Oscar Micheaux


Oscar Micheaux

Oscar Micheaux

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Photographié vers 1913

Nom de naissance Oscar Devereaux Micheaux
Naissance 2 janvier 1884
Metropolis
Illinois, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 25 mars 1951 (à 67 ans)
Charlotte
Caroline du Nord, États-Unis
Profession Réalisateur, producteur,
scénariste, acteur et écrivain
Poster publicitaire pour le film Lying Lips (1939)

Oscar Micheaux[1] est un réalisateur, producteur, scénariste, acteur et écrivain américain, de son nom complet Oscar Devereaux Micheaux, né à Metropolis (Illinois) le 2 janvier 1884, décédé d'un arrêt cardiaque à Charlotte (Caroline du Nord) le 25 mars 1951.

Sommaire

Biographie

Auteur de sept romans (entre 1913 et 1947), ainsi que de nouvelles, Oscar Micheaux est surtout reconnu comme un pionnier du cinéma américain. En 1919, il crée sa propre compagnie de production, au sein de laquelle il réalise le premier film afro-américain la même année, The Homesteader (en) (réputé perdu à ce jour), adaptation par lui de son troisième roman, au titre éponyme, publié en 1917. Son deuxième film en 1920, Within Our Gates (en) (classé en 1992 au National Film Registry de la Bibliothèque du Congrès pour son importance historique), est une critique plus ou moins voilée — de même que son premier film pré-cité — de Naissance d'une nation (The Birth of a Nation, réalisé par D.W. Griffith en 1915).

En 1924, il réalise Body and Soul (en) (sorti l'année suivante), avec Paul Robeson dans sa première prestation au cinéma et, en 1931, le premier film parlant afro-américain, The Exile (en) (adapté de son premier roman de 1913, The Conquest : The Story of a Negro Pioneer by the Pioneer). En tout, il réalisera quarante-deux films — la plupart, produits et adaptés par lui, d'après l'un ou l'autre de ses romans et nouvelles —, le dernier en 1948. Il sera également acteur dans deux de ses films, en 1934 et 1935.

Notons encore qu'il était membre du mouvement "Renaissance de Harlem", destiné à promouvoir, dans les années 1920 et 1930, la culture afro-américaine.

Filmographie complète

(comme réalisateur, producteur et scénariste, sauf mention contraire)

  • 1919 : The Homesteader, avec Charles D. Lucas, Evelyn Preer
  • 1920 : Within Our Gates, avec Evelyn Preer, James D. Ruffin
  • 1920 : The Brute, avec Evelyn Preer, Sam Langford
  • 1920 : The Symbol of the Unconquered, avec Iris Hall, Walker Thompson
  • 1921 : The Gunsaulus Mystery, avec Evelyn Preer, Edward R. Abrams
  • 1922 : Uncle Jasper's Will, avec William Fountaine, Shingzie Howard
  • 1922 : The Hypocrite
  • 1922 : The Dungeon, avec William Fountaine, Shingzie Howard
  • 1922 : Deceit, avec Evelyn Preer, William Fountaine
  • 1923 : The Virgin of Seminole, avec Louise Borden, William Fountaine
  • 1924 : Birthright, avec J. Homer Tutt, Evelyn Preer (non-scénariste)
  • 1924 : A Son of Satan, avec Andrew Bishop, Lawrence Chenault
  • 1925 : Body and Soul, avec Paul Robeson, Mercedes Gilbert
  • 1925 : Marcus Garland, avec Amy Birdsong, Salem Tutt Whitney
  • 1926 : The Devil's Disciple, avec Evelyn Preer, Lawrence Chenault
  • 1926 : The Conjure Woman, avec Evelyn Preer, Lawrence Chenault
  • 1927 : The House behind the Cedars, avec Shingzie Howard, Andrew Bishop, Lawrence Chenault
  • 1927 : The Broken Violin, avec William A. Clayton Jr., Ardelle Dabney
  • 1927 : The Spider's Web, avec Evelyn Preer, Lorenzo McClane
  • 1927 : The Millionaire, avec Grace Smith, Laurence Criner
  • 1928 : When Men Betray, avec Kathleen Noisette, William A. Clayton Jr.
  • 1928 : Thirty Years Later, avec William Edmonson, Ardelle Dabney
  • 1929 : Wages of Sin, avec William A. Clayton Jr., Bessie Givens
  • 1930 : A Daughter of the Congo, avec Kathleen Noisette, Salem Tutt Whitney
  • 1930 : Easy Street, avec William A. Clayton Jr., Alice B. Russell[2]
  • 1931 : Darktown Revue, avec Tim Moore, Celeste Cole (court métrage)
  • 1931 : The Exile, avec Stanley Morrell, Eunice Brooks
  • 1932 : The Girl from Chicago, avec Grace Smith, Eunice Brooks, Juano Hernández
  • 1932 : Black Magic
  • 1932 : Veiled Aristocrats, avec Lucille Lewis, Walter Fleming
  • 1932 : Ten Minutes to Live, avec Lawrence Chenault, Laura Bowman
  • 1933 : Phantom of Kenwood, avec Frank L. Wilson, Babe Townsend
  • 1934 : Harlem after Midnight, avec Lawrence Chenault, Rex Ingram, Alice B. Russell (+ acteur)
  • 1935 : Temptation, avec Andrew Bishop, Ethel Moses
  • 1935 : Murder in Harlem, avec Clarence Brooks, Dorothy Van Engle (+ acteur)
  • 1937 : Underworld, avec Bee Freeman, Sol Johnson, Oscar Polk
  • 1938 : Swing !, avec Cora Green, Larry Seymour
  • 1938 : God's Step Children, avec Jacqueline Lewis, Ethel Moses
  • 1939 : Lying Lips, avec Edna Mae Harris, Robert Earl Jones, Juano Hernández
  • 1939 : Birthright, avec Laura Bowman, Tom Dillon, Alice B. Russell (remake du film muet éponyme de 1924, sus-visé)
  • 1940 : The Notorious Elinor Lee, avec Gladys Williams, Robert Earl Jones, Edna Mae Harris, Oscar Polk, Juano Hernández
  • 1948 : The Betrayal, avec Leroy Collins, Verlie Cowan, Alice B. Russell

Littérature (sélection)

Romans d'Oscar Micheaux

(l'année indiquée est celle de première publication)

  • 1913 : The Conquest : The Story of a Negro Pioneer by the Pioneer, Woodruff Press, Lincoln, Nebraska, 311 p.
  • 1915 : The Forget Note : A Romance of the Darkness Races, Western Book Supply Company, Lincoln, Nebraska, 521 p.
  • 1917 : The Homesteader, Western Book Supply Company, Sioux City, Iowa, 533 p.
  • 1941 : The Wind from Nowhere, Book Supply Co., New York, 385 p.
  • 1944 : The Case of Mrs. Wingate, Book Supply Co., New York, 518 p.
  • 1946 : The Story of Dorothy Stanfield, Book Supply Co., New York, 416 p.
  • 1947 : The Masquerade, Book Supply Co., New York, 401 p.

Postérité / Récompenses

L'apport d'Oscar Micheaux au cinéma a surtout été valorisé bien après son décès car, de son vivant, la ségrégation raciale sévissant pleinement aux États-Unis, ses films étaient voués à une diffusion plus ou moins confidentielle[3]. En 1986, la Directors Guild of America lui a décerné (à titre posthume donc) un prix spécial, le "Golden Jubilee Special Award", pour l'ensemble de sa carrière, puis a créé une récompense remise chaque année, le "Oscar Micheaux Award".

En outre, depuis 1987, une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Liens externes

Notes

  1. Son nom est parfois orthographié "Michaux".
  2. Alice B. Russell (en) (1892-1984) était l'épouse d'Oscar Micheaux et joue dans onze de ses films.
  3. Un documentaire américain de 1994, consacré à Micheaux, a pour titre original Midnight Ramble (en), appellation de la politique de ségrégation pratiquée dans bon nombre de salles de cinéma américaines jusque dans les années 1950, consistant à proposer les films classés afro-américains, à un public de même origine, lors d'une séance de minuit.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oscar Micheaux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Oscar Micheaux — Born Oscar Devereaux Micheaux January 2, 1884(1884 01 02) Metropolis, Illinois, USA Died …   Wikipedia

  • Oscar Micheaux — Oscar Devereaux Micheaux (* 2. Januar 1884 in Metropolis, Illinois; † 25. März 1951 in Charlotte, North Carolina) war ein afroamerikanischer Schriftsteller und Filmregisseur. Inhalt …   Deutsch Wikipedia

  • Oscar Micheaux — fue un realizador y autor cinematográfico Estadounidense, pionero en la realización de filmaciones sobre la vida de los afroamericanos(2 de enero de 1884 Charlotte, Carolina del Norte 25 de marzo de 1951) …   Wikipedia Español

  • Micheaux — Oscar Micheaux (* 2. Januar 1884 in Metropolis, Illinois; † 25. März 1951 in Charlotte, North Carolina) war ein afroamerikanischer Schriftsteller und Filmregisseur. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Bücher 3 Filme …   Deutsch Wikipedia

  • Oscar Michaux — Oscar Micheaux Oscar Micheaux Oscar Micheaux[1] était un réalisateur, producteur, scénariste, acteur et écrivain américain, né à …   Wikipédia en Français

  • Oscar Polk — Photographié par Carl van Vechten en 1934 Données clés Nom de naissance Richard Cor …   Wikipédia en Français

  • Micheaux, Oscar — ▪ American filmmaker in full  Oscar Devereaux Micheaux  born January 2, 1884, Metropolis, Ill., U.S. died March 25, 1951, Charlotte, N.C.       prolific African American producer and director who made films independently of the Hollywood film… …   Universalium

  • Within Our Gates — Infobox Film name = Within Our Gates writer = Oscar Micheaux starring = Evelyn Preer Flo Clements James D. Ruffin Jack Chenault William Smith Charles D. Lucas director = Oscar Micheaux producer = Oscar Micheaux distributor = Micheaux Book Film… …   Wikipedia

  • Murder in Harlem — Directed by Oscar Micheaux Clarence Williams (cabaret sequence)[citation needed] (uncredited) Produced by Alice B. Russell (producer) …   Wikipedia

  • Список наград и номинаций Куинси Джонса — Награды и номинации Куинси Джонса Куинси Джонс в 2008 году Награды и номинации …   Википедия