Ouvrage de Fermont


Ouvrage de Fermont
Ouvrage de Fermont
Gros ouvrage du Fermont.jpg
Entrée des munitions.

Type d'ouvrage Gros Ouvrage d'artillerie
Secteur
└─ sous-secteur
secteur fortifié de la Crusnes
└─ sous-secteur d'Arrancy
Numéro d'ouvrage A 2
Année de construction 1931-1935
Régiment 149e RIF et 152e RAP
Nombre de blocs 9
Type d'entrée(s) Entrée des munitions (EM)
+
Entrée des hommes (EH)
Effectifs 553 hommes et 19 officiers[1]
Coordonnées 49° 27′ Nord
       5° 39′ Est
/ 49.45, 5.65
  
Plan de situation.
Localisation de l'ouvrage

L'ouvrage de Fermont est un ouvrage fortifié de la ligne Maginot, situé aux limites des communes de Viviers-sur-Chiers, Montigny-sur-Chiers et Beuveille, dans le département de Meurthe-et-Moselle.

C'est un gros ouvrage d'artillerie, comptant neuf blocs. Construit à partir de 1931, il a été abimé par les combats de juin 1940, avant d'être réparé au début de la guerre froide. C'est désormais un musée ouvert au public.

Sommaire

Position sur la ligne

Faisant partie du sous-secteur d'Arrancy dans le secteur fortifié de la Crusnes, l'ouvrage de Fermont, portant l'indicatif A 2, est intégré à la « ligne principale de résistance » entre les casemates d'intervalle de Puxieux (C 1) à l'ouest et du Bois-de-Beuveille (C 2) à l'est, à portée de tir des canons du gros ouvrage de Latiremont plus à l'est[2].

Description

Entrée des hommes de l'ouvrage.
Entrée des munitions.

L'ouvrage est composé en surface de sept blocs de combat et de deux blocs d'entrée, avec en souterrain des magasins à munitions (un M 1 et plusieurs M 2), une usine (avec quatre groupes électrogènes SGCM de 225 chevaux) et une caserne, le tout relié par des galeries profondément enterrées.

Le bloc 1 est un bloc d'artillerie, équipé d'une tourelle de 75 mm modèle 1933, d'une cloche GFM (guetteur et fusil-mitrailleur) et d'une cloche LG (lance-grenades).

Le bloc 2 est un bloc d'infanterie, équipé d'une tourelle de mitrailleuses et d'une cloche GFM.

Le bloc 3 est un observatoire, équipé d'une cloche VDP (vision directe et périscopique, indicatif O 3), de deux cloches JM (jumelage de mitrailleuses) et d'une cloche GFM.

Le bloc 4 est une casemate d'artillerie flanquant vers l'est, équipé de trois créneaux pour canon de 75 mm, d'une cloche GFM et d'une cloche JM.

Le bloc 5 est un bloc d'artillerie, avec une tourelle de 81 mm et une cloche GFM.

Le bloc 6 est un bloc d'infanterie, avec une tourelle de mitrailleuses et deux cloches GFM.

Le bloc 7 est une casemate d'infanterie flanquant vers l'est, avec un créneau mixte pour JM/AC 47 (jumelage de mitrailleuses et canon antichar de 47 mm), un autre créneau pour JM, une cloche GFM et une cloche LG.

L'entrée des munitions est une entrée en puits, protégée par un créneau mixte pour JM/AC 47, deux cloches GFM et une cloche LG.

L'entrée des hommes est une entrée en puits, protégée par un créneau mixte pour JM/AC 47 et deux cloches GFM[3].

Histoire

Article connexe : Histoire de la ligne Maginot.

La visite

La visite de Fermont est un périple de plus de deux heures, soit à 30 mètres sous terre, au cœur de l'ouvrage, soit en surface, au milieu des blocs de combats dont les abords portent encore les stigmates des combats de 1940.

Sous terre, l'ancien magasin à munitions est transformé en musée, avec notamment la reconstitution de plusieurs scènes d'époque.

Le bloc 4 accessible en petit train électrique est une casemate d'artillerie.

En surface, la tourelle de 75 du bloc 1 est en état de marche. Le musée extérieur recèle l'essentiel des matériels utilisés sur la Ligne Maginot et notamment trois tourelles d'artillerie provenant de l'ouvrage de Bréhain qui sont les seules en France à être ainsi présentées au public. Enfin, le mémorial élevé à la mémoire des troupes de forteresse « livrées à l'ennemi sans avoir été vaincues » pour rappeler à tous que la majorité de la ligne Maginot tenait toujours à l'armistice du 22 juin 1940.

Notes et références

  1. Jean-Yves Mary et Alain Hohnadel, op. cit., t. 5, p. 182 (errata) .
  2. Jean-Yves Mary et Alain Hohnadel, op. cit., t. 3, p. 80 .
  3. Jean-Yves Mary et Alain Hohnadel, op. cit., t. 3, p. 82 .

Voir aussi

Bibliographie

  • Jean-Yves Mary et Alain Hohnadel, Hommes et ouvrages de la ligne Maginot, Paris, éditions Histoire & collections, coll. « L'Encyclopédie de l'Armée française », 2001, 2003 et 2009, 5 tomes (ISBN 2-908182-88-2, 2-908182-97-1 et 2-913903-88-6) .
  • Georges Maistret, Fermont, gros ouvrage de la ligne Maginot, Longuyon, Association des amis de l'ouvrage de Fermont et de la ligne Maginot, 1988, 33 p. (notice BNF no FRBNF354163901) .
  • Georges Maistret, Sur la Ligne Maginot, l'ouvrage de Fermont tient toujours, Longuyon, Association des amis de l'ouvrage de Fermont et de la ligne Maginot, 1988, 135 p. (notice BNF no FRBNF36166428) .
  • Jean-Yves Mary, Quelque part sur la ligne Maginot : l'ouvrage de Fermont, 1930-1980, Paris, SERCAP, 1985, 357 p. (ISBN 2-7321-0224-5) .
  • Jean-Yves Mary, Fermont : ouvrage d'artillerie de la Ligne Maginot, Paris, Citédis éd., coll. « Collection Étapes », 1999, 48 p. (ISBN ISBN 2-911920-19-8) .

Liens externes

Localisation
Association
Descriptions et photos

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ouvrage de Fermont de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ouvrage de fermont — Type d ouvrage Gros Ouvrage d artillerie Secteur Secteur Fortifié de la Crusnes Numéro d ouvrage A2 Année de construction 1931 1935 Nombre de blocs 9 Effectifs 575 hommes + 20 officiers Le Gros Ouvrage du Fermont; sur la commune de Montigny sur… …   Wikipédia en Français

  • Ouvrage du Fermont — Ouvrage de Fermont Ouvrage de Fermont Type d ouvrage Gros Ouvrage d artillerie Secteur Secteur Fortifié de la Crusnes Numéro d ouvrage A2 Année de construction 1931 1935 Nombre de blocs 9 Effectifs 575 hommes + 20 officiers Le Gros Ouvrage du… …   Wikipédia en Français

  • Ouvrage Fermont — Part of Maginot Line Northeast France …   Wikipedia

  • Ouvrage de la Ferme-Chappy — Le bloc 2. Type d ouvrage Petit Ouvrage d infanterie Secteur └─ sous secteur secteur fortifié de la Crusnes └─ sous secteur d Arrancy Numéro d ouvrage …   Wikipédia en Français

  • Ouvrage de Molvange — L entrée des munitions de l ouvrage, vue en mars 2004. Type d ouvrage Gros Ouvrage d artillerie Secteur └─ sous secteur secteur fortifié de Thionville └─ sous secteur d Angeville …   Wikipédia en Français

  • Ouvrage de Latiremont — Les trois créneaux pour canon de 75 mm du bloc 6. Type d ouvrage Gros Ouvrage d artillerie Secteur └─ sous secteur secteur fortifié de la Crusnes └─ sous secteu …   Wikipédia en Français

  • Ouvrage de molvange — 49°24′40″N 06°05′01″E / 49.41111, 6.08361 …   Wikipédia en Français

  • Ouvrage de la Ferme Chappy — Le bloc 2 Petit Ouvrage de la Ligne Maginot faisant partie du Secteur fortifié de la Crusnes situé près de Longuyon dans la Meurthe et Moselle. 113 hommes (dont 2 officiers) du 149e RIF composaient son équipage. Les plans initiaux prévoyaient la… …   Wikipédia en Français

  • Ouvrage de la ferme Chappy — Le bloc 2 Petit Ouvrage de la Ligne Maginot faisant partie du Secteur fortifié de la Crusnes situé près de Longuyon dans la Meurthe et Moselle. 113 hommes (dont 2 officiers) du 149e RIF composaient son équipage. Les plans initiaux prévoyaient la… …   Wikipédia en Français

  • Ouvrage de la ferme chappy — Le bloc 2 Petit Ouvrage de la Ligne Maginot faisant partie du Secteur fortifié de la Crusnes situé près de Longuyon dans la Meurthe et Moselle. 113 hommes (dont 2 officiers) du 149e RIF composaient son équipage. Les plans initiaux prévoyaient la… …   Wikipédia en Français