Operation Downfall

Operation Downfall

Opération Downfall

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Downfall.
Plan d'ensemble de l'Opération Downfall
Estimation des forces japonaises le 9 juillet 1945 sur l'île de Kyūshū
Estimation des forces japonaises le 2 août 1945

L'opération Downfall fut le nom de code donné à l'invasion prévue du Japon par les forces armées des États-Unis à la fin de la Seconde Guerre mondiale. L'opération n'aura finalement pas lieu, le Japon ayant capitulé le 15 août 1945 suite aux bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki et à la déclaration de guerre de l'Union soviétique contre le Japon (la paix entre ces deux pays n'a jamais été signée. Officiellement, la Russie et le Japon sont toujours en guerre).

L'opération devait se faire en deux temps :

  • Opération Olympic, l'invasion de Kyūshū prévue pour novembre 1945
  • Opération Coronet, l'invasion de Honshū et la prise de Tōkyō, prévue pour le printemps 1946.

La planification de l'opération liée aux derniers jours de la Guerre

Cette opération militaire aurait été la plus grande opération amphibie de l'Histoire, avec des moyens bien supérieurs à ceux de l'opération Overlord.

Les informations secret défense provenant du décryptage des codes japonais parvenant au sortir de la conférence de Potsdam au président Truman font état de 10 divisions en renfort des trois prévues par la planification stratégique. L'invasion de Kyūshū (Olympic) est repoussée en novembre 1945, celle de la zone de Tōkyō (Coronet) en 1946. Le président donne alors le Go pour les largages de la bombe A.


Chronologie de la capitulation du Japon (1945)
Démonstration de force aérienne survolant le Missouri le 2 septembre 1945.


Culture populaire

Cette opération a été reprise par divers jeux de guerre et une uchronie :

  • La montagne de feu, Alfred Coppel, 1984

Liens internes

Opérations combinées de la Seconde Guerre mondiale
Théâtre européen

Opération AmbassadorBataille de NarvikBataille de CrèteOpération BitingDébarquement de DieppeOpération ChariotOpération HuskyOpération ShingleRaid de la baie de La SudeOpération OverlordOpération Anvil DragoonOpération Market GardenOpération Frankton


Théâtres africain et du Moyen-Orient
Opération Torch


Théâtre asiatique
Bataille des Philippines (1941-1942)Campagne des îles SalomonBataille d'Iwo JimaBataille d'OkinawaOpération Ten-GōOpération Downfall

Modifier
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale

Ce document provient de « Op%C3%A9ration Downfall ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Operation Downfall de Wikipédia en français (auteurs)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»