Northrop F-89 Scorpion


Northrop F-89 Scorpion
Pix.gif Northrop F-89D Scorpion Silhouette d’un avion militaire.
Northrop F-89J Scorpion USAF.jpg
Un F-89J Scorpion de l'USAF au sol.

Constructeur Drapeau : États-Unis Northrop
Rôle Avion de chasse
Premier vol 16 août 1948
Mise en service 1950
Date de retrait 1969
Nombre construits 1 050
Équipage
2 (1 pilote et 1 opérateur système d'armes)
Motorisation
Moteur Allison J35-A-35A
Nombre 2
Type Turboréacteurs avec postcombustion
Poussée unitaire 24,9 kN à sec
32,9 kN avec PC
Dimensions
F-89 3-view.jpg
Envergure 18,4 m
Longueur 16,4 m
Hauteur 5,3 m
Surface alaire 56,3 m2
Masses
À vide 11 000 kg
Avec armement 19 200 kg
Maximale 21 200 kg
Performances
Vitesse maximale 1 020 km/h
Plafond 15 000 m
Vitesse ascensionnelle 2 550 m/min
Rayon d’action 2 200 km
Armement
Interne 104 roquettes non guidées de 70 mm
Externe 16 roquettes de 127 mm ou 1500 kg de charge (réservoirs, bombes, etc.)

Le Northrop F-89 Scorpion est un intercepteur biréacteur « tous temps » conçu à la fin des années 1940 par les États-Unis. Il a été construit à 1 050 exemplaires utilisés dans les unités de première ligne durant toutes les années 1950, et dans les unités de réserve jusqu'à la fin des années 1960.

Le F-89 Scorpion était un avion peu fiable et difficile à piloter, avec pour conséquence un taux d'accident très élevé. C'est le premier avion au monde à avoir été équipé de missiles air-air à tête nucléaire, en l'occurrence le missile Douglas MB-1 Genie.

Sommaire

Conception

En 1945, l'armée américaine émit un appel d'offres pour un avion de chasse "tous temps" destiné à remplacer le Northrop P-61 Black Widow. Le nouvel avion devait pouvoir voler à plus de 800 km/h et avoir un rayon d'action de plus de 900 km. Northrop proposa un projet désigné N24 : il s'agissait d'un bi-réacteur à ailes droites avec 2 membres d'équipage, un radar et une tourelle avec 4 canons de 20mm dans le nez. Fin 1946, deux prototypes furent commandés.

Le premier XP-89 fit son vol inaugural le 16 août 1948. Des essais furent demandés pour comparer l'avion avec ses deux concurrents : le Curtiss XF-87 et le Douglas XF3D-1 Skyknight. En octobre 1948, l'USAF annonça avoir retenu le XP-89. Début 1949, le nom de Scorpion fut retenu et 48 exemplaires commandés. Le second prototype vola le 15 novembre 1949. En raison des nombreuses modifications apportées, l'avion reçu la désignation de YF-89. En particulier, la tourelle sous le nez avait été abandonnée et remplacée par 6 canons de 20mm installés de façon fixe.

Le 22 février 1950, le premier prototype fut détruit lors d'un vol de démonstration, révélant un défaut de conception sur le stabilisateur horizontal. Le second prototype subit alors de sérieuses modifications (nez allongé et de forme modifiée, déviation des gaz en sortie de tuyères, etc.) avant de recevoir son avionique définitive (radar et système de tir) ainsi que des réacteurs plus puissants. Il fut alors désigné YF-89A et reprit ses vols d'essais fin juin 1950.

Huit F-89A de pré-série furent livrés entre septembre 1950 et mars 1951. Ils furent aussitôt suivis par les F-89B qui disposaient une avionique améliorée (pilote automatique, ILS, etc.) mais qui restaient peu opérationnels, tant en raison des défauts de jeunesse de l'avion que du manque d'équipages et de mécaniciens formés.

Engagements

Aucun, mais le Scorpion F-89J reste à ce jour le seul appareil à avoir tiré un missile à charge nucléaire (AIR-2 Genie) le 19 juillet 1957 en dessus du desert du Nevada (Operation Plumbbob).

Variantes

  • XF-89 : premier prototype
  • YF-89 puis YF-89A : second prototype
  • F-89A : avions de pré-série (8 exemplaires)
  • F-89B : première version de série, armée de 6 canons de 20mm (40 exemplaires)
  • F-89C : seconde version de série (164 exemplaires)
  • F-89D : principale version produite, armée de roquettes (682 exemplaires)
  • F-89H : version armée de missiles air-air Falcon (154 exemplaires)
  • F-89J : version armée de missiles air-air Genie (350 F-89D modifiés)

Note : les désignations F-89E, F-89F et F-89G ont été utilisées pour des variantes qui n'ont pas dépassé le stade de projet.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Northrop F-89 Scorpion de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Northrop F-89 Scorpion — P89 redirects here. For the semi automatic pistol, see Ruger P series. F 89 Scorpion Formation of three F 89Ds of the 59th F …   Wikipedia

  • Northrop F-89 Scorpion — F 89 Scorpion Formación de tres F 89Ds (S/N 52 1959, 52 2141, 52 2138) del 59.º Escuadrón de Cazas, Bahía Goose, Labrador, Canadá. Tipo Interceptor biplaza todo tiempo Fa …   Wikipedia Español

  • Northrop F-89 Scorpion — F 89 Scorpion F 89H 1 NO «Скорпион» ВВС США. Тип …   Википедия

  • Northrop F-89 — Scorpion …   Deutsch Wikipedia

  • Scorpion — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Northrop P-61 Black Widow — P 61 Black Widow A P 61A 1NO of 419th Night Fighter Squadron Role Night fighter …   Wikipedia

  • Northrop Corporation — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Scorpion (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « scorpion », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Northrop B-35 — Northrop YB 35 XB 35 während eines Testfluges …   Deutsch Wikipedia

  • Northrop XB-35 — Northrop YB 35 XB 35 während eines Testfluges …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.