Olympique Ales


Olympique Ales

Olympique d'Alès en Cévennes

Olympique Alès en Cévennes
Logo oac 2007.jpg
Club fondé en 1923
Couleurs bleu et blanc
Stade Stade Pierre Pibarot (La Prairie),
10 000 places
Siège Centre Jean Sadoul,
1 730 chemin de Trespaux BP 45,
30101 Alès Cedex
Président Jean-Michel Baldy
Entraîneur André Basile et José Carrascosa
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur

L'Olympique d'Alès en Cévennes est un club de football français fondé en 1923 qui évolua à plusieurs reprises au sein de l'élite.

L'OAC vit actuellement les pages les plus sombres de son histoire et évolue en Division d'Honneur (DH, 6eme niveau français).

Sommaire

Palmarès

-Champion de France de D2 (1957)

-Vice-champion de France de D2 (1947)

-1/2 finaliste coupe de France (1987)

Repères chronologiques

Les débuts du club L'Olympique Alésien est né en 1923 de la fusion de trois clubs de la ville : le Red Star, le Boxing et le C.S. des Cheminots (plus tard en 1963, c'est le Cévennes Sport qui fusionna avec l'OA). Sous la houlette de son président-fondateur, Richard Ducros, l'OA gravit rapidement les échelons et joue les trouble-fêtes dans la très difficile Division d'Honneur du Sud-Est. Les internationaux français Léon Huot et Jean Batmale, les Suisses Seiller et Berthel et les Anglais Cornelius, Smoker, West et Skinner sont alors les vedettes de l'OA. Alès remporte le second Championnat du Languedoc dès 1924. Entre le Nîmes Olympique et l'Olympique Alésien, deux équipes du département du Gard, la rivalité fut à son comble dans les années 80 et 90 où 22 rencontres furent disputées, dont 20 en 2ème division. Mais depuis 2003, et la relégation de l'OAC, Alès et Nîmes ne se sont plus rencontrés en rencontre officielle.[1]. Cependant la rivalité existe toujours et ne demande qu'à être réveillée...

L'équipe fait partit de l'élite à sa création en 1932 mais n'y restera pas longtemps.

1932-33 D1 10e du groupe Sud

1933-34 D2

1934-36 D1 13e, 16e

1936-39 D2

1939-45 Groupe Sud (3e en 1942)

1945-47 D2

1947-48 D1 17e

1948-57 D2

1957-59 D1 14e, 19e

1959-61 D2

1970-71 D2

1971-77 N1 (Championnat de France de football de Division 3 (1970-1993))

1977-80 D2

1980-82 N1 (3e Division)

1982-96 D2 (actuelle Ligue 2, 2e du groupe 2 en 1986 derrière l'ASSE)

1996-97 N1 (3e division)

1998-00 CFA (championnat de France Amateurs (D4))

2000-03 National (3e division)

2003-06 DH (6e division)

2006-07 DHR (7e division)

2007-09 DH (6e division)

Depuis 2006

  • Lors de la saison 2005-2006, trois entraîneurs sont passés à l'OAC. En janvier 2006, l'entraîneur Patrick Synaeghel est limogé et remplacé par Rudy Gargallo, lui même remplacé en avril par Henri Orlandini. Tandis que le président Claude Crégut a démissionné en mars remplacé par Christian Lasch.
  • Pour la saison 2006-2007 le nouvel entraîneur s'appelle José Carrascosa, le nouveau président en Jean-Michel Baldy, et le nouveau manager général est Jean-Marie Pasqualetti (qui évolue en même temps ent temps que capitaine et défenseur), de retour au club après trois années à Nîmes.
  • Finalement l'équipe finit première de son groupe de DHR en remonte en DH.

Le meilleur buteur de la saison fut Mickaël Guider (16 buts) qui décida de quitter l'OAC au terme de la saison. Pour pallier ce départ l'équipe fanion voit le retour de son meilleur buteur lors de la saison 2002-2003 en National avec 11 buts, Allann Petitjean. L'entraîneur est remercié aussi malgré une excellente saison de José Carrascosa, Olivier Dall'Oglio ancien joueur de la maison qui s'occupait de la réserve de l'ESTAC (Troyes) entraînera l'équipe première à partir de la rentrée. L'équipe termine à la 4ème place au classement de DH à l'issue de la saison 2007-2008 qui fut décevante dans sa tournure. L'objectif du club pour 2009 est la montée en CFA2 mais après un bon début de saison l'OAC s'engourdit pendant le mois d'Octobre et son entraîneur Dall'Oglio décide de quitter le navire pour les Emirats Arabes Unis et un poste d'adjoint. Le nouvel entraîneur de l'OAC est dès lors Michel Bénézet et son adjoint Jean-Marie Pasqualetti qui avait pris sa retraite sportive la saison précédente mais qui fut appelé à disputer quelques matches en division d'honneur en 2009 pour une saison qui se termine dans le ventre mou du championnat.

Quelques dates

  • Olympique Alésien de 1923 à 1970
  • Vice champion de footix, capitaine : Olivier Vanel

Bilan saison par saison en championnat

Saisons Division Place Points Matchs Joués Victoires Nuls Défaites Buts marqués Buts encaissés Différence
2002-2003 National 15e 49 38 12 13 13 41 41 0
2001-2002 National 8e 53 38 15 8 15 44 49 -5
2000-2001 National 11e 48 38 12 12 14 48 49 -1
1999-2000 CFA
1998-1999 CFA
1997-1998 CFA
1996-1997 National Gr. B 12e 45 34 11 12 11 47 37 +10
1995-1996 D2 22e 53 42 4 13 25 29 72 -43
1994-1995 D2 10e 25 42 12 17 13 44 44 0


Promotion en division supèrieure
Relégation en division inférieure


Anciens joueurs de l'Olympique Alès

Les entraîneurs

  • 2000-2002 : Jacky Novi
  • 2002-2003 : René Marsiglia
  • 2003-janv.2005 : André Basile
  • janv.2005-2005 : Rudy Gargallo
  • 2005-janv.2006 : Patrick Synaeghel
  • janv.2006-avr.2006 : Rudy Gargallo
  • avr.2006-2006 : Henri Orlandini
  • 2006-2007 : José Carrascosa
  • 2007-nov.2008 : Olivier Dall'Oglio
  • nov.2008-2009 : Michel Bénézet
  • 2009 - ... : André Basile

Les groupes de supporters

Groupes de supporters actuels

Les Cévenol'Surfers : communauté fondée en 2002 sur le site internet http://www.allez-ales.fr, elle rassemble les supporters de l'OAC sur ce site jusqu'au 19 mai 2007, date de la création officielle de l'association de supporters Cévenol'Surfers. L'association est officiellement reconnue par le club. Désormais, l'association et le site sur lequel elle est née sont deux entités distinctes (le site n'est pas celui de l'association), mais sont partenaires. D'ailleurs, l'association possède une section sur le site ALLEZ-ALES.FR, relais indiscutable des supporters du club et plus généralement des Alésiens et Cévenols.

Le parrain de l'association est Maurice Amouyal, ancien joueur de l'OAC à la fin des années 80 (notamment lors de l'épopée en coupe de France 1987). Il a été désigné par l'assemblée générale du 9 juin 2008, la première de l'histoire de l'association. La dernière a eu lieu le 9 mai 2009, à l'issue de laquelle le bureau a été renouvelé.

Membres officiels 2007/2008 : 46

Membres officiels 2008/2009 : 37

Ancien groupe de supporter

Le Kop Cévenol : il reste le plus célèbre groupe de supporters de l'OAC. Du milieu des années 80 au début des années 90, il a animé la tribune bois du stade Pibarot.

Groupe sans organisation officielle, composé d'un noyau dur d'environ 300 fidèles entre 1984 et 1991 et pour certains matchs important le Kop pouvait atteindre jusqu'à 500 membres. Le kop avait une capacité d'entraînement de la quasi totalité de la tribune dite "tribune bois" du stade Pibarot composée d'environ de 1000 à 2500 fervents supporters suivant les matchs.

Le kop se manifestait également en déplacement avec en moyenne des groupes de 100 à 200 membres.

Déplacements les plus conséquents:

Nîmes en 1984: 800 supporters ; St Étienne en 1985: 250 ; Gueugnon en 1985: 400 ; Nîmes en 1985: 300 ; Lyon en 1986: 300 ; Le Puy en 1986: 400 ; Sète en 1986: 300 ; Martigues en 1986: 200 ; Nîmes en 1986: 1000 ; Montpellier en 1987:2000 ; Strasbourg en 1987: 500 ; Nîmes en 1987: 500 ; Cannes en 1987 200 ; Bordeaux en 1987: 800 ; Nîmes en 1988: 600 ; Istres en 1988: 200 ; Grenoble en 1989: 300.

Notes et références

  1. Le derby Nimes Alès, sur no-passion.com

Liens externes


  • Portail du football Portail du football
Ce document provient de « Olympique d%27Al%C3%A8s en C%C3%A9vennes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Olympique Ales de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Olympique Alès — Olympique d Alès en Cévennes Olympique Alès en Cévennes …   Wikipédia en Français

  • Olympique Ales — Olympique Alès (oder kurz OA) ist ein französischer Fußballverein aus Alès, einer Stadt im Département Gard, am Südrand der Cevennen gelegen. Die Vereinsfarben sind Blau und Weiß; die Ligamannschaft spielt im Stade Pierre Pibarot, das heute Platz …   Deutsch Wikipedia

  • Olympique Alès — (oder kurz OA) ist ein französischer Fußballverein aus Alès, einer Stadt im Département Gard, am Südrand der Cevennen gelegen. Die Vereinsfarben sind Blau und Weiß; die Ligamannschaft spielt im Stade Pierre Pibarot, das heute Platz für 10.000… …   Deutsch Wikipedia

  • Olympique Alès — Full name Olympique Alès en Cévennes Nickname(s) L OAC Founded …   Wikipedia

  • Olympique d'Alès — en Cévennes Olympique Alès en Cévennes …   Wikipédia en Français

  • Alès Olympique — Olympique Alès (oder kurz OA) ist ein französischer Fußballverein aus Alès, einer Stadt im Département Gard, am Südrand der Cevennen gelegen. Die Vereinsfarben sind Blau und Weiß; die Ligamannschaft spielt im Stade Pierre Pibarot, das heute Platz …   Deutsch Wikipedia

  • Alès-en-Cévennes — Alès Pour les articles homonymes, voir Alais. Alès La cath …   Wikipédia en Français

  • Alès — Pour les articles homonymes, voir Alais et Ales. 44° 07′ 41″ N 4° 04′ 54″ E …   Wikipédia en Français

  • Olympique Lyonnais — Full name Olympique Lyonnais Nickname(s) Les Gones (The Kids) Lyon OL Founded …   Wikipedia

  • Olympique Lillois — Full name Olympique Lillois Nickname(s) Les Dogues (the Mastiffs) Founded 1902 …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.