (homonymie) et Plongeur. La plongée sous marine consiste en général à rester sous l eau équipé d un scaphandre autonome spécifique composé généralement d une combinaison, d un masque,… …   Wikipédia en Français

  • Plongée sous marine — Pour les articles homonymes, voir Plongée (homonymie) et Plongeur. La plongée sous marine consiste en général à rester sous l eau équipé d un scaphandre autonome spécifique composé généralement d une combinaison, d un masque, d un tuba, de palmes …   Wikipédia en Français

  • Plongée sous-marine — Pour les articles homonymes, voir Plongée (homonymie) et Plongeur. La plongée sous marine consiste en général à rester sous l eau, soit à l aide d un narguilé, soit le plus souvent maintenant en s équipant d un scaphandre autonome spécifique… …   Wikipédia en Français

  • Palmes de plongée — Palme (plongée) Pour les articles homonymes, voir Palme. Une palme est un équipement permettant de se déplacer plus aisément dans l eau. Très souvent on utilise une paire de palmes, une à chaque pied. Elles repoussent plus efficacement l eau du… …   Wikipédia en Français

  • Rhodyménie palmé — Palmaria palmata Demande de traduction Dulse → …   Wikipédia en Français