Néhou


Néhou

49° 25′ 15″ N 1° 32′ 27″ W / 49.4208333333, -1.54083333333

Néhou
Ancienne mairie de Néhou
Ancienne mairie de Néhou
Administration
Pays France
Région Basse-Normandie
Département Manche
Arrondissement Cherbourg-Octeville
Canton Saint-Sauveur-le-Vicomte
Code commune 50370
Code postal 50390
Maire
Mandat en cours
Dominique Jeanne
2008 - 2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée de l'Ouve
Démographie
Population 532 hab. (2008)
Densité 33 hab./km²
Gentilé Néhouais
Géographie
Coordonnées 49° 25′ 15″ Nord
       1° 32′ 27″ Ouest
/ 49.4208333333, -1.54083333333
Altitudes mini. 3 m — maxi. 74 m
Superficie 15,98 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Néhou est une commune française, située dans le département de la Manche et la région Basse-Normandie, peuplée de 532 habitants[1] (les Néhouais).

Sommaire

Géographie

Le petit village de Néhou est au cœur de la Basse-Normandie, avec sa végétation typique, ses champs entourés de murets de pierres.

Héraldique

Armes de Néhou

Les armes de la commune de Néhou se blasonnent ainsi :
D'or à six macles de gueules, 3, 2 et 1.

Ce blason est inspiré des armoiries de la famille des Reviers-la-Beurrière[3]. Le nom de Néhou fut inspiré par son prénom[pas clair] et le village fut élevé en une baronnie importante[4].

Histoire

Moyen Âge

Au Moyen Âge, Néhou était un gros village possédant un château fort ; actuellement, l'édifice a disparu[5].

Partition administrative

Une partition géographique et administrative de l'importante commune de Néhou, votée par la Chambre des députés et ratifiée, le 18 mai 1899, par le Président de la République, Émile Loubet, donna naissance à deux entités administratives distinctes : les communes de Saint-Jacques-de-Néhou et de Saint-Georges-de-Néhou. En 1903, la commune de de Saint-Georges-de-Néhou reprit le nom de Néhou (décret du 5 janvier 1903 du président du Conseil des ministres, ministre de l'Intérieur et des cultes, Émile Combes).

Seconde Guerre mondiale

Après le débarquement en juin 1944, le général Patton fut placé à la tête de la 3e armée américaine, qui était sur l'aile droite des forces alliées, sous les ordres d'Omar Bradley, l'un de ses bras droits en Afrique du Nord. Il mena cette armée durant l'opération Cobra dont le but était de percer le front allemand dans le Cotentin. Le général Patton prépara les plans de cette fameuse percée d'Avranches en juillet 1944 à côté du hameau Blandamour, à 2 km du bourg de Néhou.

Administration

La mairie de Néhou
L'ancienne poste de Néhou (fermée le 31 décembre 2002)
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1987 mai 1994 Jean Lechevallier (1) SE Retraité
mai 1994 mars 2001 Louis Doguet SE Retraité,
maire par intérim de mai 1994 à mars 1995
mars 2001 janvier 2008 Jean-Marie Carton (1) SE Retraité EDF
janvier 2008 mars 2008 Ferdinand Lelaidier SE Retraité SNCF
maire par intérim
mars 2008 en cours Dominique Jeanne SE Agriculteur
Toutes les données ne sont pas encore connues.
(1) : Décédé au cours de son mandat.


Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et deux adjoints.

Démographie

En 1899, Néhou se scinde en deux communes : Saint-Jacques-de-Néhou et St-Georges-de-Néhou. St-Georges-de-Néhou se fait renommer Néhou (1903), et St-Jacques reste depuis indépendante.

Évolution démographique
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 2 104 2 272 2 383 2 712 2 626 2 400 2 272 2 220 2 133
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 1 997 2 007 2 048 1 877 1 901 1 715 1 748 1 625 1 430
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 653 684 708 653 702 689 677 724 650
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 - -
Population 590 544 461 445 443 440 522 - -
Notes, sources, ... Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
(Sources : EHESS[6] et Insee[7])

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Néhou en 2007 en pourcentage[8].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
1,5 
4,0 
75 à 89 ans
5,4 
16,4 
60 à 74 ans
16,2 
20,0 
45 à 59 ans
21,5 
21,6 
30 à 44 ans
18,1 
16,4 
15 à 29 ans
16,5 
21,6 
0 à 14 ans
20,8 
Pyramide des âges du département de la Manche en 2007 en pourcentage[9].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
1,3 
7,6 
75 à 89 ans
11,8 
14,3 
60 à 74 ans
15,6 
21,7 
45 à 59 ans
20,1 
19,9 
30 à 44 ans
18,7 
17,3 
15 à 29 ans
15,3 
18,8 
0 à 14 ans
17,3 

Lieux et monuments

  • Camp du général Patton : lieu stratégique de la préparation de la percée d'Avranches en juillet 1944 à côté du hameau Blandamour, à 2 km du bourg de Néhou.
  • Église Saint-Georges : petite église à l'architecture romane et gothique.
  • Musée de Patton (ouvert uniquement l'été).
  • Château de la Grimonière (XVIIIe siècle) et sa chapelle. Il abrite une statue de sainte Venice et un groupe sculpté (La Mise au tombeau) du XVe siècle classés à titre d'objets aux Monuments historiques[10].
  • Château de la Sillotte.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes et références

Altitudes, superficie : répertoire géographique des communes[11].
  1. Population municipale 2008 (site de l'Insee)
  2. Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée
  3. Abbé Michel Lebrédonchel, Histoire de la paroisse de Néhou depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Cherbourg, Noblet, 1835 [lire en ligne] .
  4. Histoire de Néhou, voir archives de Néhou
  5. Histoire du château disparu
  6. Source : Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Néhou », École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Consulté le 31 octobre 2010
  7. Insee : historique des populations par commune depuis le recensement de 1962
  8. Evolution et structure de la population à Néhou en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 31 octobre 2010
  9. Résultats du recensement de la population de la Manche en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 31 octobre 2010
  10. Œuvres mobilières à Néhou, sur la base Palissy, ministère de la Culture.
  11. Site de l'IGN.

Bibliographie

  • Abbé Michel Lebrédonchel, Histoire de la paroisse de Néhou depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Cherbourg, Noblet, 1835 [lire en ligne] 

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Néhou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nehou — Néhou Néhou Administration Pays France Région Basse Normandie Département Manche Arrondissement Cherbourg Octeville Canton Saint S …   Wikipédia en Français

  • Néhou — Néhou …   Deutsch Wikipedia

  • Néhou — Néhou …   Wikipedia

  • Néhou — País …   Wikipedia Español

  • Nehou — Nehou, Néhou Le nom est surtout porté en Normandie (27, 50). Variantes : Nehoult, Nehout. Il désigne celui qui est originaire de Néhou, nom d une commune de la Manche. Le toponyme (Nealhou au XIIe siècle) est composé de Nial, nom de personne d… …   Noms de famille

  • Néhou — Nehou, Néhou Le nom est surtout porté en Normandie (27, 50). Variantes : Nehoult, Nehout. Il désigne celui qui est originaire de Néhou, nom d une commune de la Manche. Le toponyme (Nealhou au XIIe siècle) est composé de Nial, nom de personne d… …   Noms de famille

  • Néhou — (spr. neúh), Louis Lucas de, Erfinder der Glasgießerei (s.d.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Gare de Néhou — Néhou L ancienne gare de Néhou, 31 août 2010 Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Saint-Jacques-de-Néhou — Pour les articles homonymes, voir Saint Jacques. 49° 25′ 07″ N 1° 36′ 43″ W …   Wikipédia en Français

  • Saint-Jacques-de-Nehou — Saint Jacques de Néhou Saint Jacques de Néhou Administration Pays France Région Basse Normandie Département Manche Arrondissement Cherbourg Octeville Canton …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.