Padraig Harrington


Padraig Harrington

Pádraig Harrington

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harrington.
Pix.gif Pádraig Harrington Golf pictogram.svg
PadraigHarrington2004RyderCup.jpg
Fiche d'identité
Date de naissance 31 août 1971
Lieu de naissance Ballyroan, Irlande
Nationalité Irlande Irlande
Carrière
Passé pro en 1995
Circuit pro Tour Européen PGA
Victoires pro 24
Tournois majeurs
Masters 5e (2002 et 2008)
Open américain 5e (2000 et 2006)
Open britannique Vainqueur (2007 et 2008)
US PGA Vainqueur (2008)

Pádraig Harrington, né le 31 août 1971 à Ballyroan, est un golfeur irlandais qui passe professionnel en 1995. Sa plus belle performance est une victoire lors du British Open 2007 sur le parcours de Carnoustie en Écosse. Il conserve son titre un an plus tard sur le parcours du Royal Birkdale Golf Club en Angleterre. Lors du championnat de la PGA 2008, il devance Sergio Garcia et Ben Curtis par deux coups pour remporter ce tournoi une première fois en carrière et un troisième titre en Grand Chelem.

Sommaire

Biographie

Fils de Patrick "Paddy" Harrington, membre de la Garda Síochána, police de la République d'Irlande et grand sportif (football gaélique à Cork, boxeur, hurleur et jouant avec un handicap 5 au golf) [1], il est né à Ballyroan, dont deux autres golfeurs professionnels de renom sont également issu, Paul McGinley et Peter Lawrie.

Il connait une carrière amateure pleine de succès, remportant la Walker Cup en 1995, compétition par équipe opposant le Royaume-Uni et l'Irlande aux États-Unis. Il passe ensuite professionnel à la fin de cette même année, et obtient sa carte pour rejoindre le circuit européen pour la saison suivante [2].

Il remporte dès sa première année son premier titre sur ce circuit, l'Open d'Espagne, mais, ensuite, il échoue de nombreuses fois à la deuxième place, ce qui lui donne une étiquette de « loser au grand coeur et au petit bras » [3]. Durant cette période, son meilleur résultat lors d'un tournoi du grand chelem est une cinquième place lors de l'Open britannique 1997 disputé sur le Old Course de St Andrews. C'est en 2000 qu'il renoue avec la victoire, remportant deux victoires sur ce circuit. Il termine également une nouvelle fois dans le Top 5 d'un grand chelem, lors de l'US Open.

Durant les années suivantes, il remporte chaque année au moins un tournoi sur le circuit européen. Il fait également ses premiers pas sur le circuit américain. ses premiers résultats marquant sont deux deuxièmes place, en 2003 et 2004, sur l'un des plus prestigieux tournois du circuit, le The Players Championship. Sa première victoire sur le circuit a lieu en 2005 lors du The Honda Classic, tournoi où il bat Vijay Singh et Joe Ogilvie en play-off. plus tard dans la saison, il remporte le Barclays Classic devançant l'Américain Jim Furyk.

Il remporte enfin son premier majeur lors de l'Open britannique de 2007 disputé à Carnoustie en Écosse. Lors de ce tournoi, il possède six coups de retard à l'entâme du dernier tour sur Sergio García, qui mène depuis le début du tournoi. Celui-ci a encore la possibilité de remporter son premier majeur s'il réussit le par sur le dernier trou. Mais un bogey l'envoie en play-off, play-off de quatre trous remporté de un coup par l'Irlandais [4].

La saison suivante, il débute sa série de tournois du grand chelem par une cinquième place au Masters. En juillet, et malgré un poignet douloureux [5], il doit défendre son titre lors de l'Open britannique . Celui-ci, disputé sur le Royal Birkdale de Southport en Angleterre, voit un ancien numéro un mondial, le « requin blanc » australien Greg Norman le devancer au matin du dernier tour de deux coups. Harrington remporte finalement le tournoi, devançant l'Anglais Ian Poulter de quatre coups [6]. Il obtient également sa meilleure place, troisième, à l'Official World Golf Rankings.

Le dernier majeur de la saison, l'USPGA se dispute sur le parcours de Oakland Hills. Une nouvelle fois, il commence le dernier tour avec du retard, trois coups, sur le leader Ben Curtis. García rate l'occasion de prendre la tête en envoyant sa balle dans l'eau sur le 16e trou [7]. Harrington devance García et Curtis de deux coups, remportant son deuxième majeur consécutif. Il devient le quatrième joueur à réaliser le doublé Open britannique - USPGA après Walter Hagen en 1924, Nick Price en 1994 et Tiger Woods en 2000 et 2006. Il est surtout le premier européen depuis 1930 et l'Écossais Tommy Armour à ajouter son nom au palmarès de l'USPGA.

Ses excellents résultats en Majeur lors de cette saison 2008, trois Top 5, lui valent de terminer à la première place du PGA Player of the Year, puis d'être élu PGA Tour Player of the Year. Il est également élu Player of the year du circuit européen, titre qu'il avait déjà obtenu l'année précédente [8].


Ryder Cup

Depuis 1999, Harrington est devenu un membre important de l'équipe européenne de Ryder Cup. Pour sa première participation, il apporte 1 point et demi en trois rencontres à son équipe, qui est devancée par les États-Unis sur le score de 14 ½ à 14 ½. Lors de l'édition suivante, la Ryder Cup 2002, l'Europe remporte la victoire sur le score 15 ½ à 12 ½, Harrington remportant une victoire pour deux défaites. L'Europe, sous la direction de l'Allemand bernhard Langer, conserve son trophée lors de la Ryder Cup 2004 disputé sur le parcours de Oakland Hills aux États-Unis, sur le score sans appel de 18 ½ à 9 ½. Harrington dispute cinq rencontres, avec quatre victoires et une défaite. L'édition 2006 voit de nouveau l'Europe, dont le capitaine est le Gallois Ian Woosnam, conserver son trophée. Cependant, Harrington est moins en réussite, subissant quatre défaites pour une seule victoire. L'Anglais Nick Faldo compte beaucoup sur lui lors de l'édition 2008 pour que l'Europe conserve son bien. Mais les cadres européens, dont Harrington, ne sont pas au rendez-vous et les États-Unis renouent avec la victoire. Harrington subit trois défaites pour une seule victoire.

Palmarès

Références

  1. Paddy's Boy
  2. Padraig Harrington's Journey to the Open
  3. « Paddy », le magnifique, Le livre de l'année 2008, l'Équipe
  4. Harrington assomme Garcia, site eurosport.fr
  5. Le doublé d'Harrington, sur le site sports.voila.fr
  6. Padraig Harrington Retains the Open Championship and Jumps to World Number Three - Official World Golf Rankings, semaine 29 de 2008
  7. Harrington catches Garcia, rallies to win second straight major
  8. PGA TOUR Player of the Year: Padraig Harrington, sur le site pgatour.com
  9. Il termine à la première place de l'Ordre du Mérite européen 2006, devançant Paul Casey lors du dernier tournoi

Liens externes

  Top dix du Official World Golf Rankings (31/05/2009)  v ·  · m 
1. États-Unis Tiger Woods
2. États-Unis Phil Mickelson
3. Angleterre Paul Casey
4. Espagne Sergio García
5. Australie Geoff Ogilvy
6. Suède Henrik Stenson
7. États-Unis Kenny Perry
8. États-Unis Steve Stricker
9. Fidji Vijay Singh
10. Irlande Padraig Harrington


Classement complet : officialworldgolfranking.com


  • Portail du golf Portail du golf
  • Portail de l’Irlande Portail de l’Irlande
Ce document provient de « P%C3%A1draig Harrington ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Padraig Harrington de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Padraig Harrington — Pádraig Harrington Personalia Nationalität:  Irland …   Deutsch Wikipedia

  • Pádraig Harrington — Personalia Nationalität: Irland …   Deutsch Wikipedia

  • Pádraig Harrington — Saltar a navegación, búsqueda Pádraig Harrington Pádraig Harrington (n. 31 de agosto de 1971) es un golfista profesional irlandés, ganador del Abierto británico de golf en los años 2007 y …   Wikipedia Español

  • Pádraig Harrington — Pour les articles homonymes, voir Harrington. Pádraig Harrington …   Wikipédia en Français

  • Pádraig Harrington — DNP = did not play CUT = missed the half way cut T = tied for place Green background for wins. Yellow background for top 10.Results in World Golf Championship events1Cancelled due to 9/11 DNP = Did not play QF, R16, R32, R64 = Round in which… …   Wikipedia

  • Padraig — Pádraig (ˈpɑːdrɪg) oder Pádraic ist ein irischer männlicher Vorname. Er hat die Bedeutung Patrizier bzw. Patriarch, vom lateinischen Patricius (vgl. Patricius (Vorname)). Der englischsprachige und deutsche Vorname Patrick ist vermutlich über… …   Deutsch Wikipedia

  • Harrington — can refer to:Places in the United Kingdom: *Harrington, Cumbria *Harrington, Lincolnshire *Harrington, NorthamptonshirePlaces in the United States: *Harrington, Delaware *Harrington, Maine *Harrington, Washington *Harrington Park, New… …   Wikipedia

  • Harrington — ist der Name folgender Orte: in Australien: Harrington (New South Wales) in Großbritannien: Harrington (Cumbria) Harrington (Lincolnshire) Harrington (Northamptonshire) in Kanada: Harrington (Kanada) in den Vereinigten Staaten: Harrington… …   Deutsch Wikipedia

  • Pádraig — (ˈpɑːdrɪg) oder Pádraic ist ein irischer männlicher Vorname. Er hat die Bedeutung Patrizier bzw. Patriarch, vom lateinischen Patricius (vgl. Patricius (Vorname)). Der englischsprachige und deutsche Vorname Patrick ist vermutlich über Patrick von… …   Deutsch Wikipedia

  • Harrington, Padraig — ▪ 2008 born Aug. 31 1971, Dublin, Ire.  It was an emotional moment for golfer Padraig Harrington in May 2007 when he became the first home player since 1982 to win the Irish Open, but he had to wait only two months to achieve an even more… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.