Orel


Orel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orel (homonymie).
Orel
Орёл
Coat of Arms of Oryol (Oryol oblast) (1781).png
Vue générale d'Orel.
Vue générale d'Orel.
Coordonnées : 52°58′N 36°04′E / 52.967, 36.06752°58′N 36°04′E / 52.967, 36.067
  Géolocalisation sur la carte : Russie
Russia edcp location map.svg
Orel
Pays Drapeau de Russie Russie
Région économique Centre
District fédéral Central
Sujet fédéral Flag of Oryol Oblast.png Oblast d'Orel
Code OKATO 54 401
Maire Alexandre Kassianov
Fondation 1566
Statut Ville depuis 1708
Population 323 000 hab. (2007)
Densité 2 910 hab./km2
Superficie 111 km2
Fuseau horaire UTC+4 (MSK/MSD)
Heure de Moscou
Indicatif téléphonique (+7) 4862
Code postal 302000
Site officiel www.orel-adm.ru
Liste des villes de Russie

Orel ou Oriol (en russe : Орёл, API : /ɐˈrʲol/) est la capitale administrative de l'oblast d'Orel, en Russie. Elle est située sur le fleuve Oka, à 360 km au sud-ouest de Moscou. Sa population s'élève à 323 000 habitants en 2007.

Sommaire

Histoire

La ville a été fondée comme une petite forteresse en 1566, au confluent des rivières Oka et Orlik, sur l'ordre du tsar Ivan IV. Elle devait défendre les frontières du sud de la Russie contre les invasions des peuples nomades. La forteresse était en bois et brûla plusieurs fois. L'origine du nom d'Orel a diverses légendes. Les bâtisseurs de la forteresse étaient des soldats et des paysans. Quand ils commencèrent à travailler, un grand aigle s'envola du sommet d'un vieux chêne. Cet aigle monta très haut dans le ciel. Selon cette histoire, la ville reçut le nom d'Orel, qui signifie en russe « aigle ». Sur les armoiries d'Orel sont représentés l'aigle et la forteresse.

En quatre siècles d'existence, la cité a été le témoin de nombreux événements historiques. Au XVIIe siècle, elle a vu l'armée d'Ivan Bolotnikov, chef du mouvement paysan. Les troupes du Faux Dimitri y étaient. En 1615, les troupes russes commandées par Dmitri Pojarski écrasèrent devant Orel les envahisseurs polonais. Pendant la guerre civile, les troupes du général Dénikine y subirent une sévère défaite.

Le 5 août 1943, l'Armée rouge libéra Orel des forces hitlériennes.

Patrimoine

Aujourd'hui, l'endroit où la rivière Orlik se jette dans le fleuve d'Oka est marqué par un obélisque où ont été gravés les dates des évènements historiques des quatre siècles d'existence d'Orel. La plus ancienne église de la ville, construite en 1640, s'appelle l'église de l'Épiphanie, rappelant la manifestation de l'Esprit-Saint et le baptême de Jésus-Christ. Une petite chapelle à côté de l'église a été construite en 1998. À l'intérieur une source d'eau apporte aux gens la santé.

De la petite forteresse qu'était Orel il y a quatre siècles, la ville est devenue un centre régional avec une industrie développée. Orel a quatre arrondissements administratifs. Elle ne possède pas de monuments très anciens, les uns ayant été détruits par le temps, les autres par les occupants allemands entre 1941 et 1943. Mais ses habitants conservent pieusement les lieux liés à son passé héroïque.

À quelques kilomètres de la ville se trouve le domaine de l'écrivain Ivan Tourgueniev.

Orel est la ville natale du peintre et sculpteur Antoine Pevsner (1886-1962).

Population

Au cours des années 1990, la situation démographique d'Orel s'est détériorée. En 1990, la ville avait un solde naturel légèrement positif de 1,4 pour mille (taux de natalité de 11,2 pour mille et taux de mortalité de 9,8 pour mille). En 2005, le solde naturel accuse un déficit de 6,3 pour mille, avec un faible taux de natalité (8,7 pour mille) et un fort taux de mortalité (15 pour mille). La population d'Orel a augmenté jusqu'en 1996 (347 600 habitants), avant d'entamer une baisse régulière.

Évolution démographique
1811 1840 1863 1897 1914 1923 1926
24 600 32 600 35 000 69 700 96 200 71 100 75 700
1939 1956 1959 1962 1967 1970 1973
110 600 128 000 150 000 174 000 209 000 232 000 257 000
1979 1982 1986 1989 1996 2002 2007
304 900 319 000 331 000 341 500 347 600 333 310 323 000

Jumelage

Source

Voir aussi


Armoiries de l'oblast d'Orel Villes de l'oblast d'Orel Drapeau de l'oblast d'Orel
Capitale administrative : Orel

Bolkhov • Dmitrovsk • Livny • Maloarkhanguelsk • Mtsensk • Novossil


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Orel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Orel — or Oryol (meaning eagle in some Slavic languages) can refer to: Oryol, a city in Russia, the administrative center of Oryol Oblast It can also refer to: Alexander Oryol (1908 ?), Soviet military leader and admiral Russian frigate Oryol, the first …   Wikipedia

  • Orel — ist eine veraltete Schreibweise der russischen Stadt Orjol ein Ort im tschechischen Okres Chrudim, siehe Orel (Tschechien) Orjol, der Projektname vom Projekt 1143.5, siehe Uljanowsk (Flugzeugträger) Orjol, ein russisches Linienschiff, das in der… …   Deutsch Wikipedia

  • OREL — OREL, capital of a district in the Russian Federation. Orel lay outside the pale of settlement . A small Jewish community was founded there during the second half of the 19th century; in 1876 it was authorized to build a synagogue. In 1897 the… …   Encyclopedia of Judaism

  • Orel —   [russisch ar jɔlj], Orjọl, Gebietshauptstadt in Russland, an der oberen Oka, 344 100 Einwohner; fünf Hochschulen; Turgenjew Museum, Gemäldegalerie; Maschinenbau, Stahlwalzwerk, Uhrenfabrik, chemische …   Universal-Lexikon

  • Orel — (spr. Arjoll), 1) Gouvernement im Europäischen Rußland, zwischen Kaluga, Tula, Tambow, Woronesh, Kursk, Tschernigow u. Smolensk; 859,12 QM., zum Theil mit leichten Hügeln bedeckt, bildet das Quellgebiet der Oka u. Sosna, im westlichen Theile ist… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Orel [1] — Orel (spr. orjóll), russ. Gouvernement, grenzt im N. an Kaluga und Tula, im Osten an Tambow und Woronesh, im S. an Kursk und im W. an Smolensk und Tschernigow und umfaßt ein Areal von 46,727 qkm (848,6. QM.). Das Land, eine leichtwellige Ebene,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Orel [2] — Orel, Hauptstadt des gleichnamigen russ. Gouvernements (s. oben), an der Mündung des Orlik in die Oka, Knotenpunkt der Eisenbahnen Moskau Kursk, O. Grjasi und O. Riga, hat 28 griechisch orthodoxe, eine lutherische, eine römisch kath. Kirche sowie …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Orel — (spr. arjóll), Gouvernement im mittlern Rußland, wellig, von Schluchten durchschnitten, 46.727 qkm, 2.033.798 E. – Die Hauptstadt O., an der Oka, 70.075 E., einer der Hauptplätze des russ. Getreidehandels …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Orel — (Arjol), russ. Gouvernement zwischen Kaluga, Tula, Tambow, Woronesk, Kursk, Tschernigow und Smolensk, mit der Wasserscheide des Dnieprs u. der Wolga, für Ackerbau und Viehzucht geeignet, hat auf 861 QM. 1400000 E. Die Hauptstadt O. an der Oka hat …   Herders Conversations-Lexikon

  • Orel — [ô rel′, ôr yôl′] city in W European Russia, on the Oka: pop. 348,000 …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.