Omer Talon (1595-1652)

Omer Talon (1595-1652)

Omer Talon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Talon.

Omer Talon, avocat général au parlement de Paris, d'une famille originaire d'Irlande, né vers 1595 à Saint-Quentin, mort en 1652.

Omer Talon par Philippe de Champaigne

Sommaire

Avocat au Parlement

Fils d'un conseiller d'État, ses études de droit achevées, il entre au barreau de Paris en 1613. Omer Talon devient avocat au parlement de Paris en 1631 après la démission de son frère aîné Jacques Talon qui fut fait conseiller d'État. Il ne tarde pas, en raison de sa remarquable éloquence, à acquérir une grande notoriété et Défenseur des prérogatives des magistrats, il n'hésite pas à résister à Richelieu. En 1634, il est envoyé comme procureur général aux grands jours de Poitiers. Jusqu'à la fin du règne de Louis XIII, il conservera ses distances vis-à-vis du gouvernement royal, adressant des remontrances au roi, qui ne goûte guère ses remarques.

Sous la Fronde

A la mort du roi, en 1643 le magistrat assure Anne d'Autriche de son soutien et conclut en sa faveur lorsqu'elle se fait proclamer régente. Partisan cependant d'une monarchie tempérée, il mène quelques années plus tard la lutte des parlementaires contre la politique de Mazarin et de la régente. Il s'oppose au lit de justice qui fait suite au rejet par le parlement d'un édit financier. Omer Talon prononce une violente harangue condamnant la politique du cardinal et dénonce le pitoyable état de la France. Quelques mois plus tard, il participe à la réunion des cours souveraines à la chambre Saint Louis, lorsque la Fronde éclate. Toutefois, il montre du dévouement au roi et aux lois, ainsi que de la prudence. Il défend les prérogative du Parlement tout en restant fidèle au roi. Le dictionaire Bouillet indique qu'il fut aussi un des premiers à faire entendre au barreau un langage sain et de bon goût, à tel point que ses contemporains le considèrent comme le parlementaire le plus éloquent du siècle.

A sa mort en 1652, son fils Denis Talon lui succéda comme avocat général au Parlement de Paris,

Bibliographie

  • Mémoires de feu Omer Talon, Avocat général en la cour de parlement de Paris dans lesquels le parlementaire raconte sa vie depuis sa nomination au parlement. Il y décrit les séances, l'étiquette qu'il fallait respecter mais aussi les évènements de la Fronde. Ces mémoires furent publiés pour la première fois à La Haye chez les imprimeurs Gosse et Neaulme en 1732 puis republié en 1827
  • On a publié les Plaidoyers et Discours d'Omer et Denis Talon, Paris, 1821.
  • Récemment, de Joël Cornette : La Mélancolie du pouvoir. Omer Talon et le procès de la raison d'État, Paris, Fayard, 1998.
  • Alain Decaux, André Castelot (dir.), Le Grand dictionnaire d'histoire de France, Librairie Perrin, 1979

Source

« Omer Talon », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)

  • Portail de l’Aisne Portail de l’Aisne
Ce document provient de « Omer Talon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Omer Talon (1595-1652) de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Omer talon (1595-1652) — Omer Talon Pour les articles homonymes, voir Talon. Omer Talon, avocat général au parlement de Paris, d une famille originaire d Irlande, né vers 1595 à Saint Quentin, mort en 1652 …   Wikipédia en Français

  • Omer Talon — Pour les articles homonymes, voir Talon. Omer Talon, avocat général au parlement de Paris, d une famille originaire d Irlande, né vers 1595 à Saint Quentin, mort en 1652 …   Wikipédia en Français

  • TALON — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Talon —  Pour l’article homophone, voir Tallon. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Talon », sur …   Wikipédia en Français

  • Famille Joly de Fleury — La famille Joly de Fleury est une famille de magistrats parisiens dont plusieurs membres se sont illustrés sous l Ancien Régime. Originaire de Bourgogne, la famille Joly est attestée à Nuits Saint Georges dès le début du XIVe siècle. Elle se …   Wikipédia en Français

  • Famille Joly De Fleury — La famille Joly de Fleury est une famille de magistrats parisiens dont plusieurs membres se sont illustrés sous l Ancien Régime. Originaire de Bourgogne, la famille Joly est attestée à Nuits Saint Georges dès le début du XIVe siècle. Elle se …   Wikipédia en Français

  • Famille joly de fleury — La famille Joly de Fleury est une famille de magistrats parisiens dont plusieurs membres se sont illustrés sous l Ancien Régime. Originaire de Bourgogne, la famille Joly est attestée à Nuits Saint Georges dès le début du XIVe siècle. Elle se …   Wikipédia en Français

  • Guillaume-Francois Joly de Fleury — Famille Joly de Fleury La famille Joly de Fleury est une famille de magistrats parisiens dont plusieurs membres se sont illustrés sous l Ancien Régime. Originaire de Bourgogne, la famille Joly est attestée à Nuits Saint Georges dès le début du… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume-François Joly De Fleury — Famille Joly de Fleury La famille Joly de Fleury est une famille de magistrats parisiens dont plusieurs membres se sont illustrés sous l Ancien Régime. Originaire de Bourgogne, la famille Joly est attestée à Nuits Saint Georges dès le début du… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume-François Joly de Fleury — Famille Joly de Fleury La famille Joly de Fleury est une famille de magistrats parisiens dont plusieurs membres se sont illustrés sous l Ancien Régime. Originaire de Bourgogne, la famille Joly est attestée à Nuits Saint Georges dès le début du… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»