Ostanes


Ostanes

Ostanès

Ostanès est un mage légendaire antique mentionné pour la première fois par le disciple de Platon, Hermodoros, comme l'un des magiciens de la lignée de Zoroastre jusqu'à l'époque d'Alexandre le Grand : il serait l'un des premiers membres de cette lignée dont il place le début cinq mille ans avant la chute de Troie.

L'une des principales sources sur la légende est l’Histoire Naturelle de Pline l'Ancien (30.3 sq.), pour qui le premier auteur sur la magie est un certain Ostanes qui accompagne Xerxès Ier dans son expédition contre la Grèce (-480). Une génération après Pline, Philon de Byblos fait référence à un Octateuque composé par Ostanes. À partir de la fin du Ier siècle, il est considéré comme une autorité sur la nécromancie et diverses formes de divination et de nombreux ouvrages lui sont attribués. Les légendes sur son compte continuent de se multiplier à l'époque romaine tardive et byzantine.

Bolos de Mendès (-200) déclare détenir son savoir d'Ostanès le Mage. Il relate ainsi sa découverte de textes contenant la sagesse ancestrale ( topos qui donnera le mythe de la Table d'émeraude hermétique) [1] :

« 

Alors que nous nous trouvions dans le temple, une petite colonne se brisa par hasard, dont nous constatâmes que l'intérieur était vide. Pourtant Ostanès affirma qu'en elle se trouvaient, précieusement conservés, les livres ancestraux, et il la fit voir en grande pompe à tout le monde. En nous penchant pour regarder à l'intérieur, nous eûmes la surprise de voir que nous avions laissé échapper quelque chose, car nous y découvrîmes ce mot si utile [attribué à Ostanès] : La nature se plaît dans la nature, la nature triomphe de la nature, la nature domine la nature.

 »

Sommaire

Notes et références

  1. trad. de M. Berthelot

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Textes

  • J. Bidez, F. Cumont, Les Mages hellénisés, Paris, 1938, I, 165-212, 265-356.

Études

  • André-Jean Festugière, La révélation d'Hermès Trismégiste, t. I, 1944.
  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
Ce document provient de « Ostan%C3%A8s ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ostanes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ostanes — is also a spider genus (Thomisidae). Ostanes or Osthanes (Old Iranian (H)uštāna )[1] was an Iranian alchemist mage in classical and medieval literature with unclear identity.[2] The origins of the figure of Ostanes, or rather, who the Greeks… …   Wikipedia

  • Ostanès — est un mage légendaire antique mentionné pour la première fois par Xanthos le Lydien (vers 450), comme l un des magiciens de la lignée de Zoroastre jusqu à l époque d Alexandre le Grand : il serait l un des premiers membres de cette lignée… …   Wikipédia en Français

  • Ostanes — (* um 400 v. Chr. auch: Osthanes) war ein legendärer Weiser in vorislamischer Zeit. Laut einigen Quellen stammte er aus Alexandria, nach anderen Angaben aus dem Perserreich. Der türkische Orientalist Fuat Sezgin gibt an, der historische Ostanes… …   Deutsch Wikipedia

  • Ostānes — Ostānes, so v.w. Osthanes …   Pierer's Universal-Lexikon

  • OSTANES — vide supra Dies …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Ostanes — Sin imagen disponible Fecha de nacimiento: ¿? Fecha de su muerte: ¿? Datos históricos relevantes: Príncipe de Persia Padres: Darío II y Parisátide Matrimonios: Hijos: Arsames …   Wikipedia Español

  • Ostanes pristis — Ostanes pristis …   Wikipédia en Français

  • Ostanes (son of Darius II) — For Iranian Persian alchemist of Achaemenid era, see Ostanes. Ostanes (Persian: اوستانوس), was son of Darius II of Persia (Eighth Emperor of Achaemenid Persian Empire) and Parysatis. He was also the father of Arsames II and grandfather of Darius… …   Wikipedia

  • HOSTANES seu OSTANES — vide hic infra …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Osthanes — Ostanes is also a spider genus (Thomisidae).Ostanes was the name used by several pseudo anonymous authors of Greek and Latin works from classical antiquity onwards.The origins of the figure of Ostanes, or rather, who the Greeks imagined him to be …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.