Odyssey


Odyssey

Odyssey

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Odyssée (homonymie).
Odyssey
La console de jeu vidéo Odyssey

Fabricant Magnavox
Type Console de salon
Génération Première

Date de sortie 1972
Fin de production 1978
Processeur {{{CPU}}}
Média Aucun
Contrôleurs {{{contrôleurs}}}
Service en ligne {{{online}}}
Unités vendues {{{ventes}}}
Jeu le plus vendu {{{jeu phare}}}

Odyssey
Odyssey²

L'Odyssey, produite par Magnavox en 1972, est la première console de jeu vidéo, précédant de deux ans les premières consoles européennes, et de trois ans les consoles Pong d’Atari.

Historique

L'Odyssey a été conçue par Ralph Baer, qui travaillait chez Sanders Associates. Après avoir construit six prototypes, la version finale, appelée « Brown Box » (boîte brune) par Ralph lui-même, fût montrée à des fabricants de téléviseurs afin d'être commercialisée. Après plusieurs échecs, Magnavox signa un premier accord fin 1970. Le développement dura presque deux ans, avant que l'Odyssey fût annoncée en mai 1972 et disponible chez les revendeurs Magnavox en septembre. À la différence de la plupart des consoles de jeu d'aujourd'hui, l'Odyssey est numérique, mais n'utilise ni logiciel, ni processeur, ni mémoire. Ses graphismes étaient limités à deux carrés représentant les joueurs, un troisième plus petit en guise de balle ou de cible, et une ligne centrale pouvant être réduite en hauteur, et déplacée à gauche ou à droite. En outre, à la différence de n’importe quelle console conventionnelle d’aujourd’hui, ce système fonctionnait avec des piles car à l'époque, l'utilisation de blocs secteur n'était pas encore au goût du jour. L'Odyssey (à l'exclusion de l'Odyssey²) n’avait pas de capacités sonores, mais des modèles plus évolués tels que l'Odyssey 200 de 1975 étaient déjà dotés d'un haut-parleur simulant des bruits de rebond.

L'Odyssey utilisait des cartouches amovibles qui s’inséraient dans une fente. Celles-ci ne contenaient pas de programme, mais connectaient les divers circuits de la machine pour définir ce qui était affiché et comment les divers événements (collision, etc.) étaient gérés. L'Odyssey utilisait des masques transparents appelés Overlays, à mettre sur leur écran de télévision pour simuler les décors. Deux tailles d’écran étaient disponibles, couvrant la majeure partie des écrans commercialisés en 1972. Une même cartouche pouvait servir à plusieurs jeux, la différence se faisant au niveau du masque et des accessoires utilisés, ainsi que des règles de jeu. Parmi les accessoires livrés avec la console: jetons en plastique, cartes diverses, dés, monnaie, auto-collants à mettre sur les masques, etc.

Le prix initial de $99 n'empêcha pas à l'Odyssey de se vendre à plus de 100,000 exemplaires en quatre mois, bien que le fait d'être exclusivement vendue chez les revendeurs Magnavox laissait certains clients penser que la console ne pouvait fonctionner qu'avec un téléviseur de chez Magnavox. Pour cette raison, la quasi totalité des consoles vendus dans les années 70 mentionnaient "fonctionne sur tout type de téléviseur, noir et blanc ou couleur". En 1974, Magnavox réalisa qu'un vaste marché de jeu vidéo s'était développé sans pour autant que les royalties ne soient versées. Pour cette raison, Magnavox poursuivit en justice tous les grands fabricants de jeux vidéo, à commencer par Atari qui dût payer la bagatelle de $700,000. Les autres suivirent rapidement: Mattel, Seeburg, APF, Activision, Nintendo, Sega, etc. Au final, environ 100 millions de dollars furent versés à Magnavox entre 1974 et la fin des années 1990, lorsque les divers brevets tombèrent dans le domaine public.

L'Odyssey utilisait aussi un fusil appelé Shooting Gallery. Celui-ci ne faisait que détecter la lumière de l'écran, ce qui permettait de le pointer sur une ampoule pour fausser le jeu. Comme l'Odyssey n'affichait aucun score à l'écran, la ruse était inutile.

L'Odyssey fût exportée dès 1972 dans plusieurs pays: l'Allemagne fin 1973, la France fin 1974, Singapour, Israël, l'Angleterre, l'Egypte, etc.

Ralph Baer inventa le jeu électronique classique « Simon » pour Mattel en 1979. Magnavox plus tard sortit plusieurs autres consoles similaires à pong basées sur l'Odyssey (qui n’utilisaient pas de cartouches ou de cartes de jeu), et même à un moment, une console réellement programmable, utilisant des cartouches, l'Odyssey², en 1978.

La première excursion de Nintendo dans le monde des consoles, fut de vendre l’Odyssey de Magnavox au Japon en 1975, avant qu’ils fassent eux-mêmes leurs propres consoles. En 1985, Nintendo poursuivit Magnavox en justice en tentant d'annuler leurs brevets sous prétexte qu'un certain William Higginbotham avait construit un jeu de Tennis en 1958 à l'aide d'un oscilloscope. Le tribunal examina les brevets en détail, et conclut que le jeu de 1958 n'utilisait pas de signaux vidéo, et donc, n'avait rien à voir avec les brevets de Ralph Baer et de Magnavox. Nintendo dût s'acquitter de plusieurs millions de dollars de royalties, dommages et intérêts.

Liens externes

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
Ce document provient de « Odyssey ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Odyssey de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Odyssey 5 — title screen. Format Sci fi, time travel Created by Manny Coto …   Wikipedia

  • Odyssey — bezeichnet das Kommandomodul von Apollo 13 eine Plattform für Raketenstarts, siehe Sea Launch ein nie verwirklichtes Satellitennetz, siehe Odyssey (Satellitennetz) einen 1988 gesunkenen Öltanker, siehe Odyssey (Schiff) 2001 Mars Odyssey,… …   Deutsch Wikipedia

  • Odyssey Re — Holdings Corp. Type Public: (NYSE: ORHPRA) Industry Insurance Founded 1996 Headquarters Stamford, Connecticut …   Wikipedia

  • Odyssey 5 — Titre original Odyssey 5 Genre Série de science fiction Créateur(s) Manny Coto Pays d’origine  États Unis …   Wikipédia en Français

  • Odyssey — (Айос Никитас,Греция) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: Ayios Nikitas, Айос Никитас …   Каталог отелей

  • Odyssey — Od ys*sey ([o^]d [i^]s*s[y^]), n. [L. Odyssea, Gr. Ody sseia, fr. Odyssey s Ulysses: cf. F. Odyss[ e]e.] An epic poem attributed to Homer, which describes the return of Ulysses to Ithaca after the siege of Troy. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • odyssey — (n.) c.1600, Odyssey, from L. Odyssea, from Gk. Odysseia, name of the Homeric epic poem of ancient Greece, relating the ten year wanderings of ODYSSEUS (Cf. Odysseus), king of Ithaca, after the Trojan War. Figurative sense of long, adventurous… …   Etymology dictionary

  • odyssey — [n] journey adventure, excursion, expedition, exploration, pilgrimage, quest, sojourn, tour, travels, trek, trip, voyage, wanderings; concept 224 …   New thesaurus

  • odyssey — ► NOUN (pl. odysseys) ▪ a long eventful journey. DERIVATIVES odyssean adjective. ORIGIN the title of a Greek epic poem attributed to Homer, describing the adventures of Odysseus …   English terms dictionary

  • Odyssey — [äd′i sē] n. [L Odyssea < Gr Odysseia] 1. an ancient Greek epic poem, ascribed to Homer, about the wanderings of Odysseus during the ten years after the fall of Troy 2. pl. odysseys [o ] any extended wandering or journey Odyssean adj …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.