Oak Ridge National Laboratory

Oak Ridge National Laboratory

Laboratoire national d'Oak Ridge

Laboratoire National d'Oak Ridge

Le Laboratoire National d'Oak Ridge (en abrégé ORNL), situé à Oak Ridge, Tennesse aux États-Unis, est un laboratoire pluridisciplinaire pour la science et la technologie qui est dirigé par le laboratoire UT-Battelle pour le compte du Département de l'Énergie des États-Unis (DOE).

Sommaire

Mission

Actuellement[Quand ?], les scientifiques et les ingénieurs du site font de la recherche fondamentale et appliquée pour améliorer la connaissance et acquérir une expertise dans les domaines scientifique et technologique permettant d'améliorer l'approvisionnement en énergie, de protéger l'environnement et de contribuer à la sécurité nucléaire. En 2000, L'ORNL est le laboratoire phare du volet MOX de l'élimination du plutonium militaire. C'est là qu'est menée la R&D devant "définir, développer et démontrer les technologies nécessaires pour la mise en Ïuvre de cette option" . Il dirige une équipe russo-américaine de techniciens experts dans la conception et l'analyse de sûreté des cÏurs MOX (hybrides et complets) pour les surgénérateurs russes.

Histoire

Usine de séparation de l'uranium d'Oak Ridge (vue depuis le nord).
Usine de séparation de l'uranium d'Oak Ridge (vue depuis le nord-ouest).

L'installation a été créée à l'origine dans le cadre du Projet Manhattan en 1943, pendant la Seconde Guerre mondiale lorsque les politiques et les scientifiques américains s'effrayèrent de la possibilité par l'Allemagne nazie de développer rapidement des armes atomiques.

Le laboratoire et la ville d'Oak Ridge furent construits en moins d'un an dans une région isolée sur des fermes situées dans les montagnes de l'est du Tennessee. Oak Ridge devint une ville secrète sous le nom de Site X où sont venus s'installer 75 000 résidents en moins de deux ans.

« Cet endroit, choisi par le Colonel James C. Marshall et le Colonel Kenneth D. Nichols en juin, plut beaucoup à Groves. Il correspondait à toutes les conditions nécessaires aux futures usines atomiques : situation isolée avec de l'énergie électrique, de l'eau en abondance, une population presque inexistante, un accès facile par la route et le rail, un climat très doux permettant de travailler au dehors toute l'année. »[1]

Oak Ridge fut le premier site choisi parmi ceux qui allaient devenir les organes « vitaux » du Projet Manhattan. En dehors d'Oak Ridge, où fut bâti le cyclotron ainsi que les plus gros électro-aimants que l'on ait jamais vus à cette époque : pesant 3 000 à 10 000 tonnes, chacune des centaines de bobines en argent pur contenaient entre 12 et 21 tonnes de ce métal précieux, nous pouvons également citer Hanford (près de Richland), « la cité du plutonium » où travaillaient de nombreux Prix Nobel dont le savant Enrico Fermi, et Los Alamos au Nouveau-Mexique, site d'assemblage de la bombe atomique que dirigeait le docteur Oppenheimer.

Le site d'Oak Ridge devait accueillir l'usine de diffusion gazeuse — baptisé K-25 en code — où s'opérait la séparation des deux isotopes de l'uranium : U238 et U235 (celui utilisé dans le procédé de fission).

« Au printemps de 1944, malgré quelques succès technologiques sensationnels, la situation demeurait critique à Oak Ridge, car on n'y avait pas encore produit d'uranium 235. Les usines électro-magnétiques, extrêmement coûteuses, ne semblaient pas fournir assez de matière en temps voulu. (…) La séparation de l'uranium 235, le seul utilisable, restait le problème majeur du Projet Manhattan. »[1]

Notes et références

  1. a  et b Stephane Groueff, Manhattan Project : The untold story of the making of the atomic bomb, 1967 (traduit en français sous le titre Dossier secret, la bombe atomique par R. Jouan).

Voir aussi

Liens externes


  • Portail de l’énergie Portail de l’énergie
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « Laboratoire national d%27Oak Ridge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oak Ridge National Laboratory de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Oak Ridge National Laboratory — Established: 1943 Director: Thom Mason Locat …   Wikipedia

  • Oak Ridge National Laboratory — Una combinación especial de fondos federales, estatales y privados suministran 300 millones de dólares para la construcción de 13 instalaciones en el revitalizado campus del ORNL. Se incluye entre estas nuevas instalaciones el Laboratorio para… …   Wikipedia Español

  • Oak Ridge National Laboratory — Haupteingang des ORNL Architekten …   Deutsch Wikipedia

  • Oak Ridge National Laboratory DAAC — The Oak Ridge National Laboratory Distributed Active Archive Center (ORNL DAAC) for biogeochemical dynamics is one of the National Aeronautics and Space Administration s Earth Observing System Data and Information System (EOSDIS) data centers… …   Wikipedia

  • Oak Ridge, Tennessee —   City   Seal …   Wikipedia

  • Oak Ridge (Tennessee) — Oak Ridge, Tennessee Spitzname: The Atomic City, The Secret City …   Deutsch Wikipedia

  • Oak Ridge School of Reactor Technology — (ORSORT) was the successor of the school known locally as the Klinch Kollege of Knuclear Knowledge, later shorten to Clinch College. ORSORT was authorized and financed by the U.S. government and founded in 1950 by Admiral Hyman G. Rickover and… …   Wikipedia

  • Oak Ridge Associated Universities — (ORAU) is a consortium of American and British universities headquartered in Oak Ridge, Tennessee, with an office in Washington, D.C., and staff at several other locations across the country. Contents 1 History 2 Current mission and programs 3… …   Wikipedia

  • Oak Ridge — ist die Bezeichnung mehrerer Orte in den USA: Oak Ridge (Florida) Oak Ridge (Kalifornien) Oak Ridge (Louisiana) Oak Ridge (Missouri) Oak Ridge (New Jersey) Oak Ridge (North Carolina) Oak Ridge (Tennessee), wo sich das Oak Ridge National… …   Deutsch Wikipedia

  • Oak Ridge atomic plant — may refer to one of several different facilities in Oak Ridge, Tennessee, including: Oak Ridge National Laboratory K 25 S 50 (Manhattan Project) Y 12 National Security Complex This disambiguation page lists articles associated with the same title …   Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»