Novelty piano


Novelty piano

Le novelty piano ou novelty ragtime est un style musical exclusivement pianistique, popularisé aux États-Unis entre 1920 et 1940.

Dernier style apparu du ragtime, il est le résultat d'une évolution musicale mené par des pianistes blancs qui travaillaient à l'arrangement et l'enregistrement de rouleaux pour piano pneumatique (pianolas).

Pourtant apparu à la même période que le jazz, le Novelty s'en distingue par ses interprètes: tous sont des pianistes blancs dotés d'une culture classique étendue.

Ses sources d'inspirations viennent d’une part de la culture classique - tout particulièrement des évolutions musicales apportées par les Romantiques et les compositeurs contemporains de cette époque, dont George Gershwin et Maurice Ravel – et d’autre part des chansons populaires chantées dans les music-halls américains et qui servaient de base d’improvisation ou d’arrangement aux pianistes Novelty.

Le style Novelty est caractérisé par des tournures musicales mélodiques et des effets pianistiques (tricks), virtuoses et d'une grande difficulté.

Les deux plus célèbres compositions qui préfigurent le style Novelty sont : "Nola" composé en 1915 par Felix Arndt, et "My Pet" composé en 1917 par Zez Confrey. Cependant, d'autres compositeurs blancs de ragtime feront petit à petit la transition entre le ragtime classique (celui défendu par Scott Joplin) et le novelty.

C'est en 1921 que le novelty se révèle au grand public, avec la composition de Zez Confrey "Kitten on the Keys" qui connut alors un très grand succès au point de devenir le "manifeste" du novelty, comme l'avait été en 1899 "Maple Leaf Rag" au ragtime classique. D'autres compositeurs suivront le mouvement, et de très nombreux morceaux novelty pour piano seront publiés, jusque dans les années 1930. Parmi les pianistes professionnels qui se spécialisèrent dans le genre, on peut citer Charley Straight, Roy Bargy, Victor Arden, Pete Wendling, Max Kortlander et un autre compositeur de novelty qui démontre la vogue que cette musique en dehors des États-Unis, Billy Mayerl.

Également source d'inspiration comme d'autres styles musicaux de cette époque comme le jazz ou le blues, des influences novelty sont perceptibles dans l'œuvre de certains musiciens dont les plus connus sont George Gershwin (dans "Rhapsody in Blue"), le cornettiste Bix Beiderbecke (dans "In a Mist"), et le banjoiste Harry Reser. Par ailleurs, des orchestres de danse très à la mode de cette époque sont directement liés à ce genre musical comme celui conduit par Paul Whiteman.

Développé exclusivement dans le but de "briller", à l'usage des pianistes professionnels dans le but de montrer l'étendue de leurs talents et virtuosité: le musicologue Ronald Riddle le décrit ainsi : " le piano Novelty fait appel à un certain nombre de procédés harmoniques destinés à attirer l'attention : accords augmentés, gammes par tons et modulations abruptes. C'est une musique à effets dont les ambiguïtés et les surprises sont calculées de façon à désorienter l'auditeur et lui donner une agréable sensation de vertige." Entre 1930 et 1940, le novelty disparut progressivement en raison du succès croissant des orchestres dont le piano n'occupait plus le devant de la scène.

Quelques grands pianistes de jazz ont été influencés par le novelty. En particulier Fats Waller dont ses propres compositions ("Smashing Thirds", "Valentine Stomp", "Handful of Keys"). D'autres ont fait des clins d'œil : James P. Johnson ("You've Got To Be Modernistic") ou encore Art Tatum (dont ses célèbres runs utilisant la gamme par tons).

En France, le novelty a connu une certaine popularité dans les années 1920 grâce aux pianistes Clément Doucet et Jean Wiener, mais aussi Yvonne Blanc, Alain Romans et Jean Omer.

Actuellement, les seuls pianistes français qui intègrent des solos de novelty dans leurs programmes de concert sont Claude Bolling, Fabrice Eulry et Benjamin Intartaglia.

Sommaire

Liste des artistes de novelty

Références

Sources et liens externes

  • Le Ragtime, Jacques B. Hess, Presses Universitaires de France. (§ le novelty ragtime)
  • www.ragtime-france.net (historique de l'influence du novelty ragtime en France)

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Novelty piano de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Novelty piano — The sheet music for Dizzy Fingers by Zez Confrey, one of the most popular of the novelty piano composers. Novelty Piano is a genre of piano music that was popular during the 1920s. A successor to ragtime and an outgrowth of the piano roll music… …   Wikipedia

  • Piano stride — Le piano stride ou Harlem stride est un style de piano jazz apparu à Harlem vers 1919. Hérité du ragtime, dont il tire ses bases, le stride utilise beaucoup plus d improvisation que son prédécesseur et se base sur le rythme du swing. C est un… …   Wikipédia en Français

  • Piano pedals — are foot operated levers at the base of a piano which change the instrument s sound in various ways. Modern pianos usually have three pedals, from left to right, the soft pedal (or una corda), the sostenuto pedal, and the sustaining pedal (or… …   Wikipedia

  • Piano Trio No. 4 (Beethoven) — The Piano Trio No.4, op. 11, by Ludwig Van Beethoven, is one of a series of early chamber works, many involving woodwind instruments because of their popularity and novelty at the time. The trio is scored for Piano, Clarinet (or violin), and… …   Wikipedia

  • Piano Sonata No. 1 (Chopin) — The Sonata No. 1 in C minor, Op. 4 by Frédéric Chopin was written by the composer in 1828. It was written during Chopin s time as a student with Józef Elsner, to whom the sonata is dedicated. (Probably begun around July 1828, according to… …   Wikipedia

  • Mills Novelty Company — Mills Novelty Company, Incorporated Industry slot machines, vending machines and juke boxes Fate Divestment (jukeboxes); divestment and merger (slot machines); and acquisition (vending machines) Successor Mills Novelty Co. Restores sells violanos …   Wikipedia

  • Starr Piano Company — Rechtsform Tonträgerunternehmen Gründung 1872 Auflösung 195? Sitz Richmond, Indiana Branche Unterhaltung …   Deutsch Wikipedia

  • Innovations in the piano — This article covers a number of innovations from recent times in the building of pianos.Piano construction is by now a rather conservative area; most of the technological advances were made by about 1500, and indeed it is possible that some… …   Wikipedia

  • Stride — Piano stride Le piano stride ou Harlem stride est un style de piano jazz apparue à Harlem vers 1919. Hérité du ragtime, dont il tire ses bases, le stride utilise beaucoup plus d improvisation que son prédécesseur et se base sur le rythme du swing …   Wikipédia en Français

  • Ragtime — Infobox Music genre bgcolor=goldenrod color=white name=Ragtime (music) stylistic origins=Cakewalk, Jig, March cultural origins=1890s: US instruments=Mainly piano, sometimes banjo popularity=1900s, 1910s, 1970s derivatives=Stride, Novelty piano,… …   Wikipedia