Paleolithique moyen


Paleolithique moyen

Paléolithique moyen


Âges préhistoriques
Holocène   La Tène   Protohistoire
  Hallstatt
Âge du fer
  Bronze final  
  Bronze moyen
  Bronze ancien
Âge du bronze
    Chalcolithique    
  Néolithique Préhistoire
Mésolithique / Épipaléolithique
Pléistocène     Paléolithique supérieur  
    Paléolithique moyen
    Paléolithique inférieur
  Paléolithique
Âge de la pierre

Le Paléolithique moyen est une période de la Préhistoire qui s’inscrit dans la continuité du Paléolithique inférieur. En Europe, il débute autour de 300 000 ans avant le présent (stade 8 de la chronologie isotopique) avec la généralisation du débitage Levallois et s’achève autour de 30 000 ans avec la disparition de l’Homme de Néandertal et l’arrivée des Humains anatomiquement modernes (Homo sapiens) venus du Proche-Orient.

Cette période est marquée par l’apparition d’un ensemble de traits culturels nouveaux : elle voit par exemple se généraliser et se diversifier l’utilisation des outils retouchés (racloirs, denticulés, etc.). Ces outils sont réalisés à partir d’éclats débités aux dépens de blocs de matière première préparés, appelés nucléus. L’une des méthodes de débitage d’éclats, identifiée dès le XIXe siècle et relativement bien connue, est la méthode Levallois : elle est caractérisée par la possibilité de débiter de façon répétée des éclats dont la forme a été déterminée avant leur détachement lors de la préparation du nucléus.

En Europe, la principale manifestation culturelle du Paléolithique moyen est le Moustérien. Le principal artisan du Moustérien est l’Homo neanderthalensis, ou Homme de Néandertal : ce cousin sans descendance de l’Homme moderne (Homo sapiens) présentait un crâne volumineux au front fuyant, au torus sus-orbitaire marqué, et au menton pratiquement absent. Ces caractéristiques nous sont connues notamment grâce aux découvertes d’ossements fossiles de Saccopastore, de la Grotte Guattari sur le Mont Circé (Italie), de Gibraltar au Sud de la péninsule ibérique, de la Chapelle-aux-Saints, La Ferrassie, la Quina (France), de Spy (Belgique) et bien sûr de Néandertal (Allemagne).

Si les premières descriptions ont voulu faire de cet homme une brute dépourvue de toute faculté intellectuelle, la multiplication des découvertes permet aujourd’hui de dresser un tout autre portrait du Néandertalien.

Voir les articles détaillés

  • Portail de la Préhistoire Portail de la Préhistoire
Ce document provient de « Pal%C3%A9olithique moyen ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paleolithique moyen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.