Otaku


Otaku

Otaku (おたく en hiragana, ou en faisant usage du kanji) est une personne qui consacre une certaine partie de son temps à une activité d'intérieur comme les mangas, animes, les idoles japonaises, ou encore les jeux vidéo. Le terme japonais est composé de la préposition honorifique « o » (お) et du substantif « taku » (宅) signifiant « maison », « demeure », le « chez-soi ».

Sommaire

Description

À l'origine, cette expression n'avait pas le sens qu'on peut lui connaître maintenant : otaku, en japonais, c'est « votre maison » et donc, par extension, une façon polie de vouvoyer son interlocuteur. Il semblerait que cette tournure ait été très prisée parmi les amateurs d'animation et de manga et, par extension, que le sens du terme ait évolué pour désigner aujourd'hui toute personne se consacrant à un hobby, le plus souvent fait en intérieur — le terme a, par la suite, acquis une connotation péjorative. Il désigne aujourd'hui (du moins au Japon) une personne qui se replie sur elle-même et ne vit plus que pour une passion : poupée, culte d'une « idole » (une jeune chanteuse par exemple), ordinateur (nerd), jeu vidéo, etc.

En japonais, la graphie permet de distinguer les deux emplois : お宅 (otaku), c'est « chez vous », alors que オタク(otaku), c'est le passionné monomaniaque dont il est question dans cet article. Bon nombre de personnes âgées, au Japon, ne connaissent d'ailleurs que le premier sens. Par ailleurs, dans le sens de monomaniaque, il s'utilise souvent avec un mot le précisant. Par exemple, un fan d' anime sera un anime otaku ou aniota, un fan d' idol sera un wota, un otaku malsain sera un kimo-ota (pour kimoi otaku, lui-même pour kimochi warui otaku).

Un terme plus récent commence à s'imposer pour décrire une personne qui reste cloîtrée chez elle, celui de Hikikomori. Ce mot fut popularisé en France par la série Bienvenue à NHK qui décrit avec humour et réalisme les différents aspects qui caractérisent ces individus. Mais le terme otaku reste largement usité même s'il a évolué. Au XXIe siècle ce terme décrit toujours un individu obsédé par une passion exclusive qui lui sert de rempart face à une société qu'il refuse, mais sans pour autant être enfermé chez lui et coupé de toute relation sociale comme le serait un Hikikomori.

En effet, le développement des nouveaux moyens de communication a contribué à développer une véritable communauté otaku qu'il est fréquent de voir se réunir physiquement au sein de clubs ou d'associations, voire organiser des manifestations de promotion de leur passion. Ces groupes sont d'ailleurs devenus de véritables acteurs économiques au poids considérable.

Au départ, l'otaku était considéré par les Japonais comme un inadapté. Depuis la création du Studio Gainax (Neon Genesis Evangelion...), composé exclusivement d'otakus, ce point de vue tend à évoluer. Ce studio a d'ailleurs réalisé deux OAVs ayant pour héros des otakus : Otaku no Video, suivi de More Otaku no Video. Plus récemment, Genshiken ainsi que Otakus in Love, Densha Otoko, NHK ni yōkoso! et Lucky☆Star abordaient également le sujet."Otaku girls"( KONJOH natsumi) est un nouveau manga sorti qui aborde ce sujet avec humour.

Contrairement à sa signification (au sens de monomaniaque) dans la culture japonaise, ce terme est moins péjoratif en France, où il désigne plus généralement les fans de manga et de japanimation (voire de jeux vidéo) sans les connotations d'isolation sociale. Une personne peut donc être un Otaku tout en ayant des activités ou divers loisirs pendant la journée.

Bibliographie et filmographie

  • Otaku : fils de l'Empire du virtuel, documentaire réalisé par Jean-Jacques Beineix et Jackie Bastide, diffusé en 1994 sur France 2, abordant le thème de ce type de personnalité sociale alors émergente au Japon.
  • Otaku, les enfants du virtuel, de Étienne Barral, publié en 1999, l'envers et l'enfer des jeux vus à travers les jeunes devenus autistes à force de jouer[1]. ISBN 2-290-31205-3 .
  • Génération Otaku - Les enfants de la postmodernité, de Hiroki Azuma, février 2008, Hachette Littératures. Best-seller au Japon, cet essai du philosophe japonais Hiroki Azuma a le grand mérite de prendre au sérieux le phénomène Otaku, nom donné à ces jeunes (et parfois moins jeunes) fans de manga, de jeux vidéo et de dessins animés. L'auteur analyse sans les juger les produits qui façonnent cette culture et y décèle certaines des grandes caractéristiques de la post-modernité (perte des repères, des Grands Récits, de la frontière entre l’original et sa copie, entre auteur et consommateur, création en réseau, etc.). Parallèlement, il observe dans notre post-modernité les raisons profondes du succès grandissant de cette culture Otaku. ISBN 978-2-01-237233-7
  • Nicolas Oliveri, Cyberdépendances. Une étude comparative France-Japon, Paris, L'Harmattan, 2011. Une partie de l'ouvrage est consacrée à l'otakisme japonais et son rapport à la culture française.

Notes et références

  1. « Voyage dans les mondes virtuels », dans Enjeux, Décembre 2007 (ISSN 1167-2196) 

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Otaku de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Otaku — (jap. おたく, オタク, ヲタク) bezeichnet im Japanischen Fans, die ein großes Maß an Zeit und Geld für ihre Leidenschaft aufwenden und ihr mit großer Neigung nachgehen. Es wird ähnlich wie die englischen Wörter Nerd oder Geek benutzt. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • otaku — Bendroji  informacija Kirčiuota forma: otãku Rūšis: naujai skolintos šaknies žodis Kalbos dalis: daiktavardis Kilmė: japonų, anglų k. perraša otaku. Pateikta: 2014 11 02. Reikšmė ir vartosena Apibrėžtis: japoniškoji subkultūra, kuria persiėmęs… …   Lietuvių kalbos naujažodžių duomenynas

  • otaku — /ō täˈkoo or takˈoo/ (derogatory) plural noun In Japan, socially inept young people with an obsessive interest in computer technology …   Useful english dictionary

  • Otaku — For the Ōta ku ward, see Ōta, Tokyo. The Akihabara neighborhood of Tokyo, a popular gathering site for otaku Otaku (おたく / オタク …   Wikipedia

  • Otaku — El barrio Akihabara en Tokio es un lugar popular de reunión para otakus. La palabra OTAKU es un término japonés para referirse a la gente que posee interés particularmente en el anime, manga. En el mundo occidental, el término de Otaku es… …   Wikipedia Español

  • Otaku — Un otaku (おたく) es conocido fuera de Japón como un nerd con gusto bastante marcado por anime y/o manga. En su país de origen, el significado es mas cercano a la definicion de friki,una persona que se repliega sobre sí misma y vive únicamente para… …   Enciclopedia Universal

  • otaku — Person who really**3 is hooked on Japanese comics. She can t stop reading those Ranma 1/2 issues. She s a real otaku …   Dictionary of american slang

  • otaku — Person who really**3 is hooked on Japanese comics. She can t stop reading those Ranma 1/2 issues. She s a real otaku …   Dictionary of american slang

  • otaku — {{#}}{{LM O46411}}{{〓}} {{[}}otaku{{]}} ‹o·ta·ku› {{《}}▍ s.com.{{》}} Aficionado al manga y a otros productos de animación japoneses …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • otaku — noun /ɔˈtɑ.ku/ One with an obsessive interest for something, particularly anime or manga …   Wiktionary