Oblat de Marie-Immaculée


Oblat de Marie-Immaculée

Oblats de Marie-Immaculée

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Omi.
Sceau des pères Oblats de Marie-Immaculée, un ordre religieux de l'Église catholique romaine.

Les pères Oblats de Marie-Immaculée, en latin Oblati Mariae Immaculatae (abrégé OMI), est un ordre religieux de l'Église catholique romaine fondé à Aix-en-Provence le 25 janvier 1816 par saint Eugène de Mazenod (1782-1861), prêtre français de Marseille. L'ordre, qui jusque là s'appelait la Société des missionnaires de Provence, a été reconnu la première fois par le pape Léon XII le 17 février 1826. Originellement établi dans le but de revivifier l'Église de Provence après la Révolution française notamment par un apostolat missionnaire dans les zones défavorisées, l'ordre religieux est présent dans de nombreux pays.

En 1841, il envoie ses premiers missionnaires au Canada

En 1938, le pape Pie XI a surnommé les Oblats les « spécialistes des missions difficiles ». Un des membres les plus connus des Oblats est Francis Cardinal George, archevêque de Chicago.

En 1997, ils étaient 3 616 prêtres, 584 frères et 560 scolastiques

Les Oblats sont connus notamment au Québec pour le missionnariat qu'ils accomplissent auprès des Amérindiens, particulièrement les Montagnais de la Côte-Nord. Ils sont aussi connus en France auprès des populations d'origine polonaise. Ils ont toujours une institution à Vaudricourt (Pas-de-Calais)

Sommaire

Institutions fondées par les Oblats

  • L'Université d'Ottawa a été fondé par des Oblats en 1848
  • En 1902, les Oblats s'installent à Dinant, en Belgique. Cette cité de la Haute Meuse, au sud-ouest du pays, avait vu apparaître un établissement thermal en 1875, les Thermes Dinantais. Progressivement agrandis jusque 1896, les bâtiments sont cédés à la société anglaise du Kursaal of Dinant ltd, qui fit faillite dès 1902. A cette date, les Oblats rachètent le domaine et s'y établissent pendant 50 ans. Ce qui fut la salle des fêtes du casino était devenu ...la chapelle du couvent, avant d'être investie par l'arsenal des pompiers, en 1955. Le site a fait l'objet de fouilles archéologiques en 2008, sous la direction du Ministère de la Région wallonne. Toutefois, les bâtiments conventuels, construits entre 1875 et 1896, étaient bien documentés par le cadastre, des photographies d'époque et des témoignages de riverains : les fouilles ne se sont pas arrêtées à cette phase d'occupation du site.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail du Québec Portail du Québec
Ce document provient de « Oblats de Marie-Immacul%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oblat de Marie-Immaculée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • oblat — oblat, ate [ ɔbla, at ] n. • 1549; lat. oblatus « offert », p. p. de offerre, l oblat se donnant à un couvent avec ses biens 1 ♦ Personne qui s est agrégée à une communauté religieuse en lui faisant donation de ses biens et en promettant d… …   Encyclopédie Universelle

  • Oblat — Pour les articles homonymes, voir Oblate. Un oblat (oblats au pluriel), dans le monachisme chrétien (Églises catholique et orthodoxe), désigne une personne qui s offre (du latin oblatus : offert) au service de Dieu. Il s agit de laïcs ou de… …   Wikipédia en Français

  • OBLAT, ATE — n. T. du langage ecclésiastique Laïque qui participe, dans une certaine mesure, à la vie d’un ordre religieux. Un oblat bénédictin. Il se dit aussi d’un Membre de certains ordres religieux. Les oblats de Marie Immaculée. Les oblats de Saint… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Emile Hoffet — Émile Hoffet Émile Hoffet est né à Schiltigheim le 11 mars 1873 d un père protestant et d une mère catholique. Il est décédé à Paris en 1946. Il fut paléographe, religieux de la Congrégation des missionnaires oblats de Marie Immaculée, et… …   Wikipédia en Français

  • Mgr Grandin — Vital Justin Grandin Vital Justin Grandin, [1], (8 février 1829, Saint Pierre sur Orthe [2] 3 juin 1902, Saint Albert en Alberta), religieux et missionnaire français, évêque de Satala, arrivé au Grand Nord Canadien en 1854. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Vital-Justin Grandin — Vital Justin Grandin[1], (8 février 1829, Saint Pierre sur Orthe[2] 3 juin 1902, Saint Albert en Alberta), religieux et missionnaire français, évêque de Satala, arrivé au Grand Nord Canadien en 1854. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Vital-justin grandin — Vital Justin Grandin, [1], (8 février 1829, Saint Pierre sur Orthe [2] 3 juin 1902, Saint Albert en Alberta), religieux et missionnaire français, évêque de Satala, arrivé au Grand Nord Canadien en 1854. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Vital Grandin — Vital Justin Grandin Vital Justin Grandin, [1], (8 février 1829, Saint Pierre sur Orthe [2] 3 juin 1902, Saint Albert en Alberta), religieux et missionnaire français, évêque de Satala, arrivé au Grand Nord Canadien en 1854. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Émile Hoffet — est né à Schiltigheim le 11 mars 1873 d un père protestant et d une mère catholique. Il est décédé à Paris en 1946. Il fut paléographe, religieux de la Congrégation des missionnaires oblats de Marie Immaculée, et indirectement mêlé à l affaire de …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Notre-Dame du Nid-au-Merle — 48°13′10″N 1°34′29″O / 48.21944, 1.57472 …   Wikipédia en Français