Palais Barberini


Palais Barberini

41°54′13″N 12°29′25″E / 41.90361, 12.49028

Le palazzo Barberini sur une gravure du XVIIIe siècle.
Façade.
Escalier hélicoïdal de Francesco Borromini.
Les festivités en l'honneur de la reine Christine de Suède.

Le palais Barberini est un palais de Rome, situé sur la place homonyme œuvre de Carlo Maderno qui en commence la construction en 1627, assisté de son neveu Francesco Borromini qui reprend le chantier à la mort de son oncle en 1629 et qui collabore tout d'abord avec Le Bernin lequel en termine la construction, seul, en 1633.

Sommaire

Histoire

Le Palais Barberini est dû à la commande du pape Urbain VIII qui avait acheté le terrain aux Sforza en 1625. Entre 1633 et 1639, Pierre de Cortone exécute pour le pape Urbain VIIIe sa fresque la plus célèbre, la Gloire des Barberini qui orne le plafond du grand salon du palais. Ce décor peint est aussi appelé le Triomphe de la Divine Providence. Il s’agit d’une allégorie de la Providence et du pouvoir divin des Barberini. Cette grande fresque est mouvementée, abonde de personnages vus dans une contre-plongée extrême (« sotto in su »), qui caractérise ses effets illusionnistes.

Carlo Maderno, Gian Lorenzo Bernini, et Francesco Borromini ont également participé à la décoration intérieure.

Le palais est confisqué par le pape Innocent X à la mort d'Urbain VIII mais rendu aux Barberini en 1653.

En 1656, des fêtes y sont organisées en l'honneur de la visite de la reine Christine de Suède.

La Convention européenne des droits de l'homme y est signée le 4 novembre 1950.

Le palais abrite la Galerie nationale d'art ancien (Galleria nazionale d'arte antica) et un mithraeum, découvert en 1936 et qui compte parmi les mieux conservés.

Voir aussi

Bibliographie

  • Heinz-Joachim Fischer, Rom. Zweieinhalb Jahrtausende Geschichte, Kunst und Kultur der Ewigen Stadt, DuMont Buchverlag, Cologne, 2001.
  • Anton Henze, Kunstführer Rom, Philipp Reclam GmbH, Stuttgart, 1994.
  • Anna Lo Bianco, La volta di Pietro da Cortona, Gebart, Rome, 2004.

Articles connexes

Annexes

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Palais Barberini de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barberini —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes partageant un même patronyme italien. Armes des Barberini : d azur à trois abeilles d or …   Wikipédia en Français

  • Palais des Papes d'Avignon — Pour les articles homonymes, voir Palais des papes …   Wikipédia en Français

  • Palais des papes d'Avignon — Pour les articles homonymes, voir Palais des papes …   Wikipédia en Français

  • Palazzo Barberini — Palais Barberini Le palazzo Barberini sur une gravure du XVIIIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Maffeo Barberini — Urbain VIII Pour les articles homonymes, voir Barberini. Urbain VIII Pape de l’Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Piazza Barberini — La Fontaine du Triton, au centre de la place Situation Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Palast Barberini — Der Palast Barberini auf einer Fotografie von Ernst Eichgrün, 1907 Der Palast Barberini war ein unter dem preußischen König Friedrich II. nach Entwürfen Carl von Gontards 1771 bis 1772 errichtetes Bürgerhaus in der ehemaligen Humboldtstraße 5/6… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste des palais de Rome — La cour du palais Mattei di Giove. Cet article recense les principaux palais de Rome. La plupart d entre eux ont été édifiés du XVe siècle au XIXe siècle …   Wikipédia en Français

  • Le Palais des Papes d'Avignon (France) — Palais des papes d Avignon Pour les articles homonymes, voir Palais des papes …   Wikipédia en Français

  • Ivoire Barberini — L ivoire Barberini, musée du Louvre L’ivoire Barberini est un objet d art byzantin datant de l Antiquité tardive. Il est conservé au musée du Louvre à Paris. C est un feuillet d ivoire composé de quatre plaques sculptées dans le style… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.