Paix de La Haye


Paix de La Haye
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Traité de La Haye.

La Paix de La Haye ou traité de Den Haag de 1720 met fin à la guerre de la Quadruple-Alliance qui a commencé au cours de l'été 1717 lorsqu'un contingent de 8 000 soldats espagnols débarquent en Sardaigne qui fait alors partie de l'empire des Habsbourg. Le conflit voit s'unifier les quatre puissances européennes, le Royaume de Grande-Bretagne, la France, l'Autriche (en tant que Saint-Empire romain germanique) et les Provinces-Unies contre l'Espagne de Philippe V et du cardinal Alberoni. La paix est signée à La Haye le 20 février 1720.

Les faits

L'Espagne sort vaincue de la guerre, principalement grâce à l'intervention de la flotte anglaise qui détruit une grande partie de la flotte espagnole rendant difficile le soutien aux troupes débarquées d'abord en Sardaigne puis en Sicile. Le traité de paix est en grande partie la confirmation de celle d'Utrecht (mars-avril 1713) qui a mis fin à la guerre de succession d'Espagne.

Avec le traité de La Haye, l'Espagne perd tous ses territoires en Italie et en Hollande et Philippe V est néanmoins confirmé sur le trône espagnol[1]. Il obtient que son fils Charles qu'il a eu de son épouse Élisabeth Farnèse succède aux Farnèse comme duc de Parme et Plaisance et de Toscane après l'extinction présumée prochaine de la lignée mâle des Farnèse[2], et de celle des Médicis dont Élisabeth est l'héritière légitime par sa grand-mère [3].

Le traité donne la Sicile à l'Autriche au lieu de rester à Victor-Amédée II de Savoie, à qui on donne en échange la Sardaigne ce qui fait de Victor-Amédée le roi de Sardaigne.

Note

  1. Philippe V a été confirmé comme roi d'Espagne par le traité d'Utrecht en 1713
  2. le duc régnant, François Farnèse (1678 – 1727) n'a pas d'enfants et son frère Antone (1679 – 1731) n'est pas encore marié. Désireux de succéder à son frère, il se marie mais n'a pas d'héritier
  3. Le grand duc Cosme III de Médicis (1642 – 1723), alors âgé, règne sur la Toscane. Les possibles descendants, après la mort sans héritier de Ferdinand III de Médicis (1663 – 1713) se limitent à un seul héritier, Jean Gaston de Médicis (1671 – 1737), dont les mœurs homosexuelles sont connues, marié en 1697 à Anne Marie de Saxe-Lauenburg, ils sont séparés et sans d'enfants. (Luca Ombrosi (nom d'emprunt) Vita dei Medici sodomiti, Canesi, Milan 1965)

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paix de La Haye de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paix divine — Paix La colombe tenant une branche d olivier est un symbole largement utilisé pour la paix La paix (du latin pax) désigne habituellement un état de calme ou de tranquillité comme une absence de perturbation, d agitation ou de conflit. Elle est… …   Wikipédia en Français

  • Paix durable — Paix La colombe tenant une branche d olivier est un symbole largement utilisé pour la paix La paix (du latin pax) désigne habituellement un état de calme ou de tranquillité comme une absence de perturbation, d agitation ou de conflit. Elle est… …   Wikipédia en Français

  • Paix mondiale — Paix La colombe tenant une branche d olivier est un symbole largement utilisé pour la paix La paix (du latin pax) désigne habituellement un état de calme ou de tranquillité comme une absence de perturbation, d agitation ou de conflit. Elle est… …   Wikipédia en Français

  • PAIX (maintien de la paix et règlement des différends) — Les concepts de maintien de la paix et de règlement pacifique des différends internationaux relèvent de la problématique de la sécurité collective, c’est à dire d’un régime visant à garantir multilatéralement, par un dispositif juridique,… …   Encyclopédie Universelle

  • Haye — (La) (en néerl. Den Haag, anc. s Gravenhage) v. des Pays Bas, près de la mer du Nord; ch. l. de la Hollande Méridionale et cap. administrative de l état (résidence du souverain); 444 310 hab. Grande église (XVe s.); palais royaux Huis ten Bosch… …   Encyclopédie Universelle

  • Paix — La colombe tenant une branche d olivier est un symbole largement utilisé pour la paix La paix (du latin pax) désigne habituellement un état de calme ou de tranquillité comme une absence de perturbation, d agitation ou de conflit. Elle est parfois …   Wikipédia en Français

  • Paix dans le monde — La flamme de la paix mondiale à La Haye, en Hollande, près du Palais de la Paix La paix dans le monde est un idéal religieux ou humaniste de paix pour toute l humanité. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Paix de Versailles — Traité de Versailles (1919) « Traité de Versailles » redirige ici. Pour les autres significations, voir Traité de Versailles (homonymie). Le traité de Versailles de 1919 est le traité de paix entre l Allemagne et les Alliés de la… …   Wikipédia en Français

  • Haye d'Avesnes — Haie d Avesnes La « Haie d’Avesnes » (anciennement dite « Haye d’avesnes ») est un toponyme forestier qui ne décrit pas (ou ne décrit plus) un seul massif forestier, mais un ensemble de boisements plus ou moins proches les uns …   Wikipédia en Français

  • Paix de Rijswijk — Traité de Ryswick Les Traités de Ryswick signés en 1697 à Rijswijk, ville hollandaise des faubourgs de La Haye, mirent fin à la Guerre de la ligue d Augsbourg entre Louis XIV et la Grande Alliance. Les négociations traînaient en longueur. Louis… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.