Palais Jacques Cœur


Palais Jacques Cœur

Palais Jacques-Cœur

Palais Jacques-Cœur

Le palais en 1890
Le palais en 1890

Présentation
Nom local Hôtel Jacques-Cœur
Période ou style Gothique tardif
Type Palais
Début construction 1443
Fin construction 1451
Propriétaire initial Jacques Cœur
Destination initiale Lieu d'habitat
Propriétaire actuel État
Destination actuelle En restauration
Géographie
Latitude
Longitude
Non renseigné
(Chercher ce lieu)
 
Pays France France
Région historique Berry
Subdivision administrative Centre
Subdivision administrative Cher
Commune Bourges

Le palais Jacques-Cœur, situé à Bourges, est un chef-d’œuvre de l’architecture gothique tardive. Cet édifice naît de la volonté de Jacques Cœur de bâtir une « grant’maison » dans sa ville natale. Il préfigure les hôtels particuliers qui fleuriront à la Renaissance. Toutefois, l’argentier de Charles VII n’y habita jamais.

Le palais Jacques-Cœur fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1840[1].

Sommaire

Historique

Sa construction débute en 1443 et semble juste terminée en juillet 1451 lorsque Jacques Cœur est arrêté. Le palais est alors confisqué avec tout son mobilier par la couronne.

Le palais L'Aubespine

Ne trouvant pas d'acquéreur, le roi le rend finalement en 1457 aux fils de Jacques Cœur, Henri, Ravan et Geoffroy. Il ne sera revendu qu'en 1501, par le fils de Goeffroy à un notable local, Antoine Turpin qui le revend lui-même en 1552 à Claude de L'Aubespine, secrétaire d'État et des finances. Le palais connaît alors pendant plus de cent ans la vie animée et brillante des gens du pouvoir.

Le bâtiment administratif

Adjugé par décret judiciaire au ministre Colbert en 1679, il sera rétrocédé à la municipalité de Bourges le 30 janvier 1682. Celle-ci y installera divers services administratifs et judiciaires. La demeure ne sera que peu modifiée même si la Révolution occasionne la destruction de bas-reliefs divers et surtout celle de la statue équestre de Charles VII qui occupait le dais du porche d'entrée depuis l'origine.

La lente destruction évitée

C'est l'installation de la Cour d'appel et des tribunaux en 1820 qui a entraîné les plus graves destructions dans le bâtiment : l'intérieur fut remodelé au fur et à mesure des besoins d'espace sans respect pour les décorations existantes, des fenêtres sont ouvertes, etc. Prosper Mérimée le dénonça dès 1837 et le bâtiment fut classé monument historique en 1840. Une campagne de restauration commença alors et se poursuivit jusqu'en 1885. Malgré une réfection importante des façades et une reconstitution ambitieuse de l'intérieur, cette restauration ne fut pas exempte d'erreurs comme la suppression arbitraire de la toiture conique du donjon par l'architecte Paul Bœswillwald.

Les restaurations

En 1920, la Cour d'appel et les tribunaux quittent enfin le bâtiment et l'hôtel Jacques Cœur continuera à porter l'appellation de Palais en référence à cette ancienne utilisation. L'État se porte acquéreur de l'ensemble du bâtiment en 1923 et une restauration reposant sur des bases historiques sérieuses sera menée de 1927 à 1937 sous la direction des architectes Henri Huignard et Robert Gauchery. L'état actuel des bâtiments en est le résultat direct.

Depuis 1999, un nettoyage des façades est en cours.

Notes et références

Voir aussi

Commons-logo.svg

Liens externes

Bibliographie

  • Jean-Yves Ribault, Le palais Jacques-Cœur, Éditions du Patrimoine, Paris (France), mars 2001, ISBN 978-2-85822-609-2
  • Portail du Moyen Âge tardif Portail du Moyen Âge tardif
  • Portail de la région Centre Portail de la région Centre
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Ce document provient de « Palais Jacques-C%C5%93ur ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Palais Jacques Cœur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Palais Jacques-Cœur — Façade intérieure et tour d escalier principal du Palais Jacques Cœur Nom local Hôtel Jacques Cœur Période ou style Gothique tardif Type Palais …   Wikipédia en Français

  • Palais Jacques Coeur — Palais Jacques Cœur Palais Jacques Cœur Le palais en 1890 Présentation Nom local Hôtel Jacques Cœur Période ou style Gothique tardif …   Wikipédia en Français

  • Jacques Coeur — Jacques Cœur Jacques Cœur Buste de Jacques Cœur (Statue à Bourges) Nom de naissance Jacques Cuer ou Cueur …   Wikipédia en Français

  • Jacques Cœur — Buste de Jacques Cœur (situé sur la façade du palais Jacques Cœur à Bourges et commandé par l intéressé) …   Wikipédia en Français

  • Palais de la promenade des Anglais — Palais de Nice La ville de Nice a la particularité de posséder de nombreux immeubles et bâtiments à se parer du titre de palais. Sommaire 1 Le mot « Palais » à Nice 2 Liste par rues des Palais, Palace, Palazzo, Palai... 2.1 Rues …   Wikipédia en Français

  • Palais de la rue de France — Palais de Nice La ville de Nice a la particularité de posséder de nombreux immeubles et bâtiments à se parer du titre de palais. Sommaire 1 Le mot « Palais » à Nice 2 Liste par rues des Palais, Palace, Palazzo, Palai... 2.1 Rues …   Wikipédia en Français

  • Palais de nice — La ville de Nice a la particularité de posséder de nombreux immeubles et bâtiments à se parer du titre de palais. Sommaire 1 Le mot « Palais » à Nice 2 Liste par rues des Palais, Palace, Palazzo, Palai... 2.1 Rues …   Wikipédia en Français

  • Palais de holyrood — Vue du palais de Holyrood depuis le Parc de Holyrood Le palais de Holyrood (Holyrood Palace en anglais) est à l’origine un monastère fondé par David Ier d Écosse en 1128. Il a servi comme résidence principale des rois et reines d’Écosse depuis le …   Wikipédia en Français

  • Jacques Cœur — (Skulptur am Palais Jacques Cœur in Bourges, 15. Jahrhundert) Jacques Cœur (* 1395 in Bourges; † 25. November 1456 auf Chios) war ein französischer Kaufmann und Finanzier des Königs Karl VII. von Frankreich …   Deutsch Wikipedia

  • Palais de Nice — La ville de Nice a la particularité de posséder de nombreux immeubles et bâtiments à se parer du titre de palais. Sommaire 1 Le mot « Palais » à Nice 2 Liste par rues des Palais, Palace, Palazzo, Palai... 2.1 Rues A à E …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.