PCV (telephonie)

PCV (telephonie)

PCV (téléphonie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir PCV.

Le PCV (France, abréviation de « à percevoir »[1]) ou appel à frais virés[2](Québec) est, en téléphonie, un service d'appel dans lequel c'est l'appelé qui règle le coût de la communication, et non l'appelant comme c'est habituellement le cas. L'appelé peut accepter ou refuser l’appel.

En France

Le service d’appel en PCV (paiement contre vérification) avait disparu en France au profit des cartes téléphoniques. Il avait été victime de sa mauvaise image, synonyme d'abus par l'appelant de la bonne volonté de l'appelé.

En France, ce service avait disparu mais France Télécom, l'opérateur historique français propriétaire de la boucle locale de la quasi-integralité des lignes fixes en France, a été autorisé à expérimenter en Aquitaine un nouveau service, « l’appel offert. ». L’« appel offert » ressemblait à l’appel en PCV. L’expérimentation de l’« appel offert » s'est faite en Aquitaine du 11 juin 2001 jusqu’au 31 décembre 2001. Elle impliquait alors une surtaxe par appel s'ajoutant au prix de la communication.

Depuis, ce service est à nouveau disponible sous le nom plus évocateur de « PCV France » et figure dans l'arsenal des services modernes de France Télécom. Ce service n'est disponible qu’à partir d’une ligne fixe ou d’un téléphone public), en composant un numéro court, le 3006. Il est possible de restreindre les appels aux personnes détentrices d'un code choisi par l'appelé.

La tarification est la suivante :

  • les prix d’accès et d’abonnement au service sont gratuits. La surtaxe par appel un temps, envisagée notamment lors de l'expérimentation de l'« appel offert », a été supprimée ;
  • les communications sont facturées selon les prix en vigueur au catalogue des prix de l’opérateur historique et en fonction des options tarifaires souscrites par l’appelé ;
  • pour ce qui est d'un appel depuis un téléphone public, le tarif est de 0,251 € HT soit 0,30 € TTC par minute (1re minute indivisible), à la charge de l'appelé[3].

L'opérateur table donc sur le fait que ce service fait augmenter de manière générale le nombre d'appels facturés à l'échelle du pays, cela constituant en soi une source de revenus pour celui-ci. De plus ces appels ne peuvent être facturés que par France Télécom, quels que soient les opérateurs préselectionnés par l'appelé. L'appelant étant lui forcé d'appeler par le réseau France Télécom (téléphones publics compris) pour que le service fonctionne. Le régulateur Arcep (ex-ART) a cependant indiqué que France Télécom étudiait la possibilité d’ouvrir cette offre aux opérateurs tiers en permettant la présélection du transporteur.

Références

  1. Vocabulaire des services de télécommunication (liste de termes, expressions et définitions adoptés), JORF n°52 du 2 mars 2002, page 4045, texte n° 96 (NOR CTNX0205312K), sur Légifrance, paragraphe « Imputation à l'arrivée ».
  2. Entrée « Appel à frais virés » dans le Grand dictionnaire terminologique, OQLF.
  3. Fiche détaillée du service PCV France, sur le site de France Télécom.
Ce document provient de « PCV (t%C3%A9l%C3%A9phonie) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article PCV (telephonie) de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Pcv (téléphonie) — Pour les articles homonymes, voir PCV. Le PCV (France, abréviation de « à percevoir »[1]) ou appel à frais virés[2](Québec) est, en téléphonie, un service d appel dans lequel c est l appelé qui règle le coût de la …   Wikipédia en Français

  • PCV (téléphonie) — Pour les articles homonymes, voir PCV. Le PCV (France, abréviation de « à percevoir »[1] ou encore par rétro acronymie Payement Contre Vérification)[réf. nécessaire] ou appel à frais virés …   Wikipédia en Français

  • Pcv — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • PCV — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.   Sigles d’une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres   Sigles de quatre lettres …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»