Opération d'open market


Opération d'open market

Opérations d'open market

Au sens strict, les « opérations d'open market » ((en) Open Market Operations) consistent en l'achat et la vente "fermes" (c'est-à-dire définitives) de titres, en particulier de titres publics (bons du Trésor) par la banque centrale (et à son initiative) sur le marché interbancaire. En procédant ainsi, la banque centrale exerce un double effet :

  • sur la liquidité bancaire qu'elle élargit ou réduit selon le sens de ses ordres (achats ou ventes de titres) ;
  • sur le prix de marché de ces titres et donc sur leur taux de rendement.

Au sens large, les opérations d'open-market incluent également les opérations temporaires que constituent des prises ou des mises en pension de titres : les pensions constituent des cessions temporaires de titres qui servent de garanties au prêt d'argent qui peut aller de 24 heures à quelques jours ou quelques mois. Lorsqu'un établissement de crédit "met en pension" des valeurs, il s'en dessaisit au profit de la banque centrale qui lui avance les fonds et "prend en pension" les effets considérés. Dans ce cas seul joue l'effet sur la liquidité bancaire (la trésorerie des établissements est affectée).

On qualifie parfois les opérations fermes d'open-market "à l'américaine", les opérations temporaires d'open-market "à l'européenne".

Les opérations d'open-market de l'Eurosystème sont conduites selon quatre modalités d'importance très inégale :

  • les opérations principales de refinancement (OPR) forment l'essentiel de ses concours (environ les trois quarts). Elles consistent en des prises en pension et de prêts garantis d'une durée d'une semaine ; elles sont effectuées sur appels d'offres selon un calendrier que diffuse très à l'avance la banque centrale et leur fréquence est hebdomadaire. Les établissements intéressés transmettent leurs demandes de refinancement à leur banque centrale nationale ainsi que le taux proposé. Depuis juin 2000, les opérations se déroulent à taux variable et non plus à taux fixe, les propositions aux taux les plus élevés (donc les moins avantageux pour les établissements) étant prioritairement servies par la BCE ;
  • les opérations de refinancement à plus long terme, effectuées pour une durée de trois mois, sont principalement destinées aux établissements de taille moyenne ou petite qui font rarement appel au marché interbancaire pour couvrir leurs besoins de liquidité et pour lesquels une procédure simplifiée de refinancement est souhaitable ;
  • les opérations de réglage fin revêtent un caractères plus exceptionnel et sont destinées à atténuer les fluctuations de taux d'intérêt que peuvent engendrer des "chocs" transitoires sur la liquidité bancaire ;
  • enfin, les opérations structurelles ont pour but d'influencer la position de liquidité des banques sans nécessairement influer sur le niveau des taux d'intérêt.

Voir aussi

  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de la finance Portail de la finance
  • Portail de la numismatique Portail de la numismatique
Ce document provient de « Op%C3%A9rations d%27open market ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Opération d'open market de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Open market operations — (also known as OMO) is the buying and selling of government bonds on the open market by a central bank. It is the primary means of implementing monetary policy by a central bank. The usual aim of open market operations is to control the short… …   Wikipedia

  • open-market — ˌopen ˈmarket adjective [only before a noun] ECONOMICS FINANCE in an open market action, operation etc, a central bank increases or reduces the money supply (= the amount of money in the economy): • a Federal Reserve open marke …   Financial and business terms

  • OPEN MARKET — OPEN MARKE Littéralement «marché ouvert». Ce marché est constitué par les achats et les ventes de fonds d’État et d’effets de commerce accomplis par les banques centrales, en vue de compléter et d’étendre leur action sur le marché monétaire et… …   Encyclopédie Universelle

  • open market operation — Any of the purchases and sales of government securities and commercial paper by a central bank in an effort to regulate the money supply and credit conditions. Open market operations can also be used to stabilize the prices of government… …   Universalium

  • open-market operation — ▪ economics       any of the purchases and sales of government securities and sometimes commercial paper by the central banking authority for the purpose of regulating the money supply and credit conditions on a continuous basis. Open market… …   Universalium

  • Open-market purchase operation — A systematic program of repurchasing shares of stock in market transactions at current market prices, in competition with other prospective investors. The New York Times Financial Glossary …   Financial and business terms

  • open-market purchase operation — A systematic program of repurchasing shares of stock in market transactions at current market prices, in competition with other prospective investors. Bloomberg Financial Dictionary …   Financial and business terms

  • Open-market operation — Purchase or sale of government securities by the monetary authorities to increase or decrease the domestic money supply. The New York Times Financial Glossary …   Financial and business terms

  • open market operation — The buying and selling of government securities Treasury bills, notes, and bonds by the Federal Reserve. Chicago Board of Trade glossary …   Financial and business terms

  • open-market operation — Purchase or sale of government securities by the monetary authorities to increase or decrease the domestic money supply. Bloomberg Financial Dictionary …   Financial and business terms