Paix de jam zapolski


Paix de jam zapolski

Paix de Jam Zapolski

La paix de Jam Zapolski est un traité de paix, suivant le siège de Pskov, concluant la guerre de Livonie (1558-1582).

Il est conclu avec l'aide du légat du pape Antonio Possevino et fut signé le 15 janvier 1582 pour l'Union de Pologne-Lituanie par le roi Étienne Ier Bathory et pour la Russie par le tsar Ivan IV le Terrible et établit une trêve de 20 ans. Selon les termes de ce traité, la Russie renonçait à la Livonie et à Puldaskie mais ne perdit aucun territoire.

La trêve perdura pendant 20 ans jusqu'en 1600, quand une mission diplomatique à Moscou mené par Lew Sapieha conclut des négociations avec le tsar Boris Godounov ; les Polonais la brisèrent en 1605, entrant dans la capitale.

Sommaire

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sources

Notes et références


Traités de paix polonais

BautzenKaliszToruń (1411)Toruń (1466)StettinJam ZapolskiDeulinoPolanówBila TserkvaHadiachOlivaAndrusovoBuczaczPaix éternelleKarlowitzVienneRīga

  • Portail de la Pologne Portail de la Pologne
Ce document provient de « Paix de Jam Zapolski ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paix de jam zapolski de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paix de Jam Zapolski — La paix de Jam Zapolski est un traité de paix, suivant le siège de Pskov, concluant la guerre de Livonie (1558 1582). Il est conclu avec l aide du légat du pape Antonio Possevino et fut signé le 15 janvier 1582 pour l Union de Pologne Lituanie… …   Wikipédia en Français

  • Paix de Torun (1411) — Paix de Toruń (1411) Pour les articles homonymes, voir Traité de Thorn. La Paix de Toruń (1411) ou la Première paix de Toruń est un traité de paix signé le 1er février 1411 à Toruń entre l Union de Pologne Lituanie et l Ordre teutonique… …   Wikipédia en Français

  • Paix de toruń (1411) — Pour les articles homonymes, voir Traité de Thorn. La Paix de Toruń (1411) ou la Première paix de Toruń est un traité de paix signé le 1er février 1411 à Toruń entre l Union de Pologne Lituanie et l Ordre teutonique mettant fin à la Guerre… …   Wikipédia en Français

  • Paix de buczacz — La paix de Buczacz fut signée le 18 octobre 1672 à Buczacz entre l Union de Pologne Lituanie et l Empire ottoman. Le roi Michał Korybut Wiśniowiecki, incapable de combattre les armées des envahisseurs turques, leur cède des territoires et accepte …   Wikipédia en Français

  • Paix de Toruń (1411) — Pour les articles homonymes, voir Traité de Thorn. Le document original du traité de 1411 La Paix de Toruń (1411) ou la Première paix de Thorn est un traité de paix signé le …   Wikipédia en Français

  • Paix d'Oliva — Traité d Oliva Le traité d Oliva, (ou paix d Oliva ; en allemand : Vertrag von Oliva, en polonais : pokój oliwski, en suédois : Freden i Oliva) est un traité de paix signé à Oliwa (écrit aussi Oliva) près de Dantzig (Gdańsk)… …   Wikipédia en Français

  • Paix de Riga — Cet article concerne la paix signée entre la Pologne et la Russie bolchevique en 1921. Pour pour le traité signé entre le gouvernement letton et la Russie soviétique en 1920, voir traité de Riga. Page 2 du traité L …   Wikipédia en Français

  • Paix de Brest (1435) — La paix de Brest (Brzesc en polonais), Friede von Brest, en allemand, est un traité de paix éternelle signé le 31 décembre 1435 à Brześć Kujawski entre d un côté l Ordre teutonique et de l autre le roi Ladislas III Jagellon avec son allié le… …   Wikipédia en Français

  • Paix de Bautzen — Traité de Bautzen Le traité de Bautzen (Budziszyn en polonais), signé le 30 janvier 1018, consacre la paix entre l empereur du Saint Empire, Henri II et le duc et ultérieurement roi de Pologne, Boleslas Ier de Pologne. Par ce traité la Marche de… …   Wikipédia en Français

  • Paix de Buczacz — La paix de Buczacz fut signée le 18 octobre 1672 à Buczacz entre l Union de Pologne Lituanie et l Empire ottoman. Le roi Michał Korybut Wiśniowiecki, incapable de combattre les armées des envahisseurs turques, leur cède des territoires et accepte …   Wikipédia en Français