Orlando (roman)


Orlando (roman)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orlando.

Orlando (titre original Orlando: A Biography) est un roman de Virginia Woolf, paru en 1928.

Sommaire

L'œuvre

Le livre se présente comme une biographie imaginaire et par moments parodique. Virginia Woolf elle-même le définit comme un « livret » ; et c'est un fait, cependant, qu'elle continue dans ce livre à expérimenter des formes de narration nouvelles pour l'époque, trois ans avant Les Vagues. Alors que dans des œuvres antérieures – par exemple Mrs Dalloway et La Promenade au phare – les expérimentations du récit se concentrent surtout dans le dépassement de la trame comme élément conducteur, Orlando présente au contraire une trame très élaborée qui se développe dans une aventure qui se prolonge sur quatre siècles.

Et pourtant le lecteur n'a pas l'impression d'avoir entre les mains un livre d'« aventures » grâce à la capacité extraordinaire qu'a Virginia Woolf de peindre la psychologie, les sentiments et les relations des personnages en donnant l'impression que la trame vise à exalter ces aspects plutôt que ces personnages. L'élément central du roman semble être donc la figure androgyne d'Orlando, et ce que l'œuvre laisse transparaître, c'est une analyse lucide des rapports entre les sexes dans les sociétés anglaises des quatre siècles au long desquels s'articule l'intrigue, de la fin du XVIe siècle jusqu'en 1928, année où Virginia Woolf achève la rédaction du roman. Orlando, en effet, déjà androgyne et réfractaire à la société patriarcale au point de refuser, en tant que courtisan, toute proposition de mariage, change tout à coup de sexe au XVIIIe siècle en se réveillant femme.

Le roman est dédié à la poétesse Vita Sackville-West, avec laquelle Virginia Woolf a entretenu une relation amoureuse, et le fils de Vita, Nigel Nicolson, a défini Orlando comme « la plus longue lettre d'amour de l'histoire[1] ». Il est possible que l'on retrouve des éléments biographiques de l'inspiratrice (Vita Sackville-West, par exemple, avait coutume de sortir dans le monde en vêtements masculins, exactement comme Orlando). Virginia Woolf d'ailleurs a soumis le manuscrit à la poétesse avant de le publier.

La trame

Orlando est un jeune noble anglais ; lorsqu'il rencontre la reine Élisabeth Ire, elle décide de l'emmener à sa cour de Greenwich et, jusqu'à la mort de la reine, la vie d'Orlando est celle de son courtisan favori ; par la suite il reste à la cour de son successeur Jacques Ier.

Pendant le Grand Gel de 1709, Orlando tombe amoureux de Sasha, fille de l'ambassadeur de Russie, qui l'abandonnera. Revenu dans sa demeure natale, Orlando fait l'étrange expérience de s'endormir pendant une semaine, à la suite de quoi il décide de partir comme ambassadeur en Orient. Là, il refait la même expérience d'un sommeil d'une semaine mais cette fois il se réveille femme. Dans son incarnation féminine Orlando passe quelque temps en compagnie de Tziganes à partager leur vie nomade, en appréciant la condition des femmes dans ces tribus itinérantes, la jugeant plus libre qu'en Angleterre.

Elle n'en retournera pas moins à Londres, poussée par son amour pour la poésie. Son existence se partage alors entre la demeure natale, où elle a la possibilité de se consacrer à la poésie et de recevoir des poètes célèbres, et Londres, où elle fréquente indifféremment la bonne société et les prostituées.

Orlando trouvera par hasard l'amour auprès de l'aventurier Lord Marmaduke Bonthrop Shelmerdine. Le roman se termine en 1928, très précisément « le jeudi 11 octobre 1928 », alors qu'Orlando est devenue une femme-écrivain à succès grâce au poème Le Chêne qu'elle a écrit pendant une grande partie de sa vie et qui lui a valu un prix littéraire.

Interprétation

La romancière belge Jacqueline Harpman dans son roman paru aux éditions Grasset Orlanda donne, à travers la narratrice, une autre interprétation du roman : ce serait en fait une autobiographie dans laquelle le changement de sexe d'Orlando correspondrait au passage de la puberté de l'auteur elle-même qui, de enfant garçon-manqué (on connait la bisexualité de V. Woolf) se transforme en femme adulte mariée et romancière.

Adaptations et postérité

Adaptation au cinéma

En 1992, la réalisatrice Sally Potter a tourné un film, Orlando, librement adapté du roman. L'une des particularités du film est que le rôle de la reine Élisabeth Ire y est interprété, en travesti, par l'acteur et écrivain Quentin Crisp.

Adaptation au théâtre

En 1993, le metteur en scène Robert Wilson a adapté Orlando pour l'Odéon-Théâtre de l'Europe à Paris et le théâtre Vidy-Lausanne, avec Isabelle Huppert dans le rôle titre.

Influence en littérature

Orlando a exercé une grande influence dans la littérature féministe et a servi de source à d'autres romans[2]

Voir aussi

Notes et références

  1. Cf. Portrait d'un mariage.
  2. Par exemple : Jacqueline Harpman, Orlanda, Paris, Grasset, 1997

Bibliographie

Article connexe

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Orlando (roman) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Orlando Roman — Orlando Bruno Roman (born November 28, 1978 in Bayamon, Puerto Rico) is a professional baseball pitcher. Roman attended Indian Hills Community College and was drafted by the New York Mets in the 31st round (946th overall) of the 1999 Major League …   Wikipedia

  • Orlando (Roman) — Umschlag der Erstausgabe, Hogarth Press, 1928 Orlando – eine Biographie ist ein Roman von Virginia Woolf (erschienen 1928). Der Roman Die Handlung beginnt im England des 16. Jahrhunderts. Die Hauptperson Orlando ist ein junger Adliger, der bei… …   Deutsch Wikipedia

  • Orlando — bezeichnet: die romanische Variante des männlichen Vornamens Roland einen Roman von Virginia Woolf (Orlando (Roman)), der auch verfilmt wurde, siehe Orlando (Film) eine Oper von Georg Friedrich Händel, siehe Orlando (Händel) Orte in Südafrika:… …   Deutsch Wikipedia

  • Orlando – eine Biographie — ist ein Roman von Virginia Woolf (erschienen 1928). Der Roman Die Handlung beginnt im England des 16. Jahrhunderts. Die Hauptperson Orlando ist ein junger Adliger, der bei Königin Elisabeth I. in hohem Ansehen steht. Er erhält von ihr einen… …   Deutsch Wikipedia

  • Orlando Urdaneta — Born October 14, 1946 (1946 10 14) (age 65) Maracaibo, Venezuela Orlando Urdaneta (b. October 14, 1946 …   Wikipedia

  • Orlando Campos — Orlando Ollie Campos (1925[1]–1994)[2] was an Indian bridge player. Campos was the mainstay of the famous Ruia team that dominated the Indian bridge scene from 1958 through the late seventies.[2] He represented India in seven world championships… …   Wikipedia

  • Orlando: A Biography —   1st edition cover …   Wikipedia

  • Orlando Furioso — Pour les articles homonymes, voir Orlando furioso (homonymie). Roger délivrant Angélique …   Wikipédia en Français

  • Orlando Mohorović — (born 1950 in Labin) is a Croatian artist.[1]. He is one of the original members of a group of artists called Labinski atelieri.[2] Contents 1 Biography 2 Exhibitions …   Wikipedia

  • Orlando, Soweto — Orlando is a township in the urban area of Soweto, in the city of Johannesburg (South Africa). It is the most densely populated area of South Africa.[1] The township was founded in 1931 and named after Edwin Orlando Leake, Mayor of Johannesburg… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.