Office fédéral des transports


Office fédéral des transports

L'Office fédéral des transports (en allemand Bundesamt für Verkehr et en italien Ufficio federale dei trasporti, en abrégé OFT) est l'un des sept offices du département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication suisse. Il est en charge du domaine des transports publics en activité, à savoir « des chemins de fer, des installations de transport à câbles, des autobus ou des bateaux, ou encore du trafic ferroviaire de marchandises »[1].

Organisation

L'Office des transports, dont le siège se trouve à Berne, emploie à fin 2008 près de 280 collaborateurs[2] répartis, dès le 1er janvier 2009, dans cinq divisions[3] :

Politique

Le principal rôle de la division politique est de fournir une aide logistique, technique et stratégique au directeur pour la gestion de l'Office. Elle est par exemple chargée de la communication interne et externe, ainsi que du suivi des dossiers à l'interne, au sein du département, de l'Assemblée fédérale ou du Conseil fédéral[4].

Financement

La division financement à pour but d'assurer les moyens de financement pour la construction et la mise à niveau des infrastructures utilisées par les transports publics, tant des marchandises que des passagers. Cette division est également chargée de l'octroi des concessions pour le transport public des voyageurs[5].

Sécurité

Divisée en sept sections, cette division, précédemment appelée « Technologie de sécurité », est chargée des évaluations techniques et d'exploitation liées à la sécurité pour les nouvelles installations, tout en gérant la réduction des risques environnementaux[6].

Infrastructure

Responsable de la planification et à l'utilisation de l'infrastructure ferroviaire en Suisse, la division infrastructure s'occupe de l'octroi des concessions, de l'approbation des plans et des autorisations d’accès au réseau. Elle est également chargée de la réalisation des grands projets ferroviaires[7].

Gestion administrative et organisation

Cette division est responsable de services tels que la comptabilité, les ressources humaines ou la logistique[8].

Avant la réorganisation partielle de 2009, l'office comptait une division supplémentaire, appelée « Surveillance » dont les sections ont été réparties entre les autres divisions de l'office[9].

Depuis 1994, l'Office est dirigé par Max Friedli[10]. Il est assisté de son suppléant, chargé de la division politique, des trois sous-directeurs des divisions financement, sécurité et infrastructures, du chef de la division économie d'entreprise ainsi que du responsable du groupe informatique[3]. Deux groupes, chargés respectivement de la gestion des risques sécuritaires[11] et de la révision de l'utilisation des moyens financiers mis à disposition de l'Office[12] dépendent directement de la direction de l'Office.

Mandats et politique

Le mandat de l'Office des transports est composé de deux objectifs de garantie, à savoir d'une part celle de l'efficacité des transports publics et d'autre part celle de transports respectueux de l'environnement. Pour cela, l'OTF développe des infrastructures adaptées permettant, par exemple d'augmenter la part des transports publics et de favoriser le transfert de la route au rail pour le transport des marchandises[13].

Références

  1. Les tâches de l’Office fédéral des transports sur admin.ch. Consulté le 9 février 2009
  2. Organisation sur admin.ch. Consulté le 9 février 2009
  3. a et b [PDF] Organigramme sur admin.ch. Consulté le 9 février 2009
  4. Politique sur admin.ch. Consulté le 9 février 2009
  5. Financement sur admin.ch. Consulté le 9 février 2009
  6. Sécurité sur admin.ch. Consulté le 9 février 2009
  7. Infrastructure sur admin.ch. Consulté le 9 février 2009
  8. Gestion administrative et organisation sur admin.ch. Consulté le 10 février 2009
  9. Réorganisation partielle de l'Office fédéral des transports sur news.admin.ch. Consulté le 9 février 2009
  10. Direction sur admin.ch. Consulté le 9 février 2009
  11. Gestion des risques sécuritaires sur admin.ch. Consulté le 9 janvier 2009
  12. Révision sur admin.ch. Consulté le 9 janvier 2009
  13. Office fédéral des transports (OFT) sur Dictionnaire suisse de politique sociale. Consulté le 9 janvier 2009

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Office fédéral des transports de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ministère fédéral des Transports (Autriche) — 48° 12′ 39″ N 16° 23′ 10″ E / 48.2107, 16.3861 …   Wikipédia en Français

  • Office federal de l'environnement — Office fédéral de l environnement L Office fédéral de l environnement (OFEV) est le service fédéral compétent en matière d environnement pour la Suisse. Il est intégré au Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de… …   Wikipédia en Français

  • Office fédéral de l'environnement — L Office fédéral de l environnement (OFEV) est le service fédéral compétent en matière d environnement pour la Suisse. Il est intégré au Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication (DETEC). L’OFEV… …   Wikipédia en Français

  • Office fédéral de la statistique — (OFS) Siège Neuchâtel Langue(s) français, allemand Directeur Jürg Marti …   Wikipédia en Français

  • Office federal de la communication — Office fédéral de la communication L Office fédéral de la communication (OFCOM, en allemand : BAKOM) est l autorité fédérale de régulation du marché des télécommunications et de la radiodiffusion en Suisse. Sommaire 1 Organisation 2… …   Wikipédia en Français

  • Office fédéral de l'énergie — L Office fédéral de l énergie (OFEN) est l office fédéral compétent en matière d énergie en Suisse. Il dépend du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication. Il a en charge les questions relatives à …   Wikipédia en Français

  • Office fédéral de la communication — L Office fédéral de la communication (OFCOM, en allemand : BAKOM) est l autorité fédérale de régulation du marché des télécommunications et de la radiodiffusion en Suisse …   Wikipédia en Français

  • Office fédéral du développement territorial — L Office fédéral du développement territorial (ARE) est un office fédéral suisse. Il est compétent en matière matière d organisation du territoire, de la coordination des transports et du développement durable. Il gère aussi les questions… …   Wikipédia en Français

  • Office fédéral de l'aviation civile — 46° 58′ 30″ N 7° 28′ 27″ E / 46.9751, 7.47415 …   Wikipédia en Français

  • Departement federal de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication (Suisse) — Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication Suisse Cet article fait partie de la série sur la politique de la Suisse, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.