Officiers de plume

Officiers de plume

Au XVIIIe siècle, la Marine royale française est organisée en plusieurs corps.

Les deux principaux corps sont ceux des officiers d'épée (ceux qui combattent en mer) et ceux des officiers de plume (ceux qui administrent dans les ports, dans les colonies et à bord des navires). Depuis l'instauration des classes (inscription maritime), un troisième corps est institué: le corps des officiers des classes qui a en charge l'enrôlement des gens de mer sur les navires du roi. Enfin, le vieux corps des galères existe jusqu'en 1748. Au XVIIe siècle avait existé un corps des officiers d'artillerie mais il a été supprimé au début du XVIIIe siècle.

Pour être tout à fait complet, il faut considérer que le corps des officiers d'épée est lui-même subdivisé entre les officiers de vaisseau (service en mer) et les officiers de port (service au port pour le pilotage et l'entretien des navires). Quant au corps des galères, il possède lui-même ses administrateurs: ainsi on ne confondra pas un commissaire ordinaire des galères - corps des galères - et un commissaire ordinaire de la marine (corps de la plume).

Bibliographie

  • Asselin (Jean-François), Le corps des officiers de plume dans la marine royale au XVIIIe siècle à travers l'étude de l'arsenal de Rochefort, Mémoire de maîtrise, dirigé par Michel Vergé-Franceschi, Paris IV-Sorbonne, 2000.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Officiers de plume de Wikipédia en français (auteurs)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»