Oceanographie physique


Oceanographie physique

Océanographie physique

L' océanographie physique est l'étude de l'état et des processus physiques au sein de l'océan, principalement des mouvements et des propriétés des masses d'eau océaniques.

L'océanographie physique est une des cinq branches que compte l'océanographie, les quatre autres étant la biologie marine, l'océanographie chimique, la géologie marine et la météorologie marine.

Sommaire

Introduction

Matthew Maury, un des pionniers de l'océanographie a dit en 1855 : Notre planète est recouverte par deux immenses océans ; l'un visible, l'autre invisible ; l'un sous nos pied, l'autre au-dessus de notre tête ; l'un l'enveloppe entièrement, l'autre couvre environ les deux tiers de sa surface. Le rôle fondamental des océans dans le façonnement de la Terre est reconnu par les écologistes, les géologues, les géographes et tous ceux qui s'intéressent au monde physique. Le caractère unique de notre planète est en grande partie dû à la présence d'océans.

Environ 97% du volume d'eau sur la Terre se trouve dans les océans et ce sont ces mêmes océans qui constituent la principale source de vapeur d'eau pour l'atmosphère et par conséquent des précipitations sous forme de pluie ou de neige sur les continents (Pinet 1996, Hamblin 1998). D'autre part, l'énorme capacité calorifique des océans modère le climat de la planète, et l'absorption par l'océan de nombreux gaz affecte la composition de l'atmosphère. L'océan va jusqu'à modifier la composition des roches volcaniques au fond des océans, tout comme la composition des gaz et magmas créés dans les zones de subduction. Une Terre sans océan serait certainement méconnaissable.

Morphologie

Les océans sont bien plus profonds que les continents ne sont élevés. L'élévation moyenne des terres émergées de notre planète n'est que de 840 mètres, alors que la profondeur moyenne océanique est de 3800 mètres. Malgré cette différence importante, les extrema comme les dorsales et les fosses sont rares aussi bien pour les fonds marins que pour les terres émergées .

Les processus océaniques rapides

Les mouvements rapides sont largement dominés par les ondes de gravité de surface, en particulier les vagues et la marée. Les vagues assurent en particulier le couplage entre l'océan et l'atmosphère car elles déterminent le "frottement" du vent à la surface de l'océan. D'autres ondes de gravité, les ondes internes, puisent leur énergie des ondes de surface et jouent aussi un rôle important, en particulier lors de leur déferlement dans les grandes profondeurs, ce qui entraîne un mélange partiel des eaux profondes et permet de maintenir la circulation océanique actuelle. Toutes ces ondes produisent des mouvements turbulents lors de leur déferlement ou bien à cause du frottement sur le fond.

Liens externes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Oc%C3%A9anographie physique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oceanographie physique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Océanographie physique — L océanographie physique est l étude de l état et des processus physiques au sein de l océan, principalement des mouvements et des propriétés des masses d eau océaniques. L océanographie physique est une des cinq branches que compte l… …   Wikipédia en Français

  • OCÉANOGRAPHIE — Définie traditionnellement comme l’«ensemble des disciplines scientifiques spécialisées dans l’étude de l’océan» (Vocabulaire de l’océanographie , 1976), l’océanographie apparaît plus que jamais comme une activité pluridisciplinaire dans laquelle …   Encyclopédie Universelle

  • Oceanographie — Océanographie Navire de recherche/plateforme d instruments, utilisé depuis 1962 …   Wikipédia en Français

  • OCÉANOGRAPHIE CHIMIQUE — Le grand développement de l’océanographie chimique au cours des années soixante dix est dû principalement à notre meilleure compréhension de la circulation générale des masses d’eaux dans l’océan profond (océanographie physique) et à… …   Encyclopédie Universelle

  • Océanographie — Navire de recherche/plateforme d instruments, utilisé depuis 1962 …   Wikipédia en Français

  • Océanographie chimique — L océanographie chimique est une branche de l océanographie qui s intéresse à la chimie des eaux marines. Étudiée depuis plus de 100 ans, la chimie des océans s est particulièrement développée à partir des années 1970, notamment du fait du… …   Wikipédia en Français

  • PHYSIQUE — LA PHYSIQUE a pour objet l’étude des propriétés de la matière et des lois qui la régissent, c’est à dire de l’ensemble des «règles du jeu» du monde matériel qui nous entoure. Cette définition est large. Il convient donc de préciser que la matière …   Encyclopédie Universelle

  • Physique des fluides — Mécanique des fluides La mécanique des fluides est l’étude du comportement des fluides (liquides et gaz) et des forces internes associées. C’est une branche de la mécanique des milieux continus qui modélise la matière à l’aide de particules assez …   Wikipédia en Français

  • Tourbillon (physique) — Pour les articles homonymes, voir Tourbillon. Translation simple à gauche, rotation à droite menant à du tourbillon Le tourbillon, parfois appelé vorticité (du l …   Wikipédia en Français

  • Geographie physique — Géographie physique Carte de géographie physique de l Europe, entourée du nord de l Afrique et de l ouest de l Asie. La géographie physique est la branche de la géographie qui décrit la surface de la Terre et qui ne s intéresse pas directement… …   Wikipédia en Français