Nouvelair Tunisie

Nouvelair Tunisie

Nouvelair Tunisie

Logo de cette compagnie
AITA OACIL Indicatif d'appel
BJ LBT Nouvelair
Repères historiques
Date de création 6 octobre 1989
Généralités
Basée à Aéroport international de Monastir Habib-Bourguiba
Autres bases Aéroport international de Tunis-Carthage
Aéroport international de Djerba-Zarzis
Taille de la flotte 17 (décembre 2010)
Nombre de destinations 25
Siège social Tunis[1]
Société mère Groupe TTS
Effectif 622
Dirigeants Aziz Miled (PDG)
Site web www.nouvelair.com/
Données financières
Chiffre d’affaires 280 000 000 (TND) en 2005


Nouvelair Tunisie (الطيران الجديد تونس) (code AITA : BJ, code OACI : LBT) est une compagnie aérienne privée de Tunisie fondée sous le nom d'Air Liberté Tunisie le 6 octobre 1989. Elle est alors une filiale de la compagnie aérienne française Air Liberté. Elle appartient au groupe TTS spécialisé dans le tourisme (transport, tour opérateur et hôtellerie) et se trouve au 14e rang des plus grandes entreprises tunisiennes en 2006.

Sommaire

Histoire

Développement

Restructurée en 1995 et rebaptisée en 1996, sa flotte est jeune et composée uniquement d'Airbus A320 et d'Airbus A321. Pour parfaire la maintenance technique de cette flotte, la compagnie crée en 2001 une filiale franco-tunisienne (EADS Sogerma Tunisie) en partenariat avec EADS Sogerma qui s'établit sur l'aéroport international de Monastir Habib-Bourguiba et respecte les normes européennes PART 145 délivrées par l'Agence européenne de la sécurité aérienne. Elle partage le marché tunisien (32 % des parts) avec le privé Karthago Airlines (20 %) et la compagnie nationale Tunisair (48 %).

En 2003, Nouvelair et Karthago Airlines nouent une alliance en matière d'assistance opérationnelle et d'exploitation de leurs flottes respectives[2]. En août 2006, le PDG Aziz Miled et son homologue de Karthago Airlines, Belhassen Trabelsi, chargent la Compagnie financière Edmond de Rothschild[2] d'étudier « la faisabilité d'un rapprochement » entre leurs deux compagnies. Cette décision est l'aboutissement de plus de deux mois de pourparlers secrets et pourrait permettre aux deux compagnies de supplanter Tunisair[3].

C'est à l'automne 2008 que la fusion des deux compagnies est décidée après l'approbation définitive le 30 mai de la parité d'échange des droits sociaux des deux compagnies et la suspension de la cotation de Karthago Airlines à la Bourse de Tunis, le 28 mai, suite à une offre publique de retrait. Nouvelair détient dès lors 79 % du nouvel ensemble alors que le groupe Karthago détient les 21 % restants[4]. Le 27 octobre 2008, Trabelsi est nommé PDG du nouvel ensemble qui garde la dénomination de Nouvelair[5]. 30 % du nouvel ensemble devait être introduit en bourse d'ici décembre 2008[4]. La nouvelle compagnie dispose alors d'une part de marché cumulée de 52 % et possédait une flotte de 28 appareils[4].

Suite à la révolution tunisienne de 2011, durant laquelle Trabelsi s'enfuit à l'étranger, Aziz Miled le remplace comme PDG[6].

Incidents

Airbus A321-200 à l'aéroport de Stuttgart

Plusieurs incidents touchent des appareils de la compagnie durant l'année 2006 :

Flotte

La flotte de Nouvelair Tunisie est constituée en décembre 2010 de :

Destinations

Nouvelair dessert plus de 120 aéroports répartis dans une trentaine de pays, principalement en Europe : France, Angleterre, Allemagne, Suisse, Italie, Portugal, Espagne, Irlande, Suède, Finlande, Pologne, Ukraine, République tchèque, Belgique, Russie, etc.

Références

  1. (fr) Siège social de Nouvelair
  2. a et b (fr) « Tunisie : adoption du scénario juridique de la fusion entre Karthago Airlines et Nouvelair », Tourismag, 3 octobre 2008
  3. Abdelaziz Barrouhi, « Fiançailles tunisiennes », Jeune Afrique, 6 août 2006
  4. a, b et c (fr) « Karthago - Le montage juridique de la fusion entre Nouvelair et Karthago adopté ; Belhassen Trabelsi dirigera le nouvel ensemble qui sera introduit en bourse d'ici décembre », Tustex, 6 octobre 2008
  5. (fr) « M. Belhassen Trabelsi, nouveau PDG de Nouvelair », Webmanagercenter, 29 octobre 2008
  6. (fr) « Aziz Miled remplace Belhassen Trabelsi à la tête de Nouvelair », Business News, 27 janvier 2011
  7. (fr) Genève : un Airbus A321 perd une roue, tsrinfo, 9 octobre 2006
  8. (en) Évocation de l'incident du 4 novembre 2006
  9. (fr) « Le commandant de bord de l'avion tunisien a perdu le nord », El Watan, 23 décembre 2006
  10. (en) Évocation de l'incident du 26 septembre 2008 (Aviation Safety Network)

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nouvelair Tunisie de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Nouvelair Tunisie — Nouvelair …   Deutsch Wikipedia

  • Nouvelair Tunisia — Nouvelair Tunisie AITA BJ OACI LBT Indicatif d appel Nouvelair Repères historiques Date de création …   Wikipédia en Français

  • Nouvelair — Tunisie …   Deutsch Wikipedia

  • Nouvelair — IATA BJ ICAO LBT Callsign NOUVELAIR Founded 1989 (as Ai …   Wikipedia

  • Nouvelair — A320 de Nouvelair rodando por el aeropuerto de Valladolid. IATA BJ …   Wikipedia Español

  • Économie de la Tunisie — Tunisie Indicateurs économiques Siège social de Amen Bank : émergence des services dans l’économie tunisienne Monnaie dinar tunisien (TND) Année f …   Wikipédia en Français

  • Projet:Tunisie/Index — Accueil   Portail   Suivi …   Wikipédia en Français

  • Economie de la Tunisie — Économie de la Tunisie Tunisie Indicateurs économiques Siège social de la BIAT : émergence des services dans l économie tunisienne Monnaie dinar tunisien (TND) …   Wikipédia en Français

  • Liste des articles concernant la Tunisie — Projet:Tunisie/Index Accueil   Café des Délices   Évaluation   …   Wikipédia en Français

  • Économie de la tunisie — Tunisie Indicateurs économiques Siège social de la BIAT : émergence des services dans l économie tunisienne Monnaie dinar tunisien (TND) …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»