Oolithe


Oolithe
Oolithes ferrugineuses
Roche phosphatée oolithique datée du Permien (Montana, USA). Les "grains" mesurent en moyenne 1 mm de large.
Coupe/lamelle d'ooide calcaire de la formation du Carmel, Jurassique-moyen, Sud de l'Utah (USA). Le grain (ooïde) le plus large mesure 1,2 mm de diamètre

On nomme oolithe ou oolite (du grec ôon signifiant œuf et lithos signifiant pierre) de petites structures minérales sphériques régulières (ooïde), constituées, lors d'un processus particulier de sédimentation, en lamines concentriques. Ce terme est réservé aux grains mesurant de 0,5 à 2 mm (les grains plus gros sont nommés pisolites).

Sommaire

Formation

Une oolithe est composée d'un noyau (nucléus) autour duquel s'est initié le développement concentrique par précipitation chimique (ou biochimique) du CaCO3 . Il peut s'agir :

  • d'un bioclaste (débris d'origine biologique)
  • d'un lithoclaste (petit fragment de débris de roche)
  • d'un grain de carbonate micritique (se solubilisant dans le contexte du milieu au moment de la formation initiale de l'oolithe.

Autour du noyau se développe les « lamines » (cortex), en fines couches concentriquement superposées souvent calcaires et parfois ferrugineuses.

Les oolithes se forment en milieu marin peu profond mais agité. Elles restent en suspension permanente, tandis que les couches formant le cortex se mettent en place ; lorsqu'elles deviennent trop lourdes, elles se déposent sur le fond marin et sédimentent.

L'origine purement minérale des oolithes est sujette à débat dans la communauté des sédimentologues.
Les oolithes actuelles présentent un micro-biofilm bactérien en surface, qui pourrait aider à la précipitation carbonatée. Il s'agirait alors de précipitation induite (par opposition à une précipitation contrôlée, comme dans le cas des tests d'animaux marins), sur le modèle des stromatolithes, mais sur une structure non fixée.

Exemples

La minette de Lorraine est un minerai de fer composé d'oolithes ferrugineuses.

Vocabulaire

Le terme oolithe a aussi été employé pour désigner des couches stratigraphiques formées par ces petites concrétions. Cette acception du terme n'est plus utilisée, et on parle de roches à oolithes.

On oppose souvent aux oolithes les oncolithes, classées parmi les oncoïdes (structures irrégulières).

Voir aussi

  • Portail des sciences de la Terre et de l’Univers Portail des sciences de la Terre et de l’Univers

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oolithe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • oolithe — [ ɔɔlit ] n. f. ou m. VAR. oolite • 1752 n. f.; de oo et lithe ♦ Minér. Calcaire formé de grains sphériques (comparés à des œufs de poissons). Les oolithes sont caractéristiques du jurassique ancien. Formation analogue de grains d oxyde de fer. ● …   Encyclopédie Universelle

  • oolithe — (o o li t ) s. m. Terme de géologie. Variété de calcaire composé de nombreux petits grains ovoïdes semblables à des oeufs de poisson. •   Plusieurs naturalistes ont regardé les petits grains comme des ovaires de poissons, et ont appelé ces… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OOLITHE — s. m. Pierre composée de petites coquilles pétrifiées, qui ressemblent à des oeufs de poisson …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • OOLITHE — n. m. T. de Géologie Très petits grains arrondis de calcaire, d’oxyde de fer et autres corps ferrugineux, qui ressemblent à des oeufs de poisson. Il désigne aussi une Variété de calcaire formé de ces petits grains …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Oolite — Oolithe Oolithes ferrugineuses …   Wikipédia en Français

  • Oolithique — Oolithe Oolithes ferrugineuses …   Wikipédia en Français

  • oolite — oolithe [ ɔɔlit ] n. f. ou m. VAR. oolite • 1752 n. f.; de oo et lithe ♦ Minér. Calcaire formé de grains sphériques (comparés à des œufs de poissons). Les oolithes sont caractéristiques du jurassique ancien. Formation analogue de grains d oxyde… …   Encyclopédie Universelle

  • oolithique — [ ɔɔlitik ] adj. • 1818; de oolithe ♦ Minér. Formé d oolithes; relatif à l oolithe. Terrains calcaires oolithiques. N. m. L oolithique. ⇒ jurassique. ● oolithique adjectif Qui contient des oolithes. oolithique [ɔɔlitik] adj …   Encyclopédie Universelle

  • Voulaines-les-Templiers — 47° 49′ 12″ N 4° 46′ 45″ E / 47.82, 4.77916666667 …   Wikipédia en Français

  • oolit — OOLÍT, oolite, s.n. Formaţie sferică sau elipsoidală constituită dintr un material (calcit, aragonit, fosfat de calciu etc.) dispus concentric prin precipitarea mineralelor în jurul unui nucleu (grăunte de nisip, fragment de cochilie etc.). – Din …   Dicționar Român


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.